in ,

Fenêtres : 4 moyens simples de faire des économies d’énergie

Crédits : Piqsels

Si une prise de conscience écologique joue assurément un rôle, la volonté de faire des économies sur sa facture énergétique peut aussi nous pousser à nous demander comment optimiser nos installations intérieures. Et si la toiture et les murs sont cruciaux pour une bonne isolation, et donc pour améliorer de la performance énergétique de son logement, les fenêtres ne sont pas en reste. Elles peuvent même faire une différence plus importante qu’on ne le croit. De plus, que l’on soit propriétaire ou locataire, on trouvera toujours une solution personnalisée pour éviter le gaspillage d’énergie en se concentrant sur ces seules ouvertures. Comment ? Voici nos astuces pour réduire votre consommation en électricité ainsi que votre impact sur l’environnement avec vos fenêtres.

1) Installez de bons volets à vos fenêtres

Crédits : Pixabay/Hans

Comme le rappelle Storistes de France, les volets constituent une couche supplémentaire sur le vitrage. À ce titre, ils permettent de faire 30 % d’économies de chauffage sur du simple vitrage. Sur une fenêtre double vitrage de plus de 15 ans, cela s’élève à 15 % et tout de même 5% sur du double vitrage récent. Pour limiter les déperditions thermiques, les volets roulants isoleront mieux que les battants. En outre, il ne faut pas hésiter à remplacer des volets plus anciens pour qu’ils restent efficients en tant que tampon thermique. En la matière, le PVC reste la solution la plus économique. L’aluminium est quant à lui très efficace également tout en ayant une bonne longévité. Enfin, pensez aussi aux volets roulants solaires qui transforment le rayonnement solaire en électricité verte stockée dans une batterie.

Bon à savoir :

Pensez aussi éventuellement à isoler les coffres de vos volets roulants. Malheureusement, ces coffres ne sont pas toujours de qualité, ce qui peut occasionner des refroidissements. L’installation de plaques isolantes ou de laine minérale prenant peu de place dans le coffre pourrait faire la différence.

2) Remplacez vos fenêtres ou améliorez-les !

femme fenêtres
Crédits : Unsplash/Alexandre Chambon

Étant en contact direct avec l’extérieur, vos surfaces vitrées causent indubitablement des pertes de chaleur. Selon la vitre et son orientation, cette perte peut vite devenir un gouffre en termes de consommation d’énergie. Il faut donc passer du simple vitrage au double, voire au triple vitrage au plus vite pour améliorer l’isolation de votre intérieur. C’est un investissement à prévoir qui permettra des économies sur le long terme. En effet, le simple fait d’installer des vitrages plus performants peut diminuer vos besoins de chauffage de 27% (jusqu’à 60kWh/m².an économisés).

Si vous n’avez pas les moyens ou que vous êtes locataire, cela sera peut-être plus compliqué de réaliser des travaux ou remplacements de fenêtres. Dans ce cas, il est possible d’installer un survitrage. Ce second vitrage offre une solution moins onéreuse pour isoler vos fenêtres. La solution la plus simple reste toutefois les films isolants plastiques à coller directement sur les surfaces vitrées. Très économique, cette astuce à la portée de tous évite la condensation et réduit les déperditions de chaleur de 40 %. Sachez cependant que le film doit être changé régulièrement.

3) Posez des rideaux isolants

fenêtres gel froid neige
Crédits : Publicdomainpictures/Kevin Casper

Si vous ne pouvez pas faire de travaux, reste la solution toute simple des rideaux isolants. Certes plus onéreux à l’achat que des rideaux lambda, ils sauront toutefois vous permettre de réelles économies d’énergie sur le long court.

4) Prenez soin des joints de vos embrasures

En cas de courant d’air frais, une pose de joints doit être réalisée pour calfeutrer les points d’infiltration de manière très efficace et discrète. Néanmoins, une fois usés, ils ont tendance à laisser passer l’air froid de nouveau. Il ne faut donc pas hésiter à les remplacer par de nouveaux joints en silicone, en caoutchouc ou en mousse. En attendant de pouvoir en acheter, n’hésitez pas à mettre du papier journal replié sur lui-même. Un morceau de carton emballé dans de l’aluminium (pour son effet isolant) peut aussi faire l’affaire temporairement le temps de vous rendre dans un magasin de bricolage pour acheter votre joint neuf.

Articles liés :

Comment obtenir plus de luminosité en consommant moins d’énergie ?

6 astuces simples pour faire des économies sur vos factures de chauffage

6 astuces pour isoler son intérieur des bruits des voisins