in

5 remèdes naturels pour apaiser une extinction de voix

Crédits : iStock

Les infections virales (rhume, rhino-pharyngite, angine…) peuvent parfois vous donner une voix enrouée ou vous rendre aphone. En outre, certains loisirs ou métiers peuvent vous faire perdre la voix (professeur, maître de conférence…). Or, la communication est un élément important de notre quotidien. De fait, difficile d’accepter cette laryngite désagréable même si elle dure généralement très peu de temps ! En plus, les pastilles pour la gorge ou les sprays de pharmacie ne servent souvent pas à grand-chose. On se sent donc un peu démunis. Pour soulager vos cordes vocales et apaiser votre extinction de voix, voici quelques remèdes naturels de grand-mère. 

1) Quelques conseils avant de passer au remèdes naturels contre une extinction de voix

Crédits : Flickr/Aqua Mechanical
  • Évitez les chuchotements qui fatiguent encore plus la voix en sollicitant encore les cordes vocales. Mettez votre voix au repos complètement et protégez-vous avec une écharpe ou un foulard !
  • Méfiance avec l’air conditionné qui rend l’air sec en été et l’excès de chauffage en hiver. Un humidificateur d’air vous fera le plus grand bien.
  • En outre, faites des inhalations (thym, eucalyptus…) et des gargarismes avec des tisanes de plantes (camomille, thym ou sauge) plusieurs fois par jour si possible.
  • Si l’inflammation du larynx induisant la perte de la voix est liée à des reflux gastro-œsophagiens ou une irritation, limitez les irritants. Cela inclut l’alcool, le café, le tabac ainsi que les boissons trop chaudes ou trop froides. En cas de RGO, limitez aussi les aliments qui les favorisent (épices, agrumes, tomates, café…).
  • Enfin, en cas de perte de voix, boire beaucoup est indispensable.

2) Le miel : Bonne idée ou pas ?

Crédits : Pixabay/ExplorerBob

Contrairement à la croyance populaire, nous ne vous conseillons pas forcément de boire du miel. En effet, il est très sucré, ce qui stimule la sécrétion d’acide gastrique et va irriter davantage les cordes vocales à cause des remontées acides. On peut néanmoins diluer du miel dans de l’eau pour se gargariser. Cela va lubrifier et désinfecter la zone. Le spray à la propolis de pharmacie est un bon remplaçant, surtout si vous avez la digestion difficile ou des RGO. En effet, il tapisse les parois de la gorge et il a des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires, apaisantes, anesthésiantes et hydratantes. Cela le rend très apaisant et efficace contre les maux de gorge désagréables.

3) La plante des sans voix pour chasser l’enrouement

érysimum plante des sans voix
Crédits : Wikimedia Commons/H. Zell

Souvent surnommé “herbe aux chantres” ou plante des “sans voix”, l’érysimum est LA plante par excellence depuis des siècles pour traiter l’aphonie. En herboristerie, procurez-vous de l’Erysimum officinale. Puis faites passez une cuillère à soupe de cette plante séchée à la casserole avec un bâton de réglisse et un litre d’eau. Après avoir porté le tout à ébullition, laissez frémir une quinzaine de minute. Il ne vous reste plus qu’à filtrer et sucrer si vous le souhaitez (miel, sirop d’agave…). Gardez précieusement votre infusion dans un thermos pour la siroter toute la journée. Vous pouvez aussi l’utiliser pour vous gargariser.

Pour vous en faire un sirop : jetez-en 30 g dans une casserole et ajoutez 10 g de réglisse et 1 l d’eau. Faites bouillir le tout jusqu’à ce que le mélange réduise d’un tiers. Ensuite, faites chauffer avec 200 g de miel jusqu’à l’obtention d’un sirop. Vous pourrez en prendre 4 à 5 cuillères par jour.

4) D’autres tisanes top en guise de remèdes naturels anti extinction de voix

tisane infusion boisson chaude thé
Crédits : Pixabay/Hope_first

Hydratez-vous tout en consommant des tisanes de plantes qui adoucissent la gorge. Et en la matière, il n’y a pas que l’érysimum qui a du talent ! Pour ce faire, on peut utiliser l’eugénol anti-inflammatoire et antiseptique des clous de girofle pour apaiser la douleur. Si vous ne souffrez pas d’hypertension, vous pouvez aussi utiliser la racine de réglisse et ses propriétés adoucissantes. Si votre extinction de voix est liée à une infection ORL, prenez une tisane mélangeant à parts égales du pin, du thym, de la guimauve et de la réglisse. Comptez 4 cuillères à soupe de ce mélange anti-infectieux, anti-inflammatoire, anti-infectieux et décongestionnant pour 1 l d’eau pour préparer l’infusion.

5) Les huiles essentielles, d’autres remèdes naturels contre l’extinction de voix

thym huile essentielle
Crédits : iStock

Contre une extinction de voix liée à une toux sèche, l’huile essentielle de cyprès vert est votre meilleure alliée. D’ailleurs, on la conseille aussi souvent aux fumeurs qui souffrent d’une trachéite. Pour l’utiliser, versez-en une goutte ainsi qu’une autre d’huile essentielle de citron (ou litsée citronnée si vous avez) dans une cuillerée de miel. Mélangez et avalez doucement trois fois par jour après manger. Contre le mal de gorge causant une aphonie, optez pour deux gouttes d’huile essentielle de thym à thujanol dans une cuillère à café de miel trois fois par jour. Par contre, aucun de ces deux remèdes ne conviendra aux femmes enceintes et allaitantes. Pour les épileptiques, remplacez l’huile de thym par de l’huile de citron jaune.

Articles liés :

8 astuces pour vous si votre voix est enrouée ou que vous souffrez d’une extinction de voix

Les 8 meilleures infusions pour calmer la toux et les maux de gorge

6 remèdes maison faciles pour traiter un coup de froid