in

Espacer vos shampoings ? 7 conseils pour les cheveux regraissant vite

Crédits : iStock

Quand on a les cheveux gras ou qui regraissent vite, la tentation est grande de multiplier les shampoings. Pourtant, on sait que cela favorise un effet rebond en agressant et fragilisant le cuir chevelu… qui se venge en produisant plus de sébum pour se protéger. En plus, cela abîme la fibre capillaire et les cheveux en pâtissent sur le long terme. Mais hors de question d’accepter cet excès de sébum et de se cacher éternellement sous un chignon ou un bonnet ! Pour ne pas empirer la situation, nous avons répertorié les meilleurs conseils pour faire face à ce problème. Ainsi, vous pourrez espacer vos shampoings et garder de beaux cheveux.

1) Soignez votre alimentation

vitamine B bonne pour les cheveux et espacer les shampoings
Crédits : iStock

Les cheveux sont de la matière morte et c’est pour cela qu’on ne peut pas réparer les fourches. Néanmoins, ce n’est pas le cas du cuir chevelu que l’on peut renforcer avec une bonne alimentation. En effet, cela jouera un rôle positif sur l’activité des glandes sébacées ! Pour éviter une surproduction de sébum, évitez les glucides et le sucre. En règle générale, les légumes sont nos amis, mais on peut aussi se fier aux ferments lactiques et aux acides aminés. En revanche, veillez plus particulièrement à faire le plein de vitamines du groupe B (lentilles, haricots, bananes, épinards…) :

  • B8 (régule la production de sébum) : levure de bière, amandes, tomates, graines germées, chou kale, champignons, légumineuses…
  • B6 (renforce la fibre capillaire et booste les autres vitamines) : volailles, graines de tournesol, chou, épinards, bananes séchées…
  • B5 (régénère la fibre capillaire) : noisettes et noix, ail, avocat, céleri-rave, le chou-fleur).
  • B12 (renouvellement cellulaire et du follicule pileux) : viande, poisson, volaille, abats…

2) On choisit le shampoing approprié

shampoing cheveux douche
Crédits : iStock

On le choisit en fonction des besoins du cuir chevelu et non des cheveux. Ainsi, ne prenez pas un shampoing pour cheveux secs juste parce que vous avez les pointes abîmées ! En plus, un soin adapté vous permettra d’espacer vos shampoings sur le long terme. Du coup, préférez les formules douces qui respectent un cuir chevelu fragile et sensible. Cela exclut les formules trop décapantes avec des sulfates (SLS, ou Sodium Laureth Sulfates). On oublie aussi le silicone sur les racines, car il est non soluble dans l’eau restera donc sur votre fibre capillaire à l’alourdir et l’étouffer totalement. Malheureusement, ces deux composants ont donc pour effet de favoriser la production de sébum !

3) Utilisez vos soins correctement

cheveux doux coiffage
Crédits : iStock

Sauf sur avis contraire de votre coiffeuse ou dermatologue, ne mettez jamais de l’après-shampoing ou du masque sur votre cuir chevelu. Appliquez-le strictement sur les longueurs et les pointes. En effet, ces produits sont souvent alourdissants (silicones, etc.) et ont souvent des propriétés hydratantes et nourrissantes inappropriées pour cette zone déjà bien active. De plus, mieux vaut garder les produits appliqués sur le cuir chevelu au minimum pour le laisser respirer ! Par contre, il existe des masques assainissants qui s’appliquent uniquement sur le cuir chevelu pour le purifier et avec lesquels ont évitera les longueurs et les pointes. Bref, faites les bons choix de produits et ne les appliquez pas n’importe où.

3) Utilisez la bonne température !

douche shampoing
Crédits : iStock

Une bonne eau bien chaude fait toujours le plus grand bien, mais notre corps ne l’apprécie pas autant que nous… surtout le cuir chevelu. En effet, cela n’a pour effet que d’augmenter la production de sébum. Donc prudence sur les cheveux si vous voulez espacer vos shampoings. Préférez une eau tiède. Sinon, les plus courageux pourront se lancer dans un rinçage à l’eau fraîche qui resserre les écailles et fait briller les cheveux. Disons que c’est “un mal pour un bien” pour un cheveu étincelant de beauté ?! Tous les cheveux (cheveux abîmés et cassants, cheveux fins, cheveux normaux, cheveux colorés, etc.) adorent ce geste de beauté frisquet !

