in

Port du masque : 3 conseils pour éviter l’apparition de boutons

Crédits : iStock

Le masque de protection respiratoire fait aujourd’hui intégralement partie de notre quotidien et s’est généralisé à de nombreux lieux. Malheureusement, de nombreuses personnes ont rapidement remarqué que le port du masque n’allait pas sans favoriser l’apparition de petits boutons disgracieux, même chez les personnes qui n’ont habituellement pas de problèmes de peau. En effet, les masques chirurgicaux comme les masques en tissu peuvent occasionner des problèmes cutanés et il existe même un terme valise pour les désigner : on parle de “mascné” ! Bien sûr, hors de question de se passer du masque, alors voici quelques éclairages, conseils et astuces pour y remédier.

Boutons liés au masque : causes et conséquences

boutons-acné-imperfections
Crédits : iStock

Les imperfections ne sont le seul signe que votre peau tolère mal le masque. Excès de sébum (qui va encore plus boucher les pores), rougeurs, démangeaisons, taches pigmentaires inflammatoires sur les peaux mates… Les causes de ces problèmes cutanés sont multiples :
-Les frottements répétés agressent la peau du visage qui est plus fine et fragile que la peau sur le reste du corps. Cela agresse la barrière cutanée. Abîmée, elle forme plus facilement des boutons.
-Avec la transpiration, la chaleur humide de la respiration et la buée, il y a un phénomène de macération et le pH de la peau subit un déséquilibre. La peau est moins bien oxygénée et cela favorise la prolifération des bactéries. Les pores se bouchent et s’enflamment.
-Il y a une inflammation du follicule pileux chez les hommes à cause du frottement avec la barbe
En majorant les irritations, cela peut aussi aggraver certaines pathologies : rosacée (ou couperose), eczéma, psoriaris… Il convient alors de consulter un dermatologue pour recevoir un traitement adapté.

1) Choisir et nettoyer son masque pour limiter les boutons

masque en tissu nettoyer faire sécher
Crédits : iStock

Si vous êtes allergique au latex, évitez les masques en Néoprène. Privilégiez de bons masques chirurgicaux ou des masques 100% coton naturel. Vous pouvez d’ailleurs alterner ces deux types de masques si vous ne supportez pas les premiers. Dans tous les cas, préférez les tissus de couleur neutre ou pale, signe que le tissu n’est pas bourré de colorants irritants. Il est important de choisir des masques dans lesquels vous vous sentez bien et bien ajustés pour éviter de devoir sans arrêt les manipuler pour les remonter au dessus du nez (ce qui irrite la peau et n’est pas hygiénique). Une fois que vous avez les bons masques, pensez à les changer régulièrement et à les nettoyer  correctement s’ils sont réutilisables. Évitez alors les produits nettoyants irritants qui se déposeraient sur le tissu (eau de javel, lessive parfumée, etc.).

2) Quelques bonnes habitudes à prendre

poudre matifiante translucide libre maquillage visage
Crédits : iStock

-Laissez votre peau respirer sans masque lorsque c’est possible et que vous êtes seul.
-L’hydratation est très importante pour afficher une peau nette. Buvez beaucoup d’eau !
-Pensez à raser votre barbe régulièrement pour limiter la friction avec les masques.
-Ne négligez pas votre apport en vitamine C : cela permet de renforcer la paroi capillaire des petits vaisseaux. Ils sont ainsi moins sensibles au agressions extérieures.
-Limitez votre consommation de produits laitiers en cas d’acné et d’eczéma et d’aliments sucrés, car ils stimulent la production de sébum.
-Il faut aussi moins se maquiller au niveau du teint. Optez pour un fond de teint léger et non comédogène. Ce dernier ne bouchera ainsi pas plus vos pores.

3) Les bons soins du visage pour combattre les boutons liés au masque

Crédits : iStock

Comme pour le maquillage, utilisez uniquement des produits non comédogènes. Il convient aussi d’utiliser des produits doux : sans parfum, conservateurs ou parabens ! Du reste, plusieurs gestes peuvent éviter les boutons causés par le masque et aider à les traiter sans nuire à l’équilibre du microbiote cutané.

Nettoyer matin et soir et se démaquiller soigneusement avec un produit nettoyant doux ou une eau micellaire pour ne pas agresser une peau sensible et déjà réactive à cause du masque
-Hydrater religieusement matin et soir pour rétablir la barrière naturelle de l’épiderme, même sur des peaux mixtes ou des peaux grasses. Choisissez une crème hydratante adaptée aux besoin de votre épiderme, quitte à utiliser une crème différente sur les joues et la zone T. Une crème cicatrisante peut être utilisée le soir pour un coup de pouce supplémentaire.
-Se rafraîchir le visage régulièrement au cours de la journée avec un brumisateur d’eau thermale
Prendre soin de ses pores dilatés obstrués.
-En cas d’apparition de boutons, traiter les imperfections avec des traitements locaux. Les bons actifs pour purifier et assécher les boutons causés ou non par le masque sont l’acide salicylique, le peroxyde de benzoyle et l’acide azélaïque.