in

4 erreurs de conservation des légumes qu’il ne faut plus jamais faire

Crédits : Pexels/Matthias Wilke

Il y a des gestes qui aident à bien conserver les fruits et légumes… et de mauvaises habitudes qui nuisent à leur conservation ! En effet, certains aliments “ne s’entendent pas” et les conserver ensemble les fait pourrir plus vite. Parfois, ce sont plutôt les conditions de stockage qui sont à remettre en cause. Bref, il y a plein de petites choses qui jouent une grande influence dans la conservation des légumes. Et quand on constate la fragilité de ces produits frais, on a très envie de les connaître ! Du coup, grand-mère revient sur ces erreurs que l’on fait trop souvent. Au passage, elle vous révèle aussi quelques secrets bien gardés pour des légumes croquants et délicieux pour plus longtemps.

Erreur 1 : Ranger les oignons et les pommes de terre au même endroit

patates pommes de terre
Crédits : pcdazero / Pixabay

Quand on manque de place, on s’installe souvent un coin de placard pour mettre les ingrédients qui ne vont pas au frigo. Ainsi, on y retrouve entre autres l’ail, les échalotes, les pommes de terre, les patates douces et les oignons. Néanmoins, les oignons et les pommes de terre ne doivent jamais rentrer en contact. En effet, l’oignon va accélérer le pourrissement des patates. Ils ne doivent donc jamais être côte à côte.

Voici comment bien les conserver :

  • Pour les pommes de terre : Enveloppez-les dans du journal recyclé. Sinon, gardez-les dans un carton avec un ou deux pommes. Vous pourrez aussi y glisser vos poires et carottes.
  • Pour les oignons : Perforez un sac en papier kraft et glissez-y vos oignons. Faites de même avec l’ail et les échalotes pour les garder des mois.

Erreur 2 : Vous ne les rangez pas au bon endroit

Crédits : Flickr/Skånska Matupplevelser/Gunnar Magnusson

Les tomates sont le meilleur exemple. Souvent, on le range au réfrigérateur où elles deviennent farineuses. Malheureusement, leur eau se fige dans ces conditions très froides et cela détériore leur goût et leur texture. Bref, c’est le meilleur moyen d’obtenir des tomates insipides et sans pulpe. Pour les conserver, préférez un panier à température ambiante et tête vers le bas ! Étonnement, cela concerne aussi les concombres qui se supportent quant à eux pas du tout le froid. C’est pour cela que le concombre perd si vite sa saveur et qu’il se fripe. Pour qu’il reste craquant, gardez-le à l’air libre. Ensuite, protégez bien son entame avec du film alimentaire.

D’autres exemples d’aliments qu’on ne conserve pas au bon endroit :

  • Les avocats à garder sur le comptoir
  • La farine de blé à glisser au frigo
  • Et les noix à réfrigérer également (elles rendent ainsi moins d’huile et deviennent moins amères !)

Erreur 3 : Vous les laissez dans leur emballage plastique

Crédits : iStock

Bien sûr, les légumes sous cellophane sont pratiques. Néanmoins, ils présentent plusieurs désavantages. Déjà, ces emballages sont des déchets plastiques de plus et ils coûtent souvent cher pour ce que c’est. Qui plus est, ils favorisent le pourrissement des légumes, notamment en accumulant l’humidité. Et en plus, on ne peut pas choisir la quantité de légumes que l’on souhaite et dans le lot, il y en a toujours au moins un qui est abîmé et va gâter les autres plus rapidement. Ainsi, pour la planète et la cuisine, mieux vaut opter pour le vrac ! Et si vous ne le faites pas, retirez au moins vos légumes de ces emballages qui les abîment. Et dans le cas spécial des champignons, emballez-les dans du journal ou un sachet papier.

Erreur 4 : Mélanger vos fruits et légumes… avec des pommes

fruits pommes
Crédits : Pixabay/Congerdesign

Vous savez sans doute déjà que les pommes et les bananes dégagent de l’éthylène. Ainsi, il ne faut jamais les conserver avec des fruits et légumes que l’on ne veut pas voir mûrir et pourrir trop vite. Du coup, on préférera les garder loin de la corbeille de fruits à moins que ce soit l’effet recherché. Néanmoins, d’autres associations avec le fruit préféré des Français peuvent être désastreuses ! Par exemple, les pommes (et les poires) ne doivent jamais être gardées avec des carottes sous peine de leur donner un goût amer !

Articles liés :

Fruits et légumes entamés ou pelés : comment bien les conserver ?

L’astuce qu’il vous faut pour requinquer des légumes ramollos oubliés au fond du frigo

5 astuces faciles pour faire manger des légumes aux enfants