in

Quelle huile essentielle pour quel type de peau ?

Crédits : iStock

Les huiles sont merveilleuses pour peu que l’on sache les utiliser. Les huiles essentielles par exemple peuvent être utilisées en complément d’un produit ménager maison pour apporter des propriétés antibactériennes, en diffusion pour calmer les symptômes d’une maladie ou dans un soin pour apporter une odeur agréable par exemple. Dans les cosmétiques maison, elles permettent surtout et avant tout d’apporter leurs propriétés puissantes. On peut par exemple les utiliser dans ses cheveux, mais aussi et surtout sur sa peau. Mais encore faut-il bien choisir l’huile essentielle qui convient à son type de peau.

Une peau à boutons

Crédits : iStock

L’huile essentielle d’arbre à thé est souvent celle qui nous vient en tête. En effet, elle est antibactérienne et purifiante. De ce fait, elle permet autant de nettoyer la peau que de soigner les imperfections. Néanmoins, ce n’est pas la seule option et certainement pas la plus puissante ! Par exemple, l’huile essentielle de niaouli est un bactéricide, anti-inflammatoire et antiviral plus puissant que le tea tree. L’huile essentielle de lavande fine ou de ravinstara ont aussi leur mot à dire. En effet, elles permettent de désinfecter, retirer les bactéries, aider la peau à cicatriser et calmer les inflammations.

Si votre acné est sévère ou que vos boutons sont purulents, optez pour le géranium bourbon qui est cicatrisant, anti-inflammatoire et antibactérien.

Enfin pour une peau présentant des cicatrices d’acné, choisissez l’huile essentielle de lavande ou encore celle de bois de rose.

Une peau sèche

Si les crèmes et autres baumes ne suffisent pas, cap sur les huiles ! Mélangez les huiles essentielles apaisantes de camomille ou d’ylang-ylang à de l’huile végétale pour calmer votre peau, la nourrir et avoir le côté émollient. L’huile d’amande douce est idéale pour les peaux sèches et/ou sensibles.

Une peau grasse

peau grasse sébum papier matifiant
Crédits : iStock

Ici, on peut opter pour la reine des huiles essentielles : celle de lavande. Elle permet de purifier la peau et lui fait profiter de ses effets astringents. Pour plus d’efficacité contre la production de sébum, ajoutez-en trois gouttes à de l’huile végétale adaptée. Dans cette catégorie, il y a l’huile de jojoba (qui ressemble au sébum de la peau et n’alourdit pas) ou celle de rose musquée.

Une peau sensible

Elle est très commune et peut se retrouver aussi bien chez les peaux sèches ou normales que les peaux grasses ou mixtes, toutes soumises aux agressions extérieures. Pour gérer cette sensibilité, vous pouvez avoir recours à l’huile essentielle de camomille romaine ou encore d’ylang-ylang qui permettront d’apaiser rougeurs, tiraillements, irritations et autres picotements énervants. Et pour l’huile végétale, on peut utiliser celle d’amande douce qui convient aussi aux peaux sèches !

Une peau couperosée

S’il faut n’en retenir qu’une seule (et la meilleure), c’est bien l’huile d’hélichryse italienne qui a un effet très bénéfique sur la microcirculation. C’est donc celle qui est la plus indiquée pour vos rougeurs cutanées marquées ! À diluer dans une huile végétale de chanvre ou de carthame.

Une peau mature

femme mature rides anti-âge anti-rides sourire
Crédits : iStock

Ce « problème » nous concerne tous à un moment donné et c’est quelque chose que l’on accepte plus ou moins. Pour combattre les rides, il y a l’huile essentielle de rose de Damas. Son prix peut paraître élevé, mais c’est l’une des rares huiles essentielles et des rares ingrédients naturels efficaces contre les signes de l’âge. L’huile essentielle d’encens peut aussi être un bon choix. Toutes deux permettent de lisser et régénérer une peau plus âgée. Le géranium rosat pourra plaire à une peau grasse et l’huile de fleur d’oranger aidera plutôt une peau sèche ou sensible. Et niveau huile végétale, on se jette sur celle l’huile d’argan, d’onagre ou de bourrache !

Une peau avec des taches brunes

Crédits : iStock

Ce n’est pas un type de peau à proprement parler, mais on a ici aussi une idée d’huile essentielle ! Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de carotte à votre crème habituelle. Cela aidera la peau à se renouveler et donc diminuer l’aspect des taches petit à petit.

Ayez en tête quelques précautions : les huiles essentielles peuvent rarement être utilisées pures (plutôt diluées dans une huile ou une crème) et certaines personnes doivent les utiliser avec encore plus de garde (femmes enceintes ou allaitantes, enfants…). Et enfin, un test dans le creux du bras (et 24 h d’attente) vous permettra d’éviter une réaction allergique si vous y remarquez des rougeurs, plaques ou boutons.