in

11 aliments qui vont vous donner encore plus faim après les avoir mangés

Crédits : iStock - Modif : ADGM

On dit parfois que “l’appétit vient en mangeant“. Néanmoins, certains aliments poussent malheureusement ce concept un peu loin. En effet, manger ces aliments a tendance à vous donner encore plus faim au lieu de vous rassasier. Rapidement après le repas, on se sent donc affamés et on est obligés de grignoter ! Autant dire que cela peut vite générer une prise de poids si l’on n’y prête pas attention… Pour ne pas avoir de fringales dans les deux heures qui suivent le repas, découvrez ces aliments connus pour donner encore plus faim après les avoir mangés. 

Pourquoi certains aliments ont-ils tendance à nous donner encore plus faim ?

Après le repas, vous vous sentez repu. Et pourtant, la sensation de faim revient rapidement. Pourquoi ? En fait, cela s’explique assez facilement : certains aliments vont certes remplir l’estomac. Toutefois, ils sont riches en calories vides. De ce fait, ils ne vont pas permettre de nourrir l’organisme, car ils sont trop pauvres en nutriments. Au final, cela nuit à une sensation de satiété durable. Les aliments riches en sucre sont en outre particulièrement délétères, car le sucre appelle le sucre. Les produits sucrés ne provoquent donc pas une bonne satiété et favorisent la surconsommation d’autres encas sucrés pour se caler. Les aliments trop gras n’ont également pas un bon pouvoir rassasiant. Pour apaiser la faim, les aliments riches en fibres et bons nutriments sont donc essentiels.

Découvrez les aliments et plats pouvant donner encore plus faim !

1) Le jus de fruits

jus d'orange frais
Crédits : Pixabay/Stevepb

Boire du jus de fruits n’a rien de comparable au fait de manger un fruit entier. Déjà, on perd complètement les fibres qui favorisent la satiété. Et si le fruit a très peut d’impact sur la glycémie, il n’en va pas de même pour son jus riche en sucre qui arrivera plus rapidement dans le sang et qui ne manquera pas de vous donner envie de sucre. Il fait de ce fait exploser votre taux de sucre sanguin qui va redescendre tout aussi rapidement. Le jus de fruits n’est donc pas le meilleur plan pour faire le plein d’énergie sans voir une augmentation de son appétit et de sa glycémie.

2) Le pain blanc et les pâtes blanches

pâtes eau de cuisson bouillante
Crédits : iStock

La farine blanche est pauvre en fibres alimentaires, car elle a été dépourvue du son qui l’enveloppe. Ce blé raffiné vidé de ses nutriments est la raison pour laquelle le pain blanc accroît le taux d’insuline drastiquement. La production d’insuline par le pancréas est tellement rapide et soudaine que sa chute n’en est que plus rapide. Après ce pic glycémique, le sentiment de satiété s’estompe donc très vite et la faim revient. Pire encore, ajoutez à vos pâtes blanches l’ajout d’une sauce très sucrée du commerce qui ne va pas aider pour que ces aliments vous donnent encore plus faim ! Mieux vaut consommer des céréales complètes ou semi-complètes pour la satiété, la régulation du transit et l’équilibre du microbiote intestinal.

3) Les sushis

makis sushis sauce soja
Crédits : PxHere

Rappelons qu’en France, les sushis ne ressemblent pas aux vrais sushis asiatiques. Énormes, ils sont bourrés de riz pour vite vous “caler”, et ce, notamment dans les restaurants à volonté. Dans certains sushis (California rolls, etc.), on peut donc retrouver l’équivalent de plus de 30 g de glucides. Cela équivaut à pas moins de trois tranches de pain blanc ! Aussi, on mange bien peu de poisson cru et de nutriments au final… Faibles en fibres et protéines, ils sont à accompagner d’un bon accompagnement pour ne pas disparaître rapidement dans l’estomac.

4) L’alcool

alcool cocktails boire
Crédits : Pixabay/Bridgesward

L’alcool dérègle complètement l’organisme. Une étude publiée dans “l’Alcool et l’Alcoolisme” a par exemple démontré que trois verres seulement peuvent réduire de 30% les niveaux de leptine de votre corps. Or, la leptine est l’hormone de la satiété.  En outre, il empêche le foie de réguler la glycémie, agissant ainsi directement sur les processus liés à l’insuline et la faim. En épuisant les glucides du corps, il peut nous pousser à vouloir consommer des glucides pour remplacer ceux qui ont été perdus. On peut aussi avoir très envie de grignoter des biscuits salés, signe de déshydratation et d’une perte d’électrolytes liées à cet aliment.

5) Les aliments frits aussi peuvent donner encore plus faim

friture beignets huile fumée odeurs une
Crédits : iStock

Les aliments sont la preuve que les aliments gras donnent encore plus faim. En effet, le mauvais gras contenu dans l’huile de friture riche en acides gras satures se transfère sur les nems, frites et autres nuggets. Ces matières grasses vont ensuite faire augmenter votre index glycémique trop vite et favoriser les grignotages. Difficile alors de ne pas craquer… Autant dire que l’on ne peut pas du tout compter sur ces aliments pour maigrir !