4) Un rinçage au vinaigre de cidre pour espacer vos shampoings

recettes et utilisation d'une eau de rinçage maison
Capture vidéo tirée de la chaîne YouTube de HolisticHabits

C’est bien simple : nos cheveux l’adorent au moins autant que notre santé ! En général, on l’utilise en rinçage après avoir appliqué ses soins et les avoir rincés à l’eau claire. Cela permet de réduire la production de sébum et rééquilibrer le pH du cuir chevelu. Et puisqu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, sachez qu’il permet aussi d’obtenir des cheveux lisses, soyeux et brillants en refermant les écailles. Pour ce faire, diluez-en dans de l’eau et versez le tout sur votre chevelure. Puis massez et laissez agir un peu avant de rincer. Vous pouvez aussi y faire infuser des herbes bénéfiques contre les cheveux gras. Cela permettra de booster son efficacité pour toujours plus espacer vos shampoings avec des ingrédients naturels efficaces.

5) Un shampoing sec : l’impératif en cas de cheveux gras

shampoing sec pour espacer les shampoings avant après
Crédits : Flickr/Unskinny Boppy

Parfois, les cheveux ne regraissent que sur certaines zones et cela permet donc de retarder l’échéance du shampoing en neutralisant l’excès de sébum. C’est notamment idéal pour une frange ou les mèches qui encadrent le visage qui se graissent plus vite avec nos soins, le maquillage et simplement le sébum de la peau. En résumé, ça dépanne plutôt bien ! Nous vous conseillons de l’appliquer la veille pour le lendemain afin de vous réveiller avec des cheveux plus frais. Pour ce faire, nous vous avions donné nos meilleures recettes (dont une pour les cheveux à tendance grasse) ! Ensuite, procédez toujours à un bon brossage.

6) Du bon usage de vos accessoires de coiffage

Sèche-cheveux
Crédits : Wikimedia Commons/Bachelot Pierre J-P

Le brossage est un geste important pour la santé des cheveux. En effet, il permet de répartir le sébum sur toute la chevelure pour favoriser sa santé et éliminer la poussière. Néanmoins, on oublie les brossages brutaux avec une brosse en métal. Par ailleurs, à quoi bon se brosser les cheveux avec une brosse couverte de crasse ? Régulièrement, pensez à offrir un bon nettoyage à votre brosse pour ne pas appliquer du gras sur du gras ! Pour ce faire, vous pouvez utiliser du vinaigre ou de l’eau savonneuse et une brosse à dents. Aussi, évitez l’air chaud sur le cuir chevelu avec le brushing et le séchage des cheveux qui agresse et active les glandes sébacées. Ainsi, préférez un air tiède ou froid et limitez ces coiffages synonymes de chaleur.

7) Dernières recommandations pour espacer vos shampoings

cheveux sales gras
Crédits : iStock

Tout d’abord, pensez à changer votre taie d’oreiller une à deux fois par semaine (ou retournez-le !). Et évitez de mettre les mains dessus. La manie de les toucher sans arrêt les rend en effet plus gras. En effet, vous ne vous en rendez pas compte, mais vos mains sont sales et couvertes de transpiration… Autant vous dire que vos cheveux n’ont vraiment pas besoin de cela. En plus, le cuir chevelu peut se sentir agressé à force d’être manipulé. Et là, gare à sa vengeance grasse ! Si vous ne pouvez pas vous en empêcher, attachez-les. Cela vous évitera de jouer avec.

Source

Articles liés :

Cheveux gras : 7 remèdes puissants pour soigner l’excès de sébum

La recette facile du super masque anti cheveux gras

10 astuces coiffure quand vous n’avez pas eu le temps de vous laver les cheveux


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.