in

Comment conserver vos aliments en cas de coupure de courant ?

frigo frigidaire réfrigérateur ouvert
Crédits : iStock
4.2/5 - (4 votes)

À partir de janvier, des coupures de courant temporaires pourraient avoir lieu sur tout le territoire en cas de surcharge sur le réseau électrique. Hormis ces circonstances, des pannes électriques peuvent parfois survenir tout comme le réfrigérateur peut soudainement tomber en panne. Dans tous les cas se pose la question de la conservation des aliments présents dans le réfrigérateur ou le congélateur. En effet, les délestages ciblés de cet hiver ne devraient pas durer plus de deux heures et ne devraient donc pas occasionner de risques de briser la chaîne du froid. Quand la panne ou la coupure s’éternise, on aimerait toutefois être sûrs de ne pas tout perdre dans son frigo et de ne pas risquer une grosse intoxication alimentaire en consommant ces denrées. Pour ce faire, il est important d’adopter les bons gestes. Découvrez comment bien conserver vos aliments en cas de coupure de courant.

Dans cet article, nous vous expliquons comment maintenir la chaîne du froid et anticiper au mieux les coupures de courant pour préserver le contenu de votre réfrigérateur. Avec tout cela, vos aliments devraient rester comestibles sans problème et vous éviterez un gros gaspillage alimentaire.

Anticipez la coupure de courant

frigo réfrigérateur frigidaire
Crédits : iStock

Si vous savez quand elle aura lieu et qu’elle dure moins de quatre heures, placez des bouteilles d’eau ou carafes à l’intérieur avant la panne afin de combler les espaces vides. Cela aidera ensuite à conserver le froid plus efficacement dans votre appareil électroménager. Pour servir ce même objectif, vous pouvez également utiliser des blocs réfrigérants ou des blocs de glace aussi bien dans votre réfrigérateur ou congélateur.

Pensez aussi à régler la température de vos appareils au plus bas. Vérifiez cependant que les aliments dans le frigidaire ne gèlent pas (auquel cas, vous devrez réduire un peu la fraîcheur). Enfin, entreposez les denrées périssables et fragiles comme la viande crue ou les produits laitiers dans la partie la plus froide du frigo. Généralement, il s’agit de la tablette du bas. Néanmoins, assurez-vous que c’est le cas pour le modèle de frigo que vous utilisez.

Vous ne savez pas si le courant va s’arrêter ?

Dans ce cas, déposez des glaçons dans un verre et surveillez leur évolution après plusieurs heures. S’ils ont bougé, c’est que le courant a sauté. Vous pouvez aussi congeler de l’eau dans un contenant et ajouter une pièce sur le dessus. Si à votre retour, la pièce est sous l’eau et non plus dessus, c’est que votre congélo a bel et bien lâché. Sachez aussi que le gouvernement va mettre en place Ecowatt pour avertir les consommateurs d’une surconsommation et recevoir un avertissement en cas de coupure d’électricité. Cela permet de mieux se préparer au délestage.

Comment bien conserver les aliments en cas de coupure de courant ?

aliments congelés frigo réfrigérateur
Crédits : iStock

Tout d’abord, évitez autant que possible d’ouvrir la porte du frigo ou du congélo. Cela risque en effet de faire rentrer de l’air chaud à l’intérieur et de faire sortir l’air froid gardé précieusement à l’intérieur. Or, votre appareil est éteint et peine déjà à produire du froid sans avoir besoin d’en rajouter avec des ouvertures intempestives. De plus, sans ouverture, les aliments pourront facilement se conserver entre 4 et 6 heures en fonction du niveau de remplissage du frigo. S’il est bien rempli, vous pourrez tabler sur la durée maximale (d’où l’ajout de bouteilles et carafes d’eau en prévision !). Du côté du congélateur, les aliments se conserveront entre 12 h (pour un appareil à moitié rempli) et 48 h (pour un remplissage à pleine capacité).

N’hésitez pas en outre à ouvrir les fenêtres de la cuisine. En effet, une pièce plus fraîche aidera mieux à maintenir la température froide à l’intérieur du congélateur.

Peut-on mettre ses aliments dehors pour les conserver pendant la panne de courant ? 

Même lorsqu’il fait très froid à l’extérieur, vous ne pourrez pas forcément mettre vos aliments en l’état. Assurez-vous avant tout que la température extérieure est entre zéro et cinq degrés. Si tel est le cas, vous pourrez entreposer vos aliments dehors, mais toujours en soignant l’emballage. Il faut en effet s’assurer de bien les protéger des éléments et agressions extérieures.

Que faire quand l’électricité est revenue ?

frigo réfrigérateur nettoyage pour prévenir intoxication alimentaire
Crédits : iStock

Lorsque l’électricité revient, ne vous jetez pas tout de suite sur votre réfrigérateur. En effet, il risque de ne pas produire du froid immédiatement. De ce fait, évitez de le rouvrir à la première occasion ! Laissez-lui le temps de se mettre en route tranquillement et de se remettre à la bonne température. Une fois que ce sera fait, vous pourrez réaliser deux gestes importants.

Geste 1 : Nettoyer l’appareil

Avec la chaleur occasionnée par la coupure de courant et l’humidité dans le réfrigérateur, des bactéries peuvent facilement s’y accumuler. Prenez donc bien soin de le nettoyer pour assainir les parois et tablettes. Pour ce faire, utilisez notre nettoyant pour frigo non toxique ou du vinaigre blanc par exemple.

Geste 2 : Vérifiez et triez les aliments

Malgré vos précautions, tous vos aliments ne sont pas forcément encore consommables si la coupure dure plus de six heures. Il va donc falloir les inspecter de plus près pour éviter une intoxication alimentaire. Vérifiez notamment leur état de décongélation pour savoir s’il va falloir les cuisiner immédiatement ou si vous pourrez les recongeler. Généralement, la présence de givre sur l’emballage est un bon indicateur.  Un thermomètre pour aliment peut aussi se révéler utile.

Par ailleurs, surveillez les éventuels signes de détérioration. Si vous observez un emballage gonflé ou abîmé, une couleur anormale ou odeur suspecte, mieux vaut être prudent et jeter lesdits aliments. Ce point est particulièrement important pour les denrées fragiles : viandes (et notamment la viande crue ou la charcuterie), poisson et fruits de mer, certains produits laitiers (lait, fromage à pâte molle, crèmes), oeufs crus, vinaigrette maison, plats préparés (soupes, restes de repas, etc.)… Les confitures, fromages à pâte cuite, sauces de supermarché, fruits et légumes ou yaourts non entamés sans oeufs crus sont moins à risque.

Petite piqûre de rappel :

Vous partez en vacances ? Pensez à tout manger avant votre départ et à bien vider le frigidaire pour pouvoir l’éteindre et réaliser d’importantes économies d’énergie !

Julie Vera, rédactrice santé

Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.