in

Fraises : 8 choses à faire pour bien les faire pousser chez vous

Crédits : Pixabay/Snappetysima
4.6/5 - (20 votes)

On a tous une manière préférée de consommer et cuisiner ces petits fruits de couleur rouge. On les apprécie dans les pâtisseries, avec de la chantilly ou du sucre et même seules pour profiter de leur douce acidité ! Et les plus grands fans qui possèdent un jardin ont trouvé LE bon filon : en planter chez eux. Pour réussir à bien faire pousser et cultiver des fraises en quantité dans son potager ou en pots sur son balcon, nous avons quelques secrets à vous livrer. Alors, comment planter des fraisiers sans faire d’erreur ? Après avoir pris soin de délicatement les faire pousser et récolter en suivant ces conseils jardinage, vous allez vous ré-ga-ler !

1) Choisissez bien le nombre de pieds

Cher jardinier, tout dépendra de votre usage ! Si vous ne souhaitez pas en faire une énorme consommation et en picorer par-ci par-là, une dizaine de pieds de fraisiers vous suffira. Si en plus de cela vous voulez faire des confitures ou des tartes, visez plutôt une trentaine de pieds pour obtenir une récolte suffisante. Par ailleurs, prévoyez de l’espace pour semer tout ça : 30 à 40 cm entre chaque plant et 60 à 90 cm entre chaque rang. Cela peut sembler énorme, mais vous aurez ainsi assurément de belles fraises et une cueillette abondante.

2) Choisissez la bonne variété de fraises à faire pousser

Il faut y prêter attention, car cela joue notamment sur les périodes de fructification ! On retrouve de nombreuses variétés séparées en deux catégories : les remontants et les non-remontants. Les non-remontants produisent sur une période courte (environ 4 semaines) en été et conviennent donc pour les vacances. Les remontants produisent pendant des années et sur des périodes plus longues s’étendant jusqu’à l’automne… ils sont donc plus sollicités.

Question goût, la fraise des bois et la mara des bois sont très appréciées. Ce sont en plus des variétés remontantes faciles à cultiver. Les variétés anciennes (la capron royal, la vicomtesse héricard de thury, la louis-gauthier ou encore la madame moutot) sont aussi très appréciées pour leurs goûts parfumés. Du côté des actuelles, on retrouve la ciflorette, la cirafine et la reine des vallées.

fraises
Crédits : iStock

3) Trouvez le bon emplacement pour planter des fraisiers

En général, on conseille de trouver un endroit ensoleillé et chaud pour obtenir des fraises plus sucrées. Ce sera donc l’assurance d’une fraise juteuse et pleine de saveur ! Un endroit mi-ombragé pourra aussi convenir, mais vous offrira un peu moins de rendement que le plein soleil.

4) Planter des fraises, ça ne se fait pas n’importe comment

Il faudra bien travailler la terre avant de commencer à planter pour que les racines puissent respirer et l’enrichir avec un bon humus ou fumier décomposé ou en granulés à l’automne, avant de planter. Par ailleurs (et c’est très important), les plants se développent dès le collet qui se trouve juste au-dessus des racines. Ce dernier ne doit jamais être enterré dans le terreau. Au contraire, il doit être bien dégagé au moment du repiquage ou même juste de l’achat des mottes en jardinerie. Enfin, les fraises aiment les sols riches et pas trop acides (le pH idéal étant entre 5,5 et 6,5). Si votre sol est trop acide, rectifiez avec un peu de chaux.

5) L’arrosage ne devra jamais être négligé

Pour que vos jeunes plants survivent à la plantation et qu’ils aient suffisamment d’eau la première semaine, vous pouvez placer les mottes dans une bassine remplie d’eau ou de thé de compost pendant 30 minutes. Après cela, l’arrosage doit être régulier, surtout lorsque la chaleur est au rendez-vous ou que la pluie ne vient pas. S’il fait sec et chaud, les racines peu profondes de vos fraises pourraient rapidement en pâtir… d’où l’importance d’arroser un peu chaque jour sans les noyer. Évitez par ailleurs de mettre de l’eau sur les fruits sous peine de les voir pourrir. Et si vous ne pouvez pas arroser, demandez à un voisin sympa ou un proche qui sera dédommagé en fruits !

6) On ne prend pas n’importe quel engrais pour faire pousser les fraises

Fuyez les engrais riches en azote qui feront pousser plutôt des feuilles que des fruits ! Mieux vaut privilégier un engrais riche en potassium pour obtenir un maximum de gros fruits. L’idéal serait de fabriquer un purin de consoude maison pour montrer beaucoup d’amour à vos plants tout en évitant de saturer la terre de produits chimiques peu recommandables !

fraises
Crédits : Pixabay/DanaTentis

7) Gardez les oiseaux à distance

Les fraises commencent à l’état de fleurs jusqu’à ce qu’une mini fraise verte fasse timidement son apparition. Cette dernière va doucement, mais sûrement rougir, se gorger de sucre et grossir… et c’est précisément là que vos fruits deviendront des proies appréciées des oiseaux tout aussi gourmands que vous ! Aux premiers signes de rougissement, la meilleure chose à faire est d’utiliser un filet de protection. Vous pouvez aussi faire preuve d’astuce en utilisant des objets brillants et mobiles pour garder les oiseaux au loin : sachets plastiques, CD… Ainsi, ils ne se prendront pas les pattes dans le filet, au risque de rester prisonniers.

 8) Les derniers conseils pour faire pousser de belles fraises

N’hésitez pas à retirer les feuilles ou les fraises malades et à pailler le sol avec des copeaux de bois ou des fougères pour ne pas qu’elles s’abîment au contact avec le sol humide. Si certains pieds ne sont plus au top de leur forme et commencent à fatiguer, renouvelez-les en en rachetant ou en repiquant les plantules produites au bout des stolons. Et si nous n’avez pas besoin de nouveaux pieds, supprimez les stolons. Enfin, le conseil le plus dur : retirez les premières fleurs des plants avant le repiquage et lors des deux premières semaines ! Même si vous avez hâte de manger vos premières fraises, ce geste vous aidera à obtenir plus de fraises plus tard, car le plant concentrera son énergie sur son système racinaire.

Julie Vera, rédactrice santé

Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.