in

Manger la peau du kiwi : encore une idée saugrenue d’internet ?

Crédits : iStock
Manger la peau du kiwi : encore une idée saugrenue d’internet ?
noté 4 - 4 votes

Pour ce qui est de la peau, les fruits ne sont pas tous logés à la même enseigne. On ne se gêne pas pour croquer une pomme sans l’éplucher, mais pour ce qui est de l’ananas ou de la pastèque, il n’y a plus personne (et vous avez raison !). Pour l’ananas, c’est plus compliqué. À voir sa peau poilue d’un marron douteux, on envisage difficilement l’idée de l’ingérer et d’apprécier cette sensation. Pourtant, la consommer est courant dans certains pays (Nouvelle-Zélande en tête) et cela pourrait même être très bon pour la santé. Maladroite comme elle est, Grand-Mère y voit un autre avantage : à ne pas devoir décortiquer le fruit, elle risque moins d’en mettre partout ! Avant de fermer la page en pensant qu’on est devenus fous, découvrez les avantages de la manger la peau de kiwi et nos conseils pour bien la consommer.

Manger de la peau de kiwi, ça apporte quoi au corps ?

kiwi avec la peau comestible santé
Crédits : PhotoMIX-Company
  • Vous multipliez par trois l’apport de fibres d’un kiwi par rapport à une consommation sans la peau. Or, les fibres sont cruciales pour la digestion et la gestion du cholestérol.
  • Elle contient des oméga-3, des minéraux (magnésium, potassium, zinc…) et des vitamines A, C et E. Ces composants jouent un rôle important dans notre immunité, nos fonctions neurologiques et vasculaires et la beauté de notre peau.
  • On y retrouve aussi du folate dont les pouvoirs anti-cancers et maladies cardiaques sont non négligeables.
  • Autre composé au nom un peu scientifique : les flavonoïdes qui sont des molécules importantes grâce à leurs propriétés antioxydantes, anti-allergènes et anti-inflammatoires.
  • Son seul vrai désavantage, c’est sa texture !

Comment manger la peau du kiwi au mieux ?

manger kiwi peau comestible santé
Crédits : iStock

Certaines peaux de kiwi sont plus agréables que d’autres comme celle du kiwi jaune ou doré qui conviendra à ceux qui veulent commencer à tester et se familiariser avec ce mode de consommation puisqu’elles sont plus fines et lisses que celles des variétés vertes habituelles. Pour le reste, ce n’est pas bien différent d’une pomme ! Vous devez veiller à bien nettoyer la peau et vous êtes libre de le consommer comme vous le souhaitez. Certains grattent d’abord les petits poils présents sur la peau pour retirer au maximum les débris accumulés sur la surface du fruit et éviter les rares soucis digestifs, surtout en cas de fragilité pour éviter les inflammations, polypes du côlon et autres dysplasies à long terme.

Si vous aimez vous lancer dans de petites préparations, vous pouvez aussi ajouter sans souci la peau à vos smoothies habituels pour ne perdre et ne gaspiller aucun nutriment. Avec vos autres fruits ou légumes, laits végétaux et graines, ce sera toujours aussi délicieux et la question de la texture ne se posera plus ! Délice ultime, préparez de délicieux bonbons pour satisfaire votre goût des fruits et du sucré.

Source

Articles liés :

On aurait tout faux ? Voici comment manger ses amandes pour en tirer tous les bénéfices

4 bonnes raisons de manger des peaux de banane et comment s’y mettre

Au lieu de jeter les graines du melon, faites-en un délicieux apéro !