in

Fatigue hivernale : 10 remèdes naturels pour l’affronter

Crédits : iStock

6) Le yerba maté

yerba maté astuces maigrir
Crédits : Pikist

On utilise le yerba maté pour maigrir et combattre les maux de tête, mais aussi calmer la fatigue. En effet, on y retrouve une belle dose de caféine, permettant de stimuler le système nerveux central, renforcer l’attention au passage et éliminer la fatigue. Ses vertus médicinales peuvent aussi bien combattre la fatigue mentale que physique. À consommer en infusion à raison de deux tasses par jour.

7) L’huile essentielle d’épinette noire

épinette noire
Crédits : Pixnio

On prête à de nombreuses huiles essentielles des bienfaits dynamisants et énergisants. Cela concerne par exemple l’huile essentielle de citron, de basilic ou encore de romarin. Toutefois, l’huile d’épinette noire fait partie des remèdes naturels champions toutes catégories en aromathérapie pour mettre KO la fatigue. En effet, cette essence permet de stimuler directement les glandes surrénales qui produisent le cortisol. Or, cette hormone a une incidence directe sur notre tonus général. Vu qu’elle n’est pas irritante, elle peut ici être utilisée pure. Versez-en simplement 2 ou 3 gouttes pures sur le bout de vos index. Puis massez le creux de vos reins, au niveau des lombaires chaque matin pendant environ 10 jours.

8) Le guarana

guarana fatigue
Crédits : iStock

Le café peut aller se rhabiller ! Le guarana contient en effet encore plus de caféine. Pris en cure, il permet d’améliorer les performances cognitives et la vigilance tout en combattant la somnolence et la fatigue. Attention toutefois, car son effet stimulant très puissant fait qu’on le déconseille en cas d’insomnie, de maladie cardiaque ou d’irritation gastrique.

9) Le kola

graines de kola fatigue
Crédits : Wikimedia Coons/T.K. Naliaka

Cela fait des millénaires que l’on mâche les graines de kola en Afrique pour lutter contre la fatigue physique et intellectuelle ! À partir du XIVe siècle, impossible pour les voyageurs qui se lançaient dans la traversée du Sahara de ne pas en emporter pour mieux tolérer la fatigue, la faim et la soif pendant le trajet. Cela s’explique notamment par une richesse incroyable en caféine. Pour lutter à court terme contre une fatigue chronique, consommez 2 à 6 g de poudre séchée par jour, en deux à trois prises.

10) L’éleuthérocoque

éleuthérocoque fatigue
Crédits : Wikimedia Commons/Agnieszka Kwiecień, Nova

Cela fait plus de 4000 ans que la médecine chinoise plébiscite cet arbuste pour son effet tonique énergisant permettant de tonifier l’organisme et accroître la longévité. En effet, il contient des composés proches de ceux qui ginseng, ce qui lui a valu le surnom de ginseng de Sibérie. Ses propriétés « adaptogènes » renforcent en outre votre organisme pour une meilleure résistance au stress. Bien que ses effets ne soient pas soutenus par la moindre étude scientifique pour l’instant, elle est utilisée depuis des millénaires pour stimuler l’organisme en cas de fatigue ou de convalescence. À consommer sous forme d’infusion de racine séchée d’éleuthérocoque 2 fois par jour ou en gélule ou extrait fluide.

Un point sur l’alimentation à adopter :

soupe potage automne hiver plat chaud
Crédits : Pixabay/Jill111

En automne et en hiver, adopter une alimentation équilibrée est crucial. On a en effet tendance à manger très gras, pensant que cela permet de se réchauffer. Toutefois, cela ne fait qu’alourdir et gêner le processus de digestion, induisant alors une grande fatigue pour l’organisme qui travaille plus dur pour digérer le gras. Il est ici essentiel de faire la part belle aux fruits et légumes bio de saison. La nature est en effet bien faite et nous apporte les bonnes vitamines pour faire face à cette saison. Pensez aussi à consommer de l’artichaut pour détoxifier l’organisme de toutes les toxines qui le fatiguent. Du reste, préférez le fait maison aux aliments industriels qui sont toujours trop sucrés, salés et gras et qui mettent le corps à rude épreuve.

Et prendre des compléments alimentaires, c’est une bonne idée ?

Vitamine B, C et D, magnésium, fer… Une supplémentation anti-fatigue permet souvent d’apporter un cocktail de vitamines et nutriments essentiels. Toutefois, il est déconseillé de prendre un complément alimentaire sans l’avis du médecin ou pharmacien. Ces spécialistes sauront en outre mieux vous aiguiller sur le complément qui vous conviendra le mieux.