in

5 manières incroyables d’utiliser l’oignon pour soulager la toux

Crédits : iStock - Modif : ADGM

Avec la toux grasse, on se sent encombrés par les glaires et l’accumulation de mucus que le corps cherche à expulser. La toux sèche est quant à elle une toux d’irritation douloureuse où les douleurs dans la gorge peuvent vite empirer. Bref, elles sont toutes deux très désagréables et il est toujours très fatigant de passer la journée à tousser. Que ce soit chez l’enfant ou chez l’adulte, il est alors crucial de consulter un médecin ou pharmacien pour recevoir un traitement adéquat dès les premiers symptômes de rhume, grippe, bronchite, etc.. Cela évite aussi qu’une toux persistante ou des éternuements s’installent sur plusieurs semaines. En complément, on peut soulager la toux avec… de l’oignon. Il fait en effet partie des meilleurs remèdes naturels de grand-mère pour arrêter de tousser, et on a plein d’idées pour bien l’utiliser !

Pourquoi les oignons fonctionnent-ils si bien contre la toux ?

Les oignons ne sentent peut-être pas très bon, mais ils ont l’avantage d’être économiques et de se retrouver dans toutes les cuisines. Et si nos grands-mères ne savaient pas forcément expliquer son efficacité, la science en sait aujourd’hui un peu plus. On sait notamment que les oignons contiennent des diastases et des oxydases. Or, ces enzymes puissants permettent de tuer les bactéries et de combattre les foyers infectieux. Une étude avait également montré que les mélanges à base d’oignon et de miel ou d’ail avaient un effet très efficace contre des micro-organismes en lien avec des infections causant de la toux (Pseudomonas aeruginosa, Klebsiella pneumoniae…), d’où l’intérêt de ces petites recettes.

Alors, comment utiliser l’oignon contre la toux ?

1) Garder un oignon près du lit pour calmer la toux nocturne

oignon à côté du lit toux nez bouché
Crédits : iStock

On ne fait pas plus simple en cas de mal de gorge, d’allergies, d’écoulement nasal qui laisse le nez bouché ou de muqueuses irritées ! Il suffit ici de couper un oignon en deux et de le mettre dans une coupelle sur la table de nuit ou sous le lit du dormeur. Cela va permettre d’apaiser les quintes de toux. Pour soulager vos voies aériennes, pensez aussi à mettre une serviette roulée ou un oreiller sous le matelas pour le surélever au niveau de la tête. Dernier conseil : faites tourner un humidificateur d’air, toujours pour mieux respirer et apaiser vos voies respiratoires.

2) Un jus d’oignon pour aller au plus simple

Pour profiter des effets antitussifs très puissants des oignons, vous pouvez tout à fait les utiliser seuls. Pour ce faire, faites-en cuire 4 à 5 puis les passer au mixer. Buvez-en un quart de verre plusieurs fois par jour.

3) Le sirop contre la toux maison à l’oignon et au miel

Plus d’herbes aromatiques sous la main pour faire un sirop de thym maison et calmer une grosse quinte de toux ? Alors, munissez-vous d’un oignon et de 80 g de miel. Ce dernier est excellent pour soigner la toux grâce à son effet antimicrobien. En outre, il permet de booster le système immunitaire grâce à ses vitamines, acides aminés et flavonoïdes tout en adoucissant le goût de l’oignon. Il suffira ici de couper finement l’oignon et de le laisser macérer 10 à 12 h dans un pot hermétique avec le miel. Prenez-en deux à trois fois par jour, et vous verrez : ça soulage mieux que les bonbons ou les pastilles pour les maux de gorge !

4) La puissante infusion à l’oignon et à l’ail anti-toux

tisane oignon ail miel
Crédits : iStock

Les toux infectieuses grasses comme sèches craignent le redoutable mélange d’ail et d’oignon. L’ail est en effet un puissant antiviral, anti-inflammatoire et antibactérien, ce qui rend cette association particulièrement efficace. Pour préparer votre tisane, faites bouillir 250 ml d’eau. Le temps qu’elle arrive à ébullition, coupez 1 gousse d’ail et 1 demi-oignon finement. Hors du feu, laissez l’oignon coupé et l’ail infuser dans l’eau pendant 20 minutes. Enfin, filtrez et buvez le breuvage, de préférence le matin au réveil et le soir avant d’aller au lit.

Le goût vous déplaît ? Rien de nous empêche d’ajouter un peu de miel, de jus de citron, de gingembre, de clous de girofle, de lavande, d’eucalyptus ou encore de menthe poivrée pour en améliorer le goût.

5) La solution topique à l’oignon pour un soulagement rapide

couper oignon
Crédits : stevepb / Pixabay

Pour dégager les voies respiratoires et apaiser les irritations au niveau des bronches, le baume décongestionnant est un grand classique. Outre le Vicks Vaporub de pharmacie, on peut bien sûr faire son baume respiratoire maison avec des huiles essentielles appréciées pour leurs propriétés médicinales. Néanmoins, si on apprécie les remèdes de grand-mère, c’est avant tout pour la facilité que l’on a à les réaliser et ce genre de petites tambouilles n’est pas du goût de tous ! Pour faire plus simplement, utilisez de l’eau infusée à l’oignon ! il est aussi possible faire détailler un oignon et de le faire bouillir dans 500 l d’eau jusqu’à ce qu’il soit bien translucide. Ensuite, on filtre le tout et on laisse un peu refroidir. Il suffit d’imbiber un linge de ce liquide et de laisser poser sur la poitrine pour se soulager 10 minutes avant d’aller au lit.