in

9 signes qui montrent que vous consommez trop de sel

Crédits : iStock
3.4/5 - (5 votes)

Le sel est un exhausteur de goût qui est de toutes les recettes, même sucrées ! Essentiels au bon fonctionnement de notre organisme, son sodium et son chlorure sont deux minéraux qui permettent la transmission des signaux nerveux et la contraction musculaire. Toutefois, là où l’OMS recommande d’en consommer moins de 5 g, les Français ont un apport bien supérieur, notamment à cause des aliments achetés dans le commerce qui en contiennent en forte quantité. Le problème, c’est qu’un excès de sel peut avoir un impact négatif sur la santé. Outre la rétention d’eau, cela peut en effet nous exposer à certaines pathologies telles que l’hypertension, les maladies cardiovasculaires (insuffisance cardiaque, infarctus du myocarde et AVC), le cancer de l’estomac ou encore l’ostéoporose. Voici des signes d’alerte qui indiquent que vous mangez trop de sel. À surveiller !

1) Si vous mangez trop de sel, vous aurez toujours soif

Commençons par rappeler les évidences : l’excès de sel entraîne un déséquilibre des fluides dans le corps. Pour contrebalancer, le corps va alors lancer des signaux pour réclamer de l’eau. Notre cerveau va alors réagir en augmentant la sensation de soif, cette dernière pouvant sembler inapaisable.

2) Vous avez des ballonnements fréquents

mal au ventre gonflé gonflements ballonnements douleurs
Crédits : iStock

Les chewing-gums, choux et autres boissons gazeuses ne sont pas les seuls aliments qui peuvent donner des gaz et un ventre gonflé. Une étude publiée dans l’American Journal of Gastroenterology avait en effet estimé que les personnes qui ont un régime riche en sodium ont 27% plus de risques d’avoir des ballonnements par rapport aux personnes qui en consomment moins. Cela s’explique notamment par le fait que l’excès de sel favorise la rétention d’eau nuisible à la digestion intestinale, d’où les crampes et gonflements !

3) Des maux de tête fréquents si on consomme trop de sel

fatigue mal à la tête déprime
Crédits : iStock

En 2014, une étude parue dans la revue BMJ et menée par l’Université Johns-Hopkins (États-Unis) cherchait à identifier les effets secondaires d’une surconsommation de sel. Les chercheurs ont notamment établi que les personnes qui prennent 3 500 mg de sodium par jour ont près d’un tiers plus de maux de tête que celles qui n’en consomment que 1 500 mg.

4) Le corps qui gonfle à cause du trop-plein de sel

pieds gonflés enflés gonflements
Crédits : iStock

C’est bien connu : le sodium favorise la rétention d’eau. Ce faisant, il a donc également tendance à rendre certaines parties du corps enflées. Si les pieds qui gonflent nous viennent ici directement en tête, il faut savoir que les gonflements concernent aussi les mains, le visage et les poches sous les yeux.