in

5 règles pour un réfrigérateur qui consomme moins d’énergie

Crédits : iStock - Modif : ADGM
5/5 - (2 votes)

Le frigidaire n’est arrivé dans nos cuisines qu’en 1913, mais il ne lui a pas fallu longtemps pour devenir un appareil électroménager indispensable pour une conservation plus longue durée de nos aliments frais. Aujourd’hui, difficile donc d’imaginer nos vies sans lui. Le gaspillage alimentaire atteindrait des pics… Reste que les appareils les plus pratiques sont parfois ceux qui consomment le plus d’énergie et il en est un bon exemple ! En plus, cette installation très énergivore fonctionne tous les jours, toute l’année jusqu’au moment fatidique où elle décide de rendre l’âme. Heureusement, il n’est pas difficile d’économiser de l’énergie et réduire ses factures d’électricité en suivant des règles simples.  Voici 5 conseils pour un réfrigérateur qui consomme moins.

1) Tout commence au moment de choisir son frigo

Si votre réfrigérateur est en fin de vie ou qu’il vous en faut un nouveau pour votre futur logement, nous vous conseillons fortement d’envisager en priorité l’achat d’un modèle écoénergétique. Cela vous permettra de faire de grosses économies sur le long terme, notamment si vous partez de loin avec un modèle très ancien ou un frigo américain, très gourmands en énergie ! De nos jours, il existe des modèles de classe A à A +++ pour tous les budgets. Sachez qu’un modèle qui fait réfrigérateur-congélateur consomme 40% d’énergie en plus. Alors, n’hésitez pas à comparer les différents types de frigidaires pour trouver celui qui vous fera le plus économiser.

2) Bien positionner cet appareil dans la cuisine

Un frigidaire qui subit une exposition solaire directe, mais aussi placé à côté du chauffage ou du four va avoir tendance à plus consommer pour conserver sa bonne température et bien fonctionner. C’est la raison pour laquelle il faut toujours le positionner loin de toute source de chaleur et à au moins 10 cm du mur pour que la chaleur de ses composants puisse se dissiper efficacement.

3) Un bon entretien pour un réfrigérateur qui consomme moins

frigo réfrigérateur nettoyage pour prévenir intoxication alimentaire
Crédits : iStock

En plus de favoriser les risques d’incendie et l’apparition de bruits anormaux, la poussière sur la grille ou le condenseur a aussi un effet direct sur le bon fonctionnement du frigidaire, et donc sa consommation. Pensez donc à dépoussiérer les éléments externes de temps en temps pour garantir la bonne longévité de vos installations. La propreté doit également être de mise à l’intérieur, à commencer par les joints qui permettent l’étanchéité du réfrigérateur. Il garde ainsi bien le froid et a moins besoin de turbiner pour rester à température. Et bien sûr, pensez aussi à dégivrer le congélateur qui lui est associé même si cela peut paraître contre-intuitif. En effet, loin de garder les aliments surgelés au frais, le givre augmente énormément la consommation du congélateur.

4) Remplir au maximum le réfrigérateur pour qu’il consomme moins

Certes, ne pas avoir un frigo trop plein permet de mieux s’y retrouver, notamment quand on a tendance à oublier les aliments qui se cachent au fond et qu’ils ne sont au final plus bons quand on se rappelle leur existence (ne dit-on pas « loin des yeux, loin du coeur », après tout ?). Cependant, remplir les espaces vides avec des récipients d’eau (bols, bouteilles…) permettra de le garder à température lorsque vous l’ouvrez en servant de points de fraîcheur. Il retrouvera aussi ainsi plus vite sa température lorsque vous le refermerez. N’hésitez pas à en faire de même dans le congélateur, toujours avec des contenants d’eau (ou même du papier journal) pour réduire la formation de givre pouvant entraîner une surconsommation.

5) L’utiliser intelligemment pour une consommation optimisée

frigo réfrigérateur
Crédits : iStock

Inutile de régler le réfrigérateur pour qu’il soit trop froid. Idéalement, optez pour 5 °C pour le frigo et de -18 °C pour le congélateur. Au-delà, chaque degré pour gagner en fraîcheur va vous faire beaucoup plus consommer sans pour autant mieux conserver les aliments. Ils risquent même de ‘brûler’ à cause du froid, notamment s’il s’agit de viande ou de fruits et légumes fragiles !

Pensez aussi à toujours laisser refroidir vos aliments avant de les mettre au frigo et à limiter le temps où la porte reste ouverte (par exemple en gardant une liste de ce qu’il contient pour choisir votre repas ou faire votre liste de course sans laisser le froid s’échapper). Il faut se rappeler que plus il doit refroidir, plus il consomme. Cela vous aidera à en faire une bonne utilisation. Enfin, si vous partez en vacances, pensez à bien le vider en prévision les semaines avant afin de pouvoir l’éteindre.

Pour faire toujours plus d’économies, retrouvez d’autres conseils pour économiser à chaque lavage en machine à laver, pour consommer moins avec votre congélateur ou encore pour mieux utiliser votre four.