in

12 remèdes redoutables et rapides contre les bleus

Crédits : Flickr/Christopher Paulin

7) L’huile essentielle d’immortelle (ou hélichryse italienne)

Crédits : Wikimedia Commons/Drow male

Plus onéreuse que d’autres huiles essentielles, c’est l’un des meilleurs remèdes contre les bleus que vous puissiez espérer utiliser. Elle régénère le tissu de la veine, agit comme un excellent anti-inflammatoire et empêche le sang de se répandre sous la peau. C’était, avec l’arnica, l’ingrédient phare de notre baume ultra-réconfortant anti-ecchymoses dont vous nous aviez d’ailleurs fait d’excellents retours. Quelques gouttes peuvent être appliquées pures sans masser sur le coup ou être mélangées à de l’huile végétale (si possible celle de calophylle qui est anti-inflammatoire). Comptez alors 10 gouttes dans une cuillère à café d’huile. 10 gouttes, c’est d’ailleurs le nombre maximal à appliquer par jour.

8) Le vinaigre

Crédits : iStock

Qu’il soit du vinaigre de cidre ou du vinaigre blanc, le vinaigre chasse le sang qui s’est accumulé en excès et stimule la circulation sanguine. Trois fois par jour, imbibez une compresse avec ce liquide et passez-la doucement sur votre hématome.

9) L’aloe vera

Crédits : Flickr/ Rae Ellen

Y a-t-il quelque chose que l’aloe vera ne sait pas faire pour notre santé et notre beauté ? Honnêtement, nous ne savons pas ! Si vous souffrez d’ecchymoses, vous pouvez en tout cas avoir recours au gel de cette plante pour profiter de ses nombreux bienfaits : hydratante, calmante, cicatrisante, anti-inflammatoire, antibiotique et stimulatrice des défenses immunitaires. Pour éliminer les bleus, privilégiez l’application d’un gel bien froid. Radical !

10) La pâquerette

Crédits : Flickr/Callistta -clicetphotos.fr

On l’utilise souvent pour réaliser des soins raffermissants, par exemple pour le décolleté, car elle fait un excellent tonifiant vasculaire. On sait en revanche moins que cet adorable “arnica des plaines” est aussi un super cicatrisant qui réduit l’hémoglobine accumulée sous la peau. Avec ses flavonoïdes et son acide ascorbique, elle constitue un très bon anti-inflammatoire à réserver néanmoins aux petits hématomes. En plus, grâce à son léger effet antibactérien, elle ne gênera pas si le bleu présente aussi une petite plaie ! Pour toutes ces raisons, c’est l’un des remèdes les plus efficaces contre les bleus même s’il est peu connu. Écrasez simplement quelques fleurs et feuilles à appliquer en cataplasme directement sur l’épiderme ou faites en infuser quelques minutes pour obtenir une lotion à appliquer avec une compresse. Pour le macérât huileux, comptez 10 g de fleurs pour 100 ml d’huile végétale et trois heures de chauffe au bain-marie.

11) L’eau d’hamamélis

Crédits : JanneG / Pixabay

Cette plante curative appréciée des japonais et des chinois n’est pas aussi connue qu’elle le devrait en France. C’est bien dommage, car elle agit rapidement sur la douleur grâce à son effet anti-inflammatoire et calmant. En plus, elle aide les tissus à bien récupérer et favorise donc leur guérison. Pour la recette, il suffit de faire bouillir 10 grammes de feuilles d’hamamélis séchées dans 250 ml d’eau pendant 10 minutes. Filtrez et bien sûr laissez refroidir avant de procéder à l’application pour ne pas remplacer l’hématome par une brûlure !

12) La consoude et son effet anti-bosses

Crédits : moni08 / Pixabay

Son efficacité reconnue dans le monde médical s’explique par ses propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes, anti-gonflements et anti-douleurs. Par contre, attention : elle ne doit JAMAIS être avalée. Vous n’arrivez pas à trouver un gel ou baume tout prêt dans un magasin bio ou une herboristerie ? Dans ce cas, réalisez simplement un cataplasme avec une décoction à appliquer sur vos bleus.