Arthrose : 3 bonnes habitudes pour y faire face et terrasser les douleurs

arthrose douleur articulation genou
Crédits : iStock
4.6/5 - (23 votes)

Récemment, une étude publiée dans la revue Rheumatology et menée par l’Université britannique de Surrey se basant sur 68 travaux antérieurs qui faisaient le lien entre alimentation et douleurs liées à l’arthrose a levé le voile sur quelques secrets précieux pour y faire face. En effet, cette maladie chronique peut être très difficile à vivre, mais adopter trois petites habitudes simples pourrait faire toute la différence en diminuant significativement les sensations pénibles (raideur douloureuse, gonflement…) dans les hanches, genoux… Laissez-nous énumérer pour vous les secrets de ce trio gagnant bien utile quand on sait qu’environ 10 millions de personnes en souffrent en France.

Découvrez en complément les remèdes naturels pour soulager l’arthrose efficacement à la mode grand-mère.

1) Dans le cadre d’une alimentation équilibrée et variée, n’oubliez pas de faire le plein de bonnes graisses.

Crédits : iStock

La consommation de bonnes graisses est excellente contre les articulations douloureuses et pour la santé du cœur. Vous pouvez notamment compter sur les compléments alimentaires à base d’huile de poisson pour une bonne dose d’acides gras essentiels (oméga-3, 6 et 9). Il n’est jamais bon d’abuser des oméga-6 qui peuvent agir négativement sur les douleurs au lieu de les calmer si l’on en consomme en excès (par exemple avec l’huile de tournesol). En revanche, vous pouvez foncer et abuser sur les aliments riches en oméga-3 qui sont au top contre les douleurs. Cap sur les graines de lin, les noix, les poissons gras ou encore l’huile de colza… si possible bio !

2) On soigne sa consommation de vitamine K

Crédits : iStock

Toujours dans le cadre d’une alimentation saine et variée, la consommation de fruits et légumes est en soi très importante pour obtenir une bonne santé osseuse grâce aux vitamines et aux minéraux ainsi que dans la réduction des radicaux libres à l’origine d’une partie des inflammations. Mais selon l’étude, la vitamine K joue un rôle clé dans la réduction des douleurs articulaires en favorisant la croissance et la réparation des os. Elle permet donc aussi de garder l’arthrose à distance. On la retrouve dans les légumes verts (asperges, persil, épinards…), dans les crucifères (brocoli, chou-fleur, rutabaga, radis, navet…) ainsi que dans les agrumes, les baies et les fruits rouges.

3) Et on ne néglige pas la pratique d’un sport et la perte de poids en cas d’arthrose !

Crédits : Pixabay/Sasint

Bien manger n’est pas suffisant pour prendre soin de ses articulations et une activité physique régulière permet de les protéger tout en surveillant son poids. Pour Ali Mobasheri, professeur de physiologie musculo-squelettique à l’Université du Surrey, « le mode de vie devrait également être pris en compte lorsque l’on tente de réduire la douleur de l’arthrose. Les patients ne peuvent pas s’attendre à des miracles avec des interventions diététiques s’ils sont en surpoids ».

Avec leur étude, les spécialistes ont en effet démontré qu’une perte de poids jouait un rôle majeur dans la réduction des douleurs. Le fait d’être en surpoids augmente par ailleurs les chances d’avoir de l’arthrose et peut en aggraver les symptômes de l’arthrose en mettant une pression supplémentaire sur les articulations. Maintenir un poids santé ou perdre du poids si nécessaire peut réduire la douleur et améliorer la mobilité.

Vers quels sports se tourner ? Selon cette méta-analyse, des exercices de renforcement musculaire, d’étirement et d’aérobic peuvent aider à renforcer les muscles autour des articulations, à améliorer la flexibilité et à réduire la douleur. Les exercices à faible impact comme la natation, le vélo et la marche sont ici particulièrement bénéfiques.

Les petits trucs en plus contre l’arthrose

arthrose de l'épaule omarthrose arthrose genou douleurs
Crédits : iStock

En plus des enseignements à tirer de cette étude, voici quelques bons réflexes et astuces à mettre en place pour faire taire les douleurs articulaires sans impair.

Quelques conseils de base

L’application de chaleur peut aider à détendre les muscles et à soulager la raideur articulaire, tandis que l’application de froid peut réduire l’inflammation et engourdir la douleur. Les compresses chaudes, les coussins chauffants, les bains chauds et les poches de glace peuvent ainsi être utiles.

Le stress peut par ailleurs aggraver les symptômes de l’arthrose. La pratique de techniques de relaxation telles que la méditation, le yoga, la respiration profonde ou la thérapie cognitivo-comportementale peut aider à réduire le stress et à améliorer la gestion de la douleur.

Le massage contre l’arthrose

Sinon, le massage des muscles autour des articulations affectées peut aider à réduire la douleur, à améliorer la circulation sanguine et à favoriser la relaxation. Un professionnel du massage ou l’utilisation d’un appareil de massage peuvent ici être bénéfiques. Certaines huiles essentielles telles que l’huile essentielle d’eucalyptus citronné, l’huile essentielle de Gaulthérie couchée, l’huile essentielle de menthe poivrée et l’huile essentielle de lavande peuvent toutefois également être utilisées en massage pour soulager la douleur et favoriser la relaxation musculaire. Cependant, il est important de les utiliser avec précaution en les diluant correctement dans une huile végétale et en vérifiant les allergies potentielles.

Les plantes pour un soulagement naturel

Enfin, sous forme de compléments alimentaires ou de tisanes, certaines plantes possèdent des propriétés bénéfiques dans la gestion des symptômes de l’arthrose. Le curcuma (entre autres épices analgésiques), connu pour ses effets anti-inflammatoires et antioxydants grâce à la curcumine, peut réduire la douleur et l’enflure articulaires. Le gingembre possède également des propriétés anti-inflammatoires et peut soulager la raideur et améliorer la mobilité. Le boswellia, extrait de l’arbre Boswellia serrata, est réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires, pouvant atténuer la douleur et améliorer la fonction articulaire. L’harpagophytum (ou griffe du diable) sert traditionnellement pour soulager la douleur et l’inflammation articulaires. Pensez à consulter un professionnel de la santé pour déterminer les doses appropriées et éviter les interactions médicamenteuses.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.