8 erreurs à bannir définitivement avec vos poêles et casseroles

poêle nettoyage entretien
Crédits : iStock - Modif : ADGM
5/5 - (2 votes)

Nos poêles, casseroles et autres cocottes sont des incontournables dans la cuisine. Cependant, certains gestes peuvent abîmer votre batterie de cuisine. Alors, pour assurer une longue durée de vie à vos ustensiles de cuisine, et notamment à la précieuse poêle en inox, acier, fonte, émail ou cuivre que vous tenez de votre grand-mère, découvrez donc certains gestes de nettoyage, d’entretien ou d’utilisation à bannir à l’avenir. Vous gardez ainsi des accessoires de cuisine de qualité dans le temps et vous aurez moins souvent besoin de les remplacer pour faire vos futures crêpes ou omelettes et tous les bons petits plats qui vous font envie.

Et si vous vous demandez plus spécifiquement comment nettoyer vos poêles et casseroles brûlées sans les abîmer, nous vous renvoyons à notre article sur le sujet ainsi qu’à nos techniques pour nettoyer le dessous des poêles sans les endommager. En association avec les conseils ci-dessous, cela vous aidera à garder des ustensiles impeccables pour plus longtemps.

Erreur 1 : Utiliser des ustensiles en métal dans une poêle

Commençons avec l’erreur la plus connue et la plus évidente ! En effet, ne jamais utiliser d’accessoires métalliques pour cuisiner avec une poêle fait partie des règles les plus primordiales en cuisine. Cela risque en effet de gratter le revêtement antiadhésif, et donc d’abîmer irrémédiablement le fond de la poêle. Oubliez donc les cuillères et fourchettes en métal au profit d’ustensiles en bois, en bambou ou même en silicone résistant à la chaleur.

vieille poêle abîmée
Crédits : iStock

Erreur 2 : Faire chauffer la poêle à vide

Avant d’ajouter vos matières grasses ou vos aliments, vous avez pris pour habitude de faire préchauffer vos casseroles à vide ? Dans ce cas, attention, car vous risquez d’en détériorer le revêtement antiadhésif et de libérer des toxines nocives dans l’air et la nourriture. Alors, surtout, n’oubliez jamais de remplir votre cocotte avant de la mettre sur le feu, même pour une courte durée (de l’ordre de quelques secondes ou minutes !).

Erreur 3 : Entretenir les poêles et casseroles au lave-vaisselle

On vous l’accorde : le lave-vaisselle permet un gain de temps certain et nous exempte de la corvée vaisselle à la fin du repas. Cependant, cela ne conviendra pas pour l’entretien de toutes vos poêles qui pourraient à la longue se déformer à cause des détergents de nettoyage et aux fortes variations de température dans cet appareil électroménager. Ainsi, même si le fabricant indique que l’on peut l’utiliser, mieux vaut les laver à la main aussi souvent que possible pour assurer la durabilité de vos poêles antiadhésives.

vaisselle poêle brûlée au fond de l'évier
Crédits : iStock

Erreur 4 : Mettre les ustensiles chauds sous l’eau froide

Cette erreur vaut aussi bien pour les poêles et casseroles que pour la grande majorité des ustensiles de cuisine. En effet, pensant bien faire, on réalise un rinçage à l’eau froide qui expose votre outil de cuisine à des variations de températures très élevées. En conséquence, il peut finir par se déformer et devenir inutilisable. Pour limiter les risques, prenez donc toujours soin de bien laisser refroidir vos ustensiles avant de les exposer à l’eau. Vous éviterez ainsi de les gâcher définitivement.

Erreur 5 : Utiliser des éponges ou produits abrasifs dans une poêle ou casserole

Gare à l’eau de javel et à l’éponge grattante tout comme aux produits ménagers inadaptés qui pourraient avoir un effet trop abrasif sur le revêtement de votre cocotte. À la longue, sa couche protectrice antiadhésive n’y survivra pas et votre seule solution sera une retraite anticipée bien trop prématurée ! Mieux vaut donc éviter de céder à la facilité et s’armer de patience (ainsi que d’eau chaude et d’un bon liquide vaisselle dégraissant) pour un nettoyage et détachage dans les règles.

vieille poêle abîmée revêtement anti-adhésif endommagé
Crédits : iStock

Erreur 6 : Ne faites pas chauffer le tout à trop forte température

Faire cuire à feu vif est un impératif pour certaines recettes. Cela permet en outre de gagner du temps. Toutefois, cuire à feu très vif tout le temps même avec de la nourriture dans la poêle peut à la longue la dégrader et nuire à sa durabilité. Dès que possible, optez donc pour la cuisson à feu doux ou à feu moyen pour préserver votre ustensile. Par ailleurs, si vous vous voulez poser une casserole ou une poêle sur une plaque de cuisson, assurez-vous aussi qu’elle ne soit pas trop chaude, toujours pour éviter d’en endommager le fond.

Erreur 7 : Empiler les poêles et casseroles au moment de les ranger

Empiler ses ustensiles de cuisine imposants permet de gagner de la place dans un rangement, surtout dans une petite cuisine où chaque espace est infiniment précieux. Néanmoins, le problème, c’est que le dessous des autres ustensiles glissés dessus risque d’occasionner des rayures. Pour éviter de les rayer si vous n’avez pas d’autre choix que de les empiler, vous pouvez glisser des chutes de tissu ou autre chose de doux entre chaque ustensile pour éviter les risques de frottement ou d’abrasion.

Erreur 8 : Oublier la matière grasse dans la poêle avant de l’utiliser

Qu’il s’agisse d’huile, de beurre ou de margarine, l’ajout d’une matière grasse dans un ustensile permet aux aliments de moins accrocher. Cela permet donc de protéger votre batterie de cuisine et de réduire le besoin de frotter pour nettoyer afin de prolonger sa durée de vie. Attention toutefois au spray de cuisson qui, bien que pratique, peut se révéler difficile à nettoyer et risque donc de s’accumuler sur la surface de la poêle, laissant alors un résidu collant particulièrement désagréable et tenace.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.