in

L’astuce magique pour blanchir une taie d’oreiller jaunie

Crédits : iStock
5/5 - (1 vote)

Que ce soit à cause de la transpiration accumulée la nuit ou après avoir passé un long moment dans un grenier ou un placard humide, nos taies d’oreiller peuvent finir par jaunir. Malheureusement, un passage à la machine à laver peut dans ce cas ne pas suffire, même en ajoutant un ingrédient naturel blanchissant dans le tambour avant de lancer un cycle de lavage ! Dans ce cas, on peut être tentés d’avoir recours à l’eau de javel. Toutefois, ce produit d’entretien toxique pour l’environnement à tendance à abîmer les fibres et risque de jaunir les textiles, alors que faire ? Pour blanchir une taie d’oreiller, nous vous proposons une astuce ancestrale sans effort qui ne vous décevra pas !

Inspirée de nos grands-mères qui la réalisaient sur leur poêle avec une grande bassine en métal, elle permet de déjaunir le linge naturellement et efficacement. Voici comment la réaliser pas à bas pour retrouver une taie d’oreiller blanche comme neige.

Les ingrédients :

-4 litres d’eau
-55 g de bicarbonate de soude
-1 cuillère à soupe généreuse de sel

Prévoyez également une grande casserole pour mener cette astuce à bien. Elle doit pouvoir contenir tous vos ingrédients ainsi que la taie d’oreiller à détacher. L’alliance de bicarbonate de sodium et de sel va aider à détacher et désodoriser le linge tout en retirant les taches jaunâtres ainsi que les taches de rouille ou de moisi éventuelles.

Comment blanchir une taie d’oreiller jaunie ?

1) Commencez par mettre l’eau à bouillir dans la casserole.

2) Ensuite, ajoutez-y vos poudres en vous assurant de bien mélanger pour les dissoudre.

3) Vous n’aurez alors plus qu’à plonger votre linge blanc dans cette eau salée et bicarbonatée et à baisser le feu afin que l’eau frémisse sans bouillir. Assurez-vous à cette étape que votre taie d’oreiller trempe bien dans le liquide.

faire blanchir linge taie d'oreiller draps jaunis
Crédits : iStock

4) Vous pourrez alors laisser vos taies tremper dans ce mélange pendant une heure.

5) Sortez-les en faisant attention à ne pas vous brûler et rincez le tout à l’eau froide.

6) Enfin, après un bon essorage, vous n’aurez plus qu’à étendre vos taies. Si l’on conseille généralement un séchage en plein soleil, une nuit de pleine lune peut ici terminer le travail de blanchiment pour un linge éclatant de blancheur et de propreté.

Éventuellement, vous pouvez aussi faire tremper vos taies d’oreiller jaunes dans de l’eau chaude additionnée de percarbonate de soude pendant une nuit avant le lavage. Vous pourrez alors envisager d’ajouter du vinaigre blanc à l’eau de rinçage du lave-linge pour éliminer le calcaire qui nuit à l’éclat du linge.