in

Moustiques : 4 astuces pour éviter d’être piqué cet été

Crédits : iStock

Si vous avez l’impression d’être leur cible favorite pendant l’été et que vous vous sentez comme un kebab géant lorsque vous passez vos soirées à l’extérieur, c’est sans doute parce que vous faites partie des 20 % de la population prédisposés à attirer les moustiques. En effet, les insectes piqueurs femelles ont besoin de trouver le sang parfait pour amener leurs œufs à maturité. Du coup, on se retrouve vite avec une piqûre et les démangeaisons associées. Mais heureusement, il y a des choses que vous pouvez faire pour ne pas passer l’été sous la moustiquaire. Voici 4 astuces pour ne pas être pris pour un garde-manger et éviter d’être piqué par les moustiques cet été.

Comment éviter d’être piqué par les moustiques ?

Avec la prolifération estivale des moustiques, on craint autant la morsure qui gratte que la réaction allergique. Ces nuisibles sont aussi des vecteurs de potentielles maladies tropicales (virus zika, paludisme, dengue, chikungunya…). Néanmoins, trouver une solution de prévention efficace contre les piqûres est difficile dans le commerce. Les appareils à ultrasons répulsifs et le bracelet anti-moustique sont des arnaques pures et simples. Quant aux lotions et au classique spray anti-moustique, elles contiennent souvent des substances nocives pour nous ou nos animaux de compagnie (ex : perméthrine toxique pour le chat). Voici des gestes simples et remèdes naturels qui marchent pour éviter les piqûres d’insectes sans insecticide nocif.

1) Attention aux vêtements que vous portez

Crédits : DzeeShah / Pixabay

Préférez des vêtements plutôt clairs. En effet, une étude a prouvé que les moustiques ont une préférence pour les vêtements plus foncés malgré leur vision très peu développée. Ainsi, ils ne se fient pas seulement à leur odorat ! Aussi, porter des couleurs voyantes comme le noir, du bleu foncé ou du rouge attire l’attention sur vous facilite le repérage. Dans votre poche, vous pouvez glisser un mouchoir en tissu imbibé de quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné. C’est la meilleure huile répulsive dont vous puissiez rêver (avec l’huile essentielle de lavande) ! Enfin, si les températures estivales le permettent, n’oubliez pas de porter des vêtements amples, couvrants, épais et des vêtements longs pour exposer la peau le moins possible.

2) Évitez les boissons alcoolisées

Crédits : Free-Photos / Pixabay

Une étude a prouvé que la bière était particulièrement attirante pour les moustiques sans pouvoir en identifier les raisons. Les moustiques apprécient sans doute eux aussi le fait d’avoir leur petite dose de bière en été comme beaucoup de gens ! Selon une étude, boire 3 bières augmente de 30 % le nombre de piqûres. Aussi, éviter de boire de l’alcool et à plus forte raison de la bière surtout dans les situations « à risque ». C’est le cas d’une sortie à l’extérieur où l’on veut éviter de les attirer encore plus.

3) Une toilette au savon antibactérien

Crédits : iStock

Si les moustiques aiment piquer sur les chevilles ou les pieds, c’est que les bactéries y sont plus robustes. Alors, utilisez un savon antibactérien pour éviter d’être piqué par les moustiques. De manière générale, ayez une hygiène impeccable pour ne pas les attirer avec votre odeur corporelle (sébum, sueur). Aussi, limitez la transpiration au maximum avec des solutions naturelles. Par contre, certains parfums les attirent et il nous est impossible de vous dire lesquels. Dans le doute, mieux vaut ne pas en abuser !

4) Attention au sport

Crédits : skeeze / Pixabay

Bonne nouvelle pour ceux qui n’aiment pas le sport : la transpiration peut attirer les moustiques ! De fait, pratiquer un sport augmente les risques d’être dans leur viseur. En plus, cela influe sur la température du corps. Alors, si vous faites du sport, pensez à appliquer un répulsif très efficace sans produits chimiques.

Pourquoi les moustiques nous piquent-ils nous et pas quelqu’un d’autre ?

Crédits : iStock

Connaître ce qui les attire permet de comprendre comment prévenir les piqûres. On sait notamment que les eaux stagnantes comme dans la coupelle des plantes ou les gouttières sont des lieux privilégiés pour pondre et qu’il faut les éviter autant que possible. Mais qu’est-ce qui les attire vers nous en particulier ? En la matière, il y a beaucoup d’idées reçues complètement erronées. Par exemple, le sang sucré n’a aucune influence sur le phénomène. À vrai dire, ce que l’on mange n’a pas une grande influence. De fait, inutile de vous gaver d’ail en pensant les éloigner comme des vampires ! En outre, ils ne sont pas attirés par la lumière. D’ailleurs, ils ne voient quasiment rien. Et à y bien réfléchir, on les voit moins le jour en plein soleil que la nuit, vous ne trouvez pas ? Naturellement, ils préfèrent l’ombre d’un coin arboré et humide.

En fait, plusieurs facteurs rentrent en compte dans le choix des victimes : concentration de stéroïdes ou de cholestérol à la surface de leur épiderme, leur odeurle CO2 dégagé par le corps en respirant qu’ils peuvent sentir à 10 m de distance, la transpiration, la génétique… Ainsi, vous ne pouvez parfois pas y faire grand-chose. Une femme enceinte expire 21 % de CO2 de plus qu’une autre personne et a une température corporelle plus élevée. De ce fait, les femmes enceintes transpirent plus et attirent plus les moustiques. Enfin, les personnes du groupe sanguin O sont également plus attirantes, notamment pour les moustiques tigres !

Articles liés :

Nuit paisible : 6 astuces pour dormir en paix sans moustiques

Créez de A à Z un charmant bracelet anti-moustiques

Les 7 plantes qui gardent les moustiques à distance


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.