in

Hygiène alimentaire : 7 erreurs quand vous lavez vos aliments

Crédits : iStock

Se laver les mains, nettoyer le frigo, assurer la désinfection des chiffons… L’hygiène en cuisine est prise très au sérieux, la chasse aux germes pathogènes permettant de prévenir les intoxications alimentaires. Et pour éliminer les parasites, pesticides et saletés, vous lavez vos aliments avec soin, et plus particulièrement vos fruits et légumes frais à consommer cuits ou crus… non sans erreurs ! En effet, ce geste essentiel s’accompagne parfois de mauvaises habitudes qui peuvent altérer le goût, la texture et les qualités nutritionnelles des aliments. Nous vous avons par exemple déjà parlé du fait de laver la viande ou les oeufs, ce qui facilite la prolifération des bactéries dans la nourriture et la cuisine, et qu’il faut donc éviter. Voici d’autres erreurs à ne plus commettre quand vous lavez vos aliments.

1) Si vous lavez vos aliments après l’achat, vous commettez l’une des pires erreurs

légumes d'hiver
Crédits : Pexels/Matthias Wilke

Pour prendre de l’avance et éviter de laisser des micro-organismes dans le réfrigérateur, vous prenez à chaque fois soin de laver soigneusement vos légumes et fruits dès le retour des courses ? Malheureusement, cela risque de les fragiliser et d’humidifier ces aliments. Cela va donc y favoriser le développement des moisissures. Le lavage doit toujours être réalisé avant de cuisiner ou consommer l’aliment qui se conservera mieux sale que propre. Et pour les produits terreux, pensez à les isoler pour qu’ils ne salissent pas les autres aliments. Vous n’aurez ensuite plus qu’à réaliser un bon rinçage en prenant soin de brosser vos denrées.

2) Parmi les erreurs facilement évitables : vous lavez les aliments sans leur pédoncule

queues de fraises fruit
Crédits : PxHere

Détacher la queue ou le pédoncule d’un fruit ou légume laisse la porte ouverte à l’eau pour s’introduire à l’intérieur. Ce faisant, votre aliment va se ramollir et perdre un peu de goût. C’est d’autant plus vrai pour les produits frais gorgés d’eau tels que les tomates et les fraises. Idéalement, ne retirez donc le pédoncule qu’après le lavage à la main des aliments. (Et pensez aussi à garder vos queues de fraises dont les utilisations ne manquent pas !)

3) Utiliser les mauvais produits pour laver ses fruits et légumes

laver fruits et légumes
Crédits : iStock

Mis à part le savon de Marseille qui peut très bien se rincer, les savons ont tendance à laisser une pellicule savonneuse sur les aliments. Exit aussi les grands lavages à l’eau de javel, car le but n’est pas de s’intoxiquer en invitant ce type de produits chimiques mal utilisés sur nos aliments (comptez maximum deux gouttes de javel par litre d’eau, pas plus !). L’eau claire est généralement suffisante pour réaliser ces nettoyages, si nécessaire avec une brosse. Pour faire partir la saleté incrustée (terre, insectes…), on peut aussi utiliser du vinaigre blanc (10 centilitres par litre d’eau). Ce nettoyant désinfectant permet de désinfecter et lave de manière très efficace, mais rappelons qu’il n’est pas virucide. Le bicarbonate de soude (5 g par litre) peut quant à lui causer une perte de vitamines, car il nécessite un temps de trempage plus long (15 minutes).

4) Utiliser de l’eau chaude

laver lavage nettoyage pommes eau du robinet rinçage
Crédits : Flickr/PersonalCreations

L’eau chaude peut malheureusement ramollir les aliments, mais également favoriser la prolifération des bactéries. Mieux vaut donc laver ses aliments à l’eau froide, voire tiède. La seule exception ? Les fruits tels que la pomme qui sont recouverts d’une cire naturelle ou artificielle que seule l’eau chaude peut retirer.

5) Laisser tremper ses légumes dans l’eau

laisser tremper fruits légumes fait partie des erreurs quand vous les lavez
Crédits : PxHere

On peut parfois être tenté de laisser tremper ses aliments dans l’eau pour éliminer la terre, la poussière, les insectes, les résidus de pesticides ou encore les bactéries. Toutefois, en plus de favoriser leur ramollissement, cela fait aussi perdre aux légumes de nombreux sels minéraux et des vitamines. C’est la raison pour laquelle il ne faut jamais excéder 5 minutes de trempage et préférer ensuite brosser les aliments qui nécessiteraient un bon coup de propre (pommes de terre, carottes…) !

6) Vous lavez vos aliments dans l’évier ? Cela fait aussi partie des erreurs à éviter !

laver poivrons
Crédits : Pixabay/Didgeman

Nos éviers et lavabos abritent de très nombreux microbes raffolant des milieux humides. Aussi, assurez-vous de bien le nettoyer avant d’y faire tremper vos aliments. Sinon, préférez opter pour un grand saladier ou une bassine. Et surtout évitez de renverser la bassine dans l’évier, car les impuretés qui se trouvent au font iront se redéposer sur vos aliments. Une fois bien nettoyé, mettez l’aliment de côté et rincez-le avant de l’utiliser.

7) Vous épluchez vos légumes avant de les laver

légumes racines
Crédits : Flickr/Skånska Matupplevelser/Gunnar Magnusson

Laver un fruit ou un légume après l’avoir épluché induit une importante perte de vitamines qui finissent directement dans les eaux usées ! Si vous n’utilisez pas de légumes issus de l’agriculture biologique dont vous pourrez garder la peau (qui seront tout de même à laver avant utilisation), pensez au moins à nettoyer le légume avant de passer l’économe. Rappelons aussi que même avec les aliments que l’on épluche (agrumes, melon…), on peut contaminer l’intérieur quand on les découpe, d’où l’intérêt de faire un bref nettoyage systématique avant la consommation.