in

Recette du sirop de thym pour lutter contre la toux

Crédits : iStock

Votre toux ne veut pas passer ? Vous n’avez peut-être pas pensé à utiliser les bienfaits du thym et ses propriétés médicinales puissantes ! Cette plante est d’une efficacité prodigieuse pour lutter contre la toux et dégager les voies respiratoires affaiblies par les maux de gorge. Il n’est donc pas étonnant de la retrouver dans la plupart des remèdes de grand-mère en cas de bronchite, d’angine, de grippe, du rhume ou de rhinopharyngite. Bien sûr, les tisanes aromatiques au thym avec du miel, du gingembre, de l’ail et/ou du jus de citron bio (stimulant pour le système immunitaire grâce à sa vitamine C) font des merveilles. Cependant, il est aussi très agréable d’avoir un sirop prêt à l’emploi à dégainer lors des saisons froides. Voici comment fabriquer votre sirop de thym, un vrai remède tonique aux propriétés antiseptiques.

Les ingrédients :

  • 200 g de branches de thym frais
  • 50 cl d’eau
  • Environ 200 g de sucre pour une conservation entre 3 et 6 mois (voire 500 g pour le conserver jusqu’à un an)

Comment faire son sirop de thym maison ?

  • Procurez-vous du thym frais et supprimez les racines et rameaux secs. Puis il y a deux manières de procéder.

La première, pour les plus patients, consiste à laisser longuement infuser son sirop :

  • Versez un litre d’eau bouillante dessus et laissez macérer une journée.
  • Filtrez et faites chauffer le jus à feu moyen. Pour ce faire, n’hésitez pas à couvrir avec un couvercle pour concentrer les principes actifs dans l’infusion.
  • Puis ajoutez le sucre quand le mélange est chaud et mélangez régulièrement jusqu’à ce que cela épaississe.
  • Mettez en bouteille aussitôt.
sirop de thym pour la toux
Crédits : iStock

La deuxième technique demandera quant à elle un peu plus de surveillance pour ne pas que toute l’eau s’évapore ! Néanmoins, c’est celle qui donnera le meilleur résultat.

  • Versez l’eau dans une casserole, ajoutez le thym et portez le tout à ébullition sous couvercle.
  • Une fois arrivé à ébullition, baissez le feu et laisser frémir très doucement pendant 20 minutes.
  • Hors du feu, vous pourrez ensuite laisser reposer pendant 1 à 2 h (toujours sous couvercle).
  • Puis filtrez et pesez le liquide. Glissez-le dans une casserole avec le même poids de sucre.
  • Ensuite, faites chauffer et mélangez bien pendant quelques minutes, le temps que le liquide devienne nappant ! Vous pourrez alors l’embouteiller.

Comment consommer son sirop de thym ?

Comme tout sirop, il peut être dilué dans de l’eau ou une tisane pour le plaisir des papilles. Il peut aussi être utilisé en cuisine pour apporter un petit plus à un plat. Sinon, si vous êtes malade, consommez-en une cuillère à café trois fois par jour. Vous pouvez conserver ce sirop très efficace quelques semaines, voire mois au frais. Vos bronches, votre mal de gorge et vos défenses vous remercieront !

Articles liés :

Les 8 meilleures infusions pour calmer la toux et les maux de gorge

Un sirop au bon goût mentholé pour une toux sèche et d’irritation

Santé : les meilleurs miels à avoir chez soi en automne/hiver