in

Un remède maison pour les pieds moites de transpiration

Crédits : Flickr/Esther Max
Un remède maison pour les pieds moites de transpiration
noté 5 - 1 vote

Quand nos pieds transpirent comme des fontaines, on peut avoir du mal à en parler. Pourtant, ce sujet un peu tabou ne devrait pas l’être ! Dans les pieds, on compte plus de glandes sudoripares qu’ailleurs dans le corps (600 glandes/cm2 pour ne rien vous cacher). Donc il n’est pas étonnant qu’il y ait de la sueur confinée dans les chaussettes ou les chaussures et que les pieds moites soient un problème. En plus, parfois, les glandes peuvent dysfonctionner et il suffit de ressentir de la chaleur ou quelques émotions fortes (stress, peur, honte, excitation, fatigue…) pour qu’elles s’emballent. Lorsque la transpiration est trop abondante ou “handicapante”, on peut parler d’hyperhidrose.

Or, cela peut donner lieu à des odeurs, car les bactéries qui en sont à l’origine sont friandes des pieds moites. Par ailleurs, une mycose (ou pied d’athlète) n’est jamais loin avec ce problème. Pour réduire les odeurs et l’humidité, voici un petit remède maison. Vous nous en donnerez des nouvelles ! 😉

Ce qu’il faut

  • Eau
  • Vinaigre de cidre
  • Bicarbonate de soude (ou sodium) à trouver au rayon sel et épices du supermarché

Les étapes :

1) Pour commencer, munissez-vous d’une bassine.

2) Puis versez-y de l’eau et du vinaigre de cidre. Il n’y a pas de mesures précises, comptez simplement une dose de vinaigre pour deux doses d’eau pour avoir la dilution idéale.

3) Ensuite, ajoutez-y entre 40 et 60 g de bicarbonate de soude. Prenez soin de bien mélanger pour qu’il soit bien dissous dans les liquides.

4) Enfin, plongez-y les pieds pendant une trentaine de minutes. Vous pourrez ensuite frotter vos pieds encore humides avec une éponge loofah douce.

5) Pour clôturer le soin et chasser l’odeur, savonnez-les et rincez-les. Séchez-les bien, notamment entre les orteils.

Répétez ce soin autant que voulu !

Conseils supplémentaires contre les pieds moites :

Les bottes en caoutchouc ne sont pas idéales en cas de pieds moites.
Crédits : PxHere – Modification : Astucesdegrandmere.net
  • Ayez une bonne hygiène et coupez vos ongles avec soin pour éviter les infections fongiques et autres odeurs.
  • Favorisez les chaussures confortables, si possible ouvertes ou avec des aérations. En automne/hiver, éviter les bottes de pluie en caoutchouc qui n’offrent aucune aération… Pieds qui macèrent en perspective !
  • Qui plus est, évitez les chaussettes en matières synthétiques (non respirantes) au profit du coton ou de chaussettes en fibres antibactériennes (en pharmacie).
  • Procurez-vous de l’acide borique ! Il se met dans les chaussures ou dans des chaussettes que vous porterez pendant deux jours avant de bien savonner et rincer vos pieds à l’eau chaude.

Articles liés :

L’astuce insolite géniale contre les pieds odorants et la transpiration

Pieds qui puent : une huile de massage qui fait un malheur contre les odeurs

N’ayez plus jamais les pieds qui puent avec ces 6 astuces (+conseils)