in

4 remèdes pour vite oublier votre mal des transports

Crédits : iStock

Pour beaucoup de chanceux, les vacances approchent à grands pas. En général, on les associe en général avec la notion de détente et de plaisir. Néanmoins, certains ne peuvent pas s’empêcher de redouter le long voyage qui précède ces délicieux moments de repos bien mérité. Vu que la cinétose (ou mal des transports) touche près de 20 % des Français, ils n’ont pas de quoi se sentir isolés ! Heureusement, il existe de nombreuses techniques pour éviter de souffrir des nausées désagréables. Cela permet de prévenir le malaise général que cela cause (étourdissements, maux de tête, pâleur, sueurs froides…). Parmi les 4 remèdes naturels que grand-mère vous présente ici pour faire face au mal des transports, vous trouverez sûrement de quoi envisager plus sereinement votre long trajet. Courage ;) !

1) Les huiles essentielles en remèdes contre le mal des transports

Crédits : iStock

Ici, vous pouvez vous tourner vers l’huile essentielle de citron ou de menthe ! Ces solutions naturelles peuvent être versées dans un diffuseur ou appliquées sur une pince à linge en bois que vous pincerez au niveau des aérations de la voiture pendant le trajet. Vous pouvez aussi déposer deux gouttes d’HE de citron sur un sucre pour calmer et éviter les nausées désagréables. Par contre, ce traitement préventif ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans. Les femmes enceintes peuvent en revanche l’utiliser et elle fonctionne aussi sur les nausées de grossesse.

2) De l’eau aromatisée

Crédits : Pexels/BreakingPic

Comme expliqué précédemment, la menthe et le citron sont excellents contre la cinétose. Vous pouvez donc vous préparer une boisson avec un litre d’eau additionné du jus d’un demi-citron et de quelques feuilles de menthe. Pensez à réfrigérer ce breuvage pour qu’il soit frais et agréable au moment de le boire (tout au long du voyage par petites gorgées). Ce sera plus efficace contre ces désagréments et ce mal au cœur qu’un simple chewing-gum ou bonbon à la menthe.

3) Le gingembre

Crédits : congerdesign / Pixabay

On le sait : le gingembre n’a pas son pareil pour calmer les nausées et vomissements. En outre, il sait améliorer la digestion et stopper les vertiges. Alors, imaginez ce qu’il peut faire pour vous lorsque vous souffrez du mal du transport ! Vous pouvez en boire une tasse avant chaque repas le jour du voyage pour éviter les désagréments. Faites simplement bouillir 5 minutes l’équivalent d’une cuillère à café de racine concassée dans de l’eau et laisser infuser 10 minutes. Et si vous n’avez pas le temps de vous concocter ce remède naturel, trouvez quelques bonbons au gingembre !

4) L’acupression, l’un des remèdes les plus insolites face au mal des transports

Capture vidéo tirée de la chaîne YouTube Conseils Santé TV (à visionner ci-dessous)

Cette pratique millénaire issue de la médecine chinoise permet de prévenir et soulager le mal du transport ! Ci-dessus, le visuel montre les quatre points que vous pouvez stimuler pendant plusieurs minutes pour vous sentir mieux. Si vous le faites trois secondes, vous ne sentirez aucun changement…. Notez que le premier (entre les tendons, à deux doigts du pli du poignet) est l’un des plus connus et efficaces contre les nausées, notamment lors de la grossesse. Cela vaut la peine d’essayer !

En vidéo :

Source

Articles liés :

Le persil : le secret des marins qui a fait ses preuves contre le mal des transports

Un remède simple et rapide contre le mal du transport (+ conseils)

4 astuces pour aider les enfants à patienter pendant les longs trajets en voiture