in

Chauffage et énergie : 12 idées reçues qui plombent votre facture

Crédits : iStock
Chauffage et énergie : 12 idées reçues qui plombent votre facture
noté 4.7 - 6 votes

Notre quotidien est rythmé par les factures… et la recherche de solutions pour les alléger ! En plus, on est dans une période froide où l’on a tendance à pousser le chauffage. Du coup, cela ne reste pas sans conséquence sur nos dépenses d’énergie. Par ailleurs, on entend sans arrêt des idées reçues sur nos nombreux appareils et les manières de les utiliser au mieux. Dans cet article, débusquez les idées reçues et les erreurs qui vous font perdre de l’argent bêtement. En effet, au final, nos bonnes idées pour faire des économies d’énergie n’en sont pas toujours…

1) Avec ma machine, je privilégie les cycles courts pour réduire ma consommation.

machine à laver lave linge entretien du linge
Crédits : Pixabay/Stevepb

Malheureusement, cela ne changera pas grand-chose ! Pour voir un réel impact, mieux vaut opter pour des températures de lavage plus basses. En effet, les températures de lavage élevées provoquent une plus grosse consommation. En plus, elles n’apportent pas nécessairement un meilleur lavage et abîment plus vite les vêtements. Ainsi, en lavant le linge à 90°, vous consommerez trois fois plus qu’à 30°. Autre écart étonnant, vous consommerez deux fois moins en optant pour 30° au lieu de 45 !

2) L’éclairage à la bougie : romantique et vraiment économique !

bougies
Crédits : Pixabay/KirstentheBorg

Oui… sauf qu’il faut être réaliste, ce type d’éclairage est évidemment bien moins efficace ! En plus, il augmente les risques d’incendie. Autre problème, le fait de faire brûler des bougies nuit à la qualité de l’air et c’est une grosse source de pollution intérieure néfaste à l’instar des sprays chimiques ou de l’encens ! Pour faire des économies sans nuire à votre santé, pensez plutôt à opter pour des ampoules LED.

3) Je laisse un peu de givre dans le congélateur pour mieux y conserver le froid.

congélateur givre froid glaçons
Crédits : Flickr/Muhammad Mansour

En soi, cela peut paraître logique : on peut imaginer que paroi glacée conserverait le froid et que le congélateur aurait donc moins besoin de travailler. Néanmoins, quatre petits centimètres de givre suffisent à eux seuls à multiplier par deux la consommation de votre appareil ! Or, c’est une chose que l’on ne peut pas se permettre avec notre réfrigérateur. En effet, c’est déjà l’appareil le plus énergivore du logement. Ainsi, inutile d’empirer la situation. Au contraire, vous pouvez économiser jusqu’à 30 € par an en dégivrant l’appareil quatre fois dans l’année et en prévenant l’apparition de givre avec quelques bons gestes. Et enfin, le meilleur geste pour garder le froid à l’intérieur est de ne pas trop ouvrir la porte ou la laisser ouverte.

Petite astuce futée : faites une liste à aimanter sur la porte de ce que contiennent le congélateur et le frigo. Ainsi, pas besoin de les ouvrir pour faire sa liste de courses ou réfléchir au repas.

4) La nuit, j’arrête mon chauffage pour faire des économies !

Crédits : PxHere

On comprend d’où vient cette idée. Déjà, il n’est jamais bon de surchauffer une chambre et encore moins la nuit (le corps baisse sa température pour favoriser le sommeil). Et puis sous la couette bien chaude, pas besoin de chauffage ! Sauf que quand on remet le chauffage, ce dernier va devoir beaucoup turbiner pour rattraper les degrés perdus, ce qui induit une consommation énorme. Heureusement, les radiateurs ont souvent un mode nuit (indiqué par une petite lune). Or, celui-ci permet de faire des économies sans favoriser une consommation extrême !

5) Inutile de laisser le chauffage allumé si je ne suis pas à la maison

radiateur
Crédits : PIX1861 / Pixabay

Un radiateur froid est l’ennemi d’un radiateur qui consomme bien. En effet, tout se joue au niveau du fonctionnement : ils ont tendance à faire un stock de chaleur (un phénomène très long) qu’ils libèrent ensuite de manière continue. Comme expliqué tantôt, ils devront donc plus travailler pour rattraper la chaleur perdue. En plus, du froid rayonne du mur et cela rend le travail de chauffage de l’air ambiant plus compliqué et énergivore. Du coup, vous allez passer plus de temps à chauffer votre foyer qu’à profiter de sa chaleur. En général, on conseille de ne jamais descendre en dessous des 15°C.

6) Je mets mes appareils en veille pour moins consommer

télévision
Crédits : Pxhere

Certes, un appareil en veille consommera moins, mais il ne consommera pas rien. En moyenne, on estime qu’un foyer possède entre 15 et 50 appareils. Du coup, le résultat de leur consommation en veille peut constituer une petite somme rondelette à l’année. Pour mettre les choses en perspective, voici quelques chiffres. Tout d’abord, sachez qu’il faut l’équivalent de deux centrales nucléaires chaque année juste pour nos appareils en veille. Ensuite, notez que cette consommation représente 11% de votre facture annuelle et 90€ perdus environ. Comptez environ 20€/an pour votre lecteur DVD et 45€ pour votre box ou décodeur.

La suite des idées reçues en page suivante →