in

6 secrets pour prévenir et traiter efficacement les pores dilatés

Crédits : Pikist

Les pores dilatés sont un complexe pour ne nombreuses personnes. En effet, ils ne sont pas l’apanage des peaux mixtes et des peaux grasses sujettes à l’excès de sébum. Les peaux sèches et peaux normales les connaissent aussi bien que ce soit dans une moindre mesure. En tout cas, quand on scrute son visage près du miroir, on ne voit qu’eux et on veut s’en débarrasser à tout prix ! Sur le marché, il existe de nombreux produits cosmétiques se vantant de les combattre. Néanmoins, peu d’entre eux fonctionnent réellement et on se retrouve donc à jeter l’argent par les fenêtres pour des produits qui font parfois plus de mal que de bien ! Alimentation, choix des actifs dans les soins, routine soignée… Il existe quelques gestes et habitudes simples pour lutter contre un grain de peau irrégulier. Voici quelques clés pour prévenir les pores et améliorer leur apparence avec la bonne routine.

1) Bien comprendre les pores pour mieux les atténuer

femme visage ongles
Crédits : Pikist

Les pores sont des ouvertures circulaires de surface à la sortie des follicules pilaires. Et à la base de ces mêmes follicules, on retrouve des glandes sébacées, très nombreuses au niveau de la zone T. Ainsi, lors des changements hormonaux, notamment la puberté, les glandes sébacées s’agitent et cela cause des pores et des imperfections sur le front, le nez et le menton. Cela peut aussi être lié à d’autres causes hormonales comme la grossesse et la contraception. D’autres causes sont l’accumulation de peaux mortes dans les pores, la perte d’élasticité de la peau, l’engorgement lié aux soins de la peau et au maquillage comédogènes et le triturage !

Bon à savoir : La peau du visage présente 400 à 800 pores/cm2, soit 10 fois plus que sur les bras. C’est la raison pour laquelle on a plus de pores sur le visage qu’ailleurs !

2) Les bases à connaître

laver visage
Crédits : iStock

Déjà, il faut oublier l’idée de l’eau chaude pour ouvrir les pores et de l’eau froide pour les refermer. C’est faux, car les pores n’ont pas de muscles pour s’ouvrir ou se refermer. Ce ne sont pas des valves ! Seule la chaleur peut les assouplir un peu pour les rendre plus réceptifs aux soins. Toutefois, attention : les températures extrêmes peuvent également irriter. Or, les irritations sont liées à un risque d’assèchement, de rougeurs et de production de sébum (et donc de pores). Le plus important est d’avoir des produits adaptés à votre type de peau et vos besoins tout en évitant à tout prix les produits comédogènes (notamment ceux contenant du myristate d’isopropyle ou de l’huile de coco si votre peau ne la tolère pas). C’est particulièrement important pour les produits qu’on laisse poser sur la peau : sérum, crème hydratante et crème solaire en tête.

3) Ne les percez pas

microkyste imperfection bouton
Crédits : iStock

On le dit souvent concernant les boutons d’acné et le risque de cicatrices difficiles à estomper. Néanmoins, dans le cas des pores dilatés, les conséquences peuvent être permanentes ! Bien que ce soit tentant, il ne faut pas triturer vos pores, sauf si votre but est de les élargir à tout jamais. Évitez aussi le miroir magnifiant qui donne l’impression qu’ils sont plus visibles qu’ils ne le sont en réalité. La tentation sera ainsi moins grande !

4) Bien manger

omega 3 bonnes graisses acides gras essentiels
Crédits : iStock

Manger de la vitamine A et des oméga-3 permet d’éviter la perte d’élasticité de la peau qui empire le phénomène de dilatation des pores à cause du relâchement. La vitamine A peut aussi avoir une légère influence sur l’activité de vos glandes sébacées tandis que les acides gras essentiels assurent un sébum de qualité. Si les sources d’oméga-3 sont bien connues, on ne sait pas toujours où retrouver la vitamine A pour avoir une belle peau. Elle est pourtant présente dans de nombreux aliments : l’huile de foie de morue, les foies et foies gras, certains fromages (roquefort, parmesan, emmental…), les oeufs et les fruits ou légumes de couleur orange ou verte : patate douce, carotte, potiron, salade romaine, épinards, laitue, abricot, mangue, melon…

5) Préservez l’élasticité de votre peau

femme mature rides anti-âge anti-rides sourire
Crédits : iStock

Toute notre vie, nous pouvons produire un peu de collagène. Toutefois, il ne va pas de même pour l’élastine produite au court de la croissance. Après la puberté, on doit préserver ce capital permettant la tonicité de la peau. Ainsi, la peau conserve sa structure et risque moins de s’affaisser, favorisant alors les pores dilatés. Pour ce faire, il n’y a pas de secret : la crème solaire pour se protéger des UVA et UVB est la meilleure crème anti-âge ! Il faut aussi éviter de fumer et opter pour des soins avec de vrais actifs antirides comme le rétinol ou la trétinoïne, les vitamines A, B3 et C et les antioxydants. Méfiez-vous des ingrédients non prouvés (truffe noire, etc.) qui font bien sur le packaging, mais qui ne protègent pas la peau des signes de l’âge.

6) Choisir les bons ingrédients dans ses produits

masque crème cosmétiques naturels produits de beauté
Crédits : PxHere

Regardez la liste des ingrédients. Privilégiez ainsi des actifs contre l’apparence des pores dilatés et ajoutez-les progressivement à votre routine. L’idéal est de les combiner, toujours en y allant doucement pour ne pas saturer et agresser la peau. Nombre de ces actifs permettent en plus d’apporter de l’éclat !

L’acide salicylique :

Il chasse les cellules mortes à la surface de la peau, l’adoucit et la lisse. En nettoyant et surtout en produit à laisser poser sur les zones à traiter, il fait toute la différence.

Les BHA :

Oubliez les gommages à grains, même très doux en apparence, qui blessent la peau du visage. Cela provoque des réactions en chaîne : peau sensible, production de sébum… Souvent sous forme liquide, les BHA offrent une exfoliation douce et très efficace pour lisser les traits et gommer les pores.

Les rétinoïdes :

Ils limitent l’accumulation de cellules mortes et de sébum dans le follicule pileux pour éviter son engorgement. Cela permet de combattre les comédons/points noirs et les pores dilatés. Ils sont également très utiles pour la production de collagène, et donc contre une peau flasque avec des pores marqués.

L’acide azélaïque :

Tout doux, il est très efficace en cas de rougeurs, de taches brunes, de décolorations, de rugosité et de pores dilatés. En effet, il contribue à nettoyer les pores et à purifier la surface cutanée tout en homogénéisant le teint.

La niacinamide :

Multitâche, elle va resserrer les pores dilatés, et combat la sensibilité et l’hyperpigmentation tout en améliorant la texture de la peau. Si votre peau réagit mal aux produits solaires, choisissez-en un qui contient cet ingrédient pour contrebalancer.