in

6 remèdes naturels incontournables en cas de conjonctivite

Crédits : iStock
4.3/5 - (3 votes)

Les affections aux yeux sont toujours très désagréables. Aussi, à l’instar de l’orgelet qui s’invite autour de l’œil, la survenue d’une conjonctivite est bien souvent très mal vécue. En effet, en plus de se retrouver avec les yeux rouges et irrités, on peut également faire face à des douleurs, des démangeaisons ou un larmoiement désagréable. Pour ne rien améliorer, la gêne est continue et l’on peut même voir apparaître du pus au niveau des yeux. Lorsque cette maladie se manifeste, vous pouvez heureusement vous en remettre à des remèdes naturels de grand-mère efficaces contre une conjonctive liée à une rhinite allergique ou causée par une infection. Ces solutions naturelles permettent de soulager les symptômes et calmer rapidement les rougeurs.

1) La compresse de tisane camomille contre la conjonctivite

Camomille
Crédits : Congerdesign / Pixabay

Les compresses à la tisane de camomille permettent de réduire rapidement les irritations, les démangeaisons et les rougeurs. Cette infusion possède en outre un fort pouvoir décongestionnant qui va soulager les yeux et les aider à dégonfler. On peut en outre la préparer très facilement avec un sachet de tisane acheté dans le commerce ou deux à trois cuillères à soupe de fleurs séchées de camomille romaine (ou camomille noble) achetées en herboristerie, le tout infusé dans 500 ml d’eau qu’on laissera tiédir avant l’application. Plongez-y une compresse pour l’imbiber et laissez poser le tout sur vos yeux.

2) L’hydrolat de bleuet

bleuet contour des yeux cernes
Crédits : Pixabay/Didgeman

L’hydrolat de bleuet est excellent pour prendre soin des yeux, surtout en cas de conjonctivite causée par une allergie. Et en plus, il est compatible avec un traitement médical à base de collyre antiseptique. On peut ainsi l’utiliser pour réaliser un bain d’œil afin de l’adoucir et de le nettoyer, et ce, même si on le garde fermé pendant toute la procédure. Si vous n’avez pas d’œillère pour faire un bain d’œil, vous pouvez aussi plus simplement imbiber généreusement une gaze stérile avec ce liquide apaisant.  Répétez l’application d’hydrolat trois à quatre fois par jour pendant deux ou trois jours pour réduire l’inflammation de l’œil efficacement.

3) L’association de camomille et de lavande officinale contre la conjonctivite

lavande camomille
Crédits : iStock

Ces deux fleurs peuvent être aussi bien associées sous leur forme d’infusion qu’en tant qu’hydrolats achetés dans le commerce. La camomille romaine permet de réduire les démangeaisons, là où la lavande permettra quant à elle d’apporter ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Ce duo apporte donc un soin très complet et très apaisant à appliquer avec un bain d’œil, une pipette ou une compresse imbibée de liquide. Réitérez l’application du mélange trois ou quatre fois par jour.

4) Le calendula pour apaiser vos yeux irrités

Calendula
Crédits : Hans / Pixabay

Le calendula est à la fois très adoucissant et cicatrisant. On peut donc faire infuser des fleurs séchées dans de l’eau bouillante pendant une dizaine de minutes avant de laisser refroidir et d’appliquer sur l’œil avec une compresse. Que l’œil soit irrité à cause du pollen ou d’un corps étranger, cette petite infusion aidera à le nettoyer et le calmer.

5) L’euphraise

euphraise euphrasia officinalis conjonctivite
Crédits : Wikimédia Commons/Lazaregagnidze

En phytothérapie, on utilise très communément l’euphraise pour soigner les yeux. Elle est en effet antibactérienne, antiallergique, antiseptique, analgésique, anti-inflammatoire et astringente. Cela permet donc de calmer une conjonctivite, et ce, quelle que soit sa cause. On la retrouve très souvent en lisière de bois dans les prairies européennes, mais aussi plus simplement en herboristerie. Une fois que vous vous serez procuré cette plante, vous pourrez la faire infuser pour l’appliquer sur l’œil touché. Si vous êtes amateurs d’homéopathie, vous pouvez aussi prendre 3 granules cinq fois par jour d’Euphrasia en 7CH.

6) Le plantain, la plante multi-usage, notamment en cas de conjonctivite

plantain
Crédits : Flickr/F. D. Richards

Cette plante est reconnue pour ses multiples propriétés médicales. Elle est notamment réputée pour ses propriétés anti-infectieuses, anti-inflammatoires et cicatrisantes. Elle est en outre protectrice pour les yeux, ce qui la rend on ne peut plus utile dans ce cas de figure. Vous pouvez ainsi utiliser ses feuilles en infusion ou vous procurer un collyre de plantain 100 % végétal dans le commerce.

Bon à savoir :

Après un soin anti-conjonctivite, vous pouvez appliquer du gel d’aloe vera autour de l’œil en suivant la racine des cils. Masser ce soin trois ou quatre fois par jour sur le contour des yeux après un traitement permet en effet de calmer la sensation d’inconfort. Pour un bébé souffrant de conjonctivite, on peut par ailleurs utiliser du lait maternel, car c’est un liquide naturellement antiseptique.

Quelques conseils importants en cas de conjonctivite…

conjonctivite
Crédits : iStock

Vu que la conjonctivite est très contagieuse, pensez à laver vos mains systématiquement après avoir manipulé vos yeux. Le plus hygiénique reste encore d’utiliser un mouchoir que vous jetterez après utilisation. Pensez aussi à jeter toute compresse qui est entrée en contact avec l’œil infecté et évitez de les plonger dans vos tisanes médicinales ou hydrolats pour ne pas les contaminer. Changez aussi votre linge de maison très régulièrement (draps et serviettes inclus). Et surtout, ne prêtez pas vos affaires pour éviter une contamination de votre entourage. Pensez aussi à désinfecter votre maquillage si vous en portez pour éviter une réinfection. Enfin, si possible, évitez de porter vos lentilles de contact pendant toute la durée de la conjonctivite. 

Pour éviter les complications éventuelles (cécité, surinfection, etc.), nous vous conseillons de toujours consulter un médecin, surtout si la sensation d’œil larmoyant persiste. Bien qu’efficace, un remède naturel ne peut en effet pas toujours se substituer au traitement classique, notamment pour une conjonctivite d’origine infectieuse. En cas d’allergie, votre docteur vous conseillera certainement des antihistaminiques. Sinon, des gouttes de collyre ou une pommade antibiotique peuvent aussi s’avérer nécessaires suivant les cas. Les yeux sont trop précieux pour ne pas en prendre soin… Alors, consultez rapidement !