in

Nettoyage du sol : voici l’erreur qui vous empêche d’être efficace

Crédits : iStock
5/5 - (5 votes)

Utiliser trop de produit d’entretien, mal choisir ses produits ménagers, etc. Lors du ménage, on peut être amenés à multiplier les erreurs ménagères. Cela peut alors rendre nos corvées encore plus fastidieuses et chronophages. Le résultat peut aussi ne pas être à la hauteur de nos espérances. Cela concerne notamment le nettoyage du sol qui constitue déjà en lui-même l’une des tâches les plus redoutées. En effet, après avoir passé le balai ou l’aspirateur vient le moment redouté de passer la serpillière, le tout accompagné de fatigue et de maux de dos pas toujours très agréables. Et si en plus vous avez eu le malheur d’utiliser de l’eau chaude pour réaliser le lavage des sols, vous constaterez en plus qu’il est couvert de traces… C’est le pompon ! Découvrez pourquoi utiliser de l’eau chaude est la pire idée pour faire briller votre carrelage ou votre lino.

Pourquoi utiliser de l’eau chaude est la pire erreur de nettoyage du sol

Pour un ménage efficace, on a généralement recours à de l’eau chaude qui permet de dissoudre le gras et enlever la plupart des taches plus efficacement. Aussi, on a tendance à appliquer cette même logique au lavage du sol. Cependant, dans les faits, lorsque l’on utilise une eau chaude, on a tendance à constater que le sol colle et présente des traces. Cela s’explique par le fait que l’eau chaude s’évapore et laisse derrière elle des résidus de produits ménagers.

Alors, comment bien faire le lavage des sols au final ?

Surtout, retenez deux règles essentielles. Déjà, n’utilisez jamais d’eau chaude. Une eau tiède suffira tout à fait. Quant à l’eau froide, elle sèche plus rapidement et uniformément sans laisser la moindre trace. Elle est donc idéale ! Par ailleurs, souvenez-vous qu’il ne faut jamais mettre plus de produit que nécessaire. Respecter les dosages permet de faciliter le rinçage de l’agent lavant et de limiter les risques de traces tout en faisant des économies. En mettre trop ne rend effectivement pas forcément le nettoyage plus rapide ou efficace et on en gâche énormément.

sol en lino serpillière
Crédits : iStock

Pour un sol étincelant, n’hésitez pas à balayer ou passer l’aspirateur quotidiennement dans les pièces les plus fréquentées comme le salon ou la cuisine. Quant à la serpillière, un passage par semaine suffit amplement, toujours après le balai ou l’aspirateur pour retirer les miettes, poussières et autres saletés. Vous pouvez par ailleurs prévoir deux seaux pour plus de praticité et de rapidité d’exécution : l’un avec de l’eau et du produit (ex. du savon noir, vinaigre blanc ou bicarbonate de soude suivant le type de sol) et l’autre avec de l’eau claire pour le rinçage que vous remplacerez quand elle devient trop sale. Pensez à garder la serpillière bien essorée : il faut qu’elle soit humide, pas trempée ! Et pour les joints, n’hésitez pas à prévoir une éponge ou une vieille brosse à dents.

Si avec tous ces conseils, votre sol n’est pas impeccable, on ne comprend plus rien 😉