in

Maux de tête : 5 plantes championnes dans l’art de les mettre K.O

Crédits : Flickr/JoanDragonfly
Maux de tête : 5 plantes championnes dans l’art de les mettre K.O
noté 4.8 - 4 votes

Les maux de tête font malheureusement partie des douleurs les plus communes au quotidien. Et avec nos yeux rivés sans arrêt sur les écrans, cela peut intensifier le phénomène. En plus, ajoutez à cela une alimentation discutable, de la fatigue ou le stress d’une vie à mille à l’heure et vous êtes assuré d’avoir la tête qui explose… Dans ces moments-là, la tentation est grande de foncer chercher un cachet dans notre pharmacie. Néanmoins, des solutions naturelles plus douces peuvent d’aussi bons résultats que votre aspirine adorée. Ainsi, en voici quelques-unes que vous pourrez ajouter à votre arsenal ! Bien sûr, elles sont parmi les plus puissantes. Ainsi, ces championnes ne vous laisseront donc pas tomber face à vos petits maux de tête.

1) La menthe poivrée, celle qui prend soin de vos nerfs

huile essentielle de menthe poivrée
Crédits : iStock

La menthe poivrée est très utile contre les maux de tête, notamment de tension. En effet, elle possède des propriétés rafraîchissantes, décongestionnantes, analgésiques et anesthésiques incroyables. C’est d’ailleurs sans doute pour cela qu’une étude clinique avait prouvé que son huile essentielle fonctionne mieux que 1000 mg de paracétamol sur une céphalée de tension. En plus, on peut l’utiliser de plusieurs manières ! La plus simple consiste à respirer profondément son essence après avoir déposé quelques gouttes sur un mouchoir. Néanmoins, vous pouvez aussi l’utiliser en diffusion. Sinon, il y a la possibilité d’en diluer deux à quatre gouttes dans une huile végétale. Ensuite, massez ce produit sur la zone douloureuse (tempes…) par mouvements circulaires. Ceci dit, faites attention de ne pas approcher le mélange de vos yeux !

Bonus : Vous pouvez aussi faire un cataplasme avec des feuilles de menthe ramollies dans de l’eau tiède. À appliquer sur les zones à traiter pendant 10 minutes.

2) La grande camomille : la plante des migraineux

grande camomille fleur des migraineux maux de tête
Crédits : Torange

N’allez surtout pas la confondre avec la camomille romaine ou allemande qui ont des propriétés différentes. La grande camomille, aussi appelée partenelle ou pyrèthre doré, mérite bien son surnom ! En effet, elle est reconnue pour son effet sur la diminution en fréquence et en intensité des crises de migraine. En plus, elle est antalgique et efficace en cas de règles douloureuses. Pour ne rien gâcher, elle est aussi anti-inflammatoire et aide à rééquilibrer le système nerveux. Néanmoins, il est conseillé de la prendre en continu pour profiter de ses bienfaits, car elle fait effet après quelques semaines. Vous pouvez l’utiliser de plusieurs manières.

Malgré son goût qui n’est pas des plus agréables (amer et camphré), on le conseille quotidiennement surtout en infusion (2,5 à 5 g de fleurs séchées). Vous pouvez aussi mâcher des fleurs fraîches (2 à 3 fleurs) ou les préférer sèches, toujours à mâcher ou ajouter à un yaourt (jusqu’à 250 mg). Enfin, on la trouve aussi sous la forme de comprimés. Dans tous les cas, elle ne convient pas aux femmes enceintes.

3) La lavande, bien évidemment !

huile essentielle lavande
Crédits : Pexels/Amber Faust

On la considère souvent comme la “panacée universelle” tant elle possède un nombre incroyable de propriétés pour faire face à de nombreux maux. Avec son pouvoir apaisant, on l’imagine sans mal faire face aux insomnies et à l’anxiété. Cependant, elle peut aussi vous aider à vous libérer de la pression… qui vous donne mal à la tête ! Avec l’huile essentielle de lavande vraie, vous pouvez ainsi calmer les céphalées de tension et les migraines. En effet, elle est à la fois antidouleur, sédative, analgésique et anti-inflammatoire, des qualités importantes face aux maux de tête. Ainsi, vous pouvez en masser quelques gouttes diluées dans de l’huile végétale (ou pure si votre peau le supporte). Sinon, vous pouvez aussi faire des inhalations avec un litre d’eau bien chaude et quatre gouttes de lavande vraie. Comptez environ 15 minutes de respirations profondes !

4) Calmer les maux de tête, l’une des nombreuses propriétés du gingembre

gingembre
Crédits : Flickr/Kjokkenutstyr.net

En France, on sait généralement que l’on peut utiliser le gingembre contre les nausées ou le fameux mal du transport. En revanche, on sait moins que c’est un remède contre les maux de tête dans la médecine traditionnelle asiatique. Ses propriétés se rapprochent en fait de l’aspirine anticoagulante. En effet, comme elle, le gingembre agit sur les prostaglandines. Or, ces molécules jouent un rôle sur les troubles circulatoires en cause dans les migraines et maux de tête. En plus, il est également anti-inflammatoire et antioxydant. Ainsi, vous pouvez l’utiliser en infusion avec 3 ou 4 rondelles fines. Ici, faites-les bien infuser 20 minutes dans 300 ml d’eau bouillante avant de filtrer. Sinon, vous pouvez utiliser une cuillère à café rase de poudre dans 200 ml d’eau bouillante. Cependant, laissez un peu refroidir pour ne pas vous brûler le palais. Buvez-en 2 ou 3 tasses quotidiennes.

5) Donnez sa chance à la reine-des-prés

reine des prés
Crédits : Pixabay

Impossible de ne pas mentionner cette plante d’origine européenne qui est une véritable aspirine naturelle. En fait, tout comme l’écorce de saule blanc (qui peut aussi être utilisée contre les maux de tête en infusion) elle a participé à la découverte de l’acide acétylsalicylique qui compose aujourd’hui l’aspirine. De plus, elle est toute aussi efficace, mais elle est en revanche bien moins agressive sur votre estomac. Anti-inflammatoire, antalgique et fébrifuge, cette plante peut donc être utilisée dans une infusion contre les maux de tête ! Pour ce faire, on fait infuser 1 à 2 cuillères à soupe de fleurs séchées dans 250 ml d’eau bouillante. Enfin, sachez que vous pouvez en boire jusqu’à trois tasses par jour.

Source

Articles liés :

11 zones à masser pour faire passer les maux de tête

Une technique incroyable pour calmer des maux de tête sous la douche

Maux de tête : une astuce qui a de quoi étonner pour s’en libérer