in

9 signes qui montrent que vous consommez trop de sel

Crédits : iStock
3.4/5 - (5 votes)

5) L’envie d’aller aux toilettes très fréquente

rouleau papier toilette
Crédits : Pixabay

Vu que vos reins doivent travailler plus pour éliminer le sel, on peut se retrouver plus fréquemment aux toilettes quand on en consomme un peu trop. Et vu qu’il peut aussi favoriser la soif, cela ne fait qu’amplifier ledit phénomène.

6) Manger trop de sel favorise les ulcères à l’estomac

mal au ventre digestion gastro
Crédits : iStock

L’ulcère gastroduodénal peut se former dans l’estomac ou le duodénum suite à une inflammation chronique de cette paroi. Le plus souvent, cela est lié à la bactérie Helicobacter pylori présente dans le tube digestif. Or, le sel a tendance à augmenter les lésions sur les parois de l’estomac, ce qui peut favoriser la survenue de l’ulcère et l’aggraver.

7) L’hypertension artérielle, une conséquence connue

alimentation aliments tension artérielle hypertension
Crédits : iStock

Ainsi que l’explique l’Assurance Maladie sur son site, « le sel entraîne une rétention d’eau. Si vous absorbez beaucoup de sel, votre organisme accumule une plus grande quantité d’eau qui est responsable d’une élévation de la pression artérielle ». Cette hausse de la tension est plus élevée en cas d’hypertension artérielle, mais peut tout de même survenir lorsque la tension est normale.

8) La fatigue, commune quand on mange trop de sel

fatigue somnolence s'endort
Crédits : iStock

La consommation d’une grande quantité de sodium va entraîner une déshydratation. Or, cette dernière va alors épuiser l’organisme, d’où la sensation de fatigue. Rappelons en outre qu’en 2017, une étude avait pointé du doigt l’impact du sel sur la qualité du sommeil. D’après les scientifiques, les personnes qui consommaient moins de sel avaient en effet un meilleur sommeil.

9) Un impact aussi sur les fonctions cognitives

maux de tête céphalées fièvre migraine
Crédits : iStock

À cause de la déshydratation induite par la surconsommation de sodium, on peut avoir des difficultés à raisonner ou même plus simplement se concentrer. Selon une étude de 2011 publiée dans le Journal of Nutrition, une déshydratation même légère peut en effet impacter le raisonnement, la mémoire, la faculté à se concentrer et même le temps de réaction.

Recommandations pour ceux qui consomment trop de sel…

Si vous vous reconnaissez dans ces signes, n’hésitez pas à consulter un médecin pour lui demander conseil.

Sachez par ailleurs que quelques gestes très simples permettent de réduire sa consommation de sodium. Vu que les aliments transformés en sont une source majeure, il ne faut pas hésiter à revenir au maximum au fait maison pour mieux contrôler les quantités ingérées et limiter les sels cachés (soupes et bouillons, pains et biscottes, condiments, charcuterie, céréales du matin, sauces, plats préparés, etc.). Le fait de faire ses propres plats permet au passage de réduire le sel au profit des épices, des agrumes, des condiments et des herbes aromatiques pour donner de la saveur aux plats sans forcer sur la salière. Vérifiez aussi toujours la teneur en sodium des eaux et aliments que vous achetez. Vous pourrez ainsi opter pour ceux qui en contiennent moins.