in

Voici quel type de miel choisir en fonction de vos symptômes

Crédits : iStock - Modif : ADGM

Gelée royale, propolis, pollen… Très antioxydants, stimulants pour le système immunitaire et riches en vitamines et minéraux, les produits de la ruche sont réputés excellents pour la santé. Néanmoins, le doux nectar des abeilles que l’on appelle communément miel fait partie des plus connus et appréciés. Toutefois, on retrouve de nombreux pots dans le supermarché et on ne sait pas toujours lequel choisir. Les variétés sont en effet nombreuses ! Plus qu’une question de saveur, choisir le bon pot de miel apporte des bienfaits et vertus médicinales pour traiter différents symptômes.

Nous vous avions déjà conseillés sur les meilleurs miels de l’automne/hiver. Découvrez à présent quel miel choisir en fonction de vos symptômes pour booster vos tisanes et remèdes naturels thérapeutiques.

Les différents miels à choisir pour traiter vos symptômes

pots de miel différents
Crédits : iStock

Miel d’acacia :

On le conseille souvent en cas d’incontinence ou de pipi au lit chez l’enfant. Il permet aussi de calmer les troubles digestifs.

Miel d’aubépine :

Ses propriétés calmantes sont très puissantes. Les vertus du miel d’aubépine sont très calmantes, ce qui permet de l’utiliser contre les insomnies, l’angoisse, la nervosité, l’hypertension et les palpitations. C’est le meilleur allié des personnes souffrant de troubles cardio-vasculaires.

Miel de bourdaine :

Son effet stimulant sur le transit intestinal le rend très efficace contre la constipation.

Miel de bruyère :

Multi-usage, ce miel combat aussi bien la fatigue et l’anémie que les infections intestinales et les cystites chroniques.

Miel de châtaignier :

Ce miel agit aussi bien sur les affections respiratoires que sur la circulation sanguine. En plus d’accélérer la cicatrisation des plaies, il permet de soulager les rhumatismes. Il est donc excellent à ajouter dans votre tisane contre l’arthrose maison.

miel
Crédits : iStock

Miel de citronnier :

Maux de gorge, troubles circulatoires, fatigue et digestion difficile ne lui font absolument pas peur !

Miel de colza :

Moins connu que d’autres, ce miel est pourtant idéal pour les personnes cardiaques ou en cas de problèmes de circulation sanguine.

Miel d’eucalyptus :

L’eucalyptus est excellent pour les voies respiratoires et son miel l’est tout autant ! Il est à dégainer dès les premiers symptômes de maladie ORL. La bronchite comme la toux le redoutent.

Miel de lavande :

Le miel partage avec la plante des propriétés antiseptiques, calmantes et cicatrisantes. En plus d’être excellent contre les piqûres d’insectes, les plaies ou les brûlures, ce miel peut aussi aider à soulager les douleurs rhumatismales.

miel de lavande
Le miel de lavande, très puissant contre les inflammations. Crédits : iStock

Miel de manuka :

En usage externe (dans un masque ou en application locale), il fait partie des meilleurs miels pour traiter les boutons d’acné. Il peut aussi s’utiliser en interne contre les ulcères, la fatigue, les maux de gorge et cordes vocales enrouées, les troubles digestifs ou encore la mauvaise haleine. Le prix du miel de manuka est en revanche souvent très élevé.

Miel de mélisse :

Comme le miel d’acacia, il apaise et soulage les problèmes de digestion.

Miel d’oranger :

Aussi savoureux que calmant, il va favoriser votre sommeil, calmer votre nervosité et vous aider à soulager vos migraines.

Miel de romarin :

Ce miel est très apprécié des personnes asthmatiques. Par ailleurs, il régule la digestion et aide au bon fonctionnement du foie.

Miel de sapin :

Ses propriétés antibactériennes et antiseptiques comme sa richesse en oligo-éléments en font un allié de taille contre les maladies de l’hiver (grippe, bronchite, rhume, pharyngite…). Il s’utilise aussi en cas d’asthme.

miel de sapin alsacien un autre de ces bons miels d'hiver
Crédits : Wikimedia Commons/Claude Truong-Ngoc

Miel de sarrasin :

Il est généralement conseillé en cas d’anémie, de fatigue ou encore de déminéralisation. Si vous avez un taux de cholestérol trop élevé, c’est également le miel idéal, car il permet de le réguler.

Miel de tilleul :

Ce miel est recommandé pour les grands anxieux. Il aide à réduire le stress, la nervosité, les angoisses et l’insomnie.

Miel de tournesol :

De tous les miels, il fait partie des plus riches en calcium, ce qui explique son utilisation pour stimuler la croissance des enfants.

Miel de thym :

Très calmant, il vous aidera à retrouver le sommeil. Grâce à ses propriétés antiseptiques, il permet aussi de traiter les maladies infectieuses, digestives et respiratoires.

Vous avez réussi à choisir le bon miel pour traiter vos symptômes ? Où l’acheter ?

miel
Crédits : PxFuel

Bon nombre de miels peuvent facilement se trouver en grande surface. Toutefois, il est préférable d’opter pour un miel bio d’origine française pour s’assurer d’une qualité optimale. Les magasins bio possèdent aussi généralement des rayons bien fournis et leurs miels sont choisis avec soin. Sinon, n’hésitez pas à vous tourner vers un apiculteur local. Cela permet d’acheter vos produits en circuit court pour limiter votre empreinte carbone et d’aider un producteur local dans sa passion pour la production de produits de la ruche.