in

6 erreurs fréquentes à la plage qui ruinent vos cheveux

Crédits : iStock

Entre le vent, le sel dans l’eau de mer, les rayons du soleil et le sable, l’été passé à la plage ne laisse pas nos cheveux tranquilles un seul instant. Aussi, on revient à la maison avec une botte de paille à la place des cheveux et un passage chez le coiffeur est alors obligatoire avant la rentrée. Et si les soins utilisés pour protéger et soigner les cheveux en été sont très importants, il faut aussi éviter d’abîmer encore plus les cheveux en prenant de mauvaises habitudes. Voici quelques erreurs très fréquentes qui laissent les cheveux secs et cassants après la plage.

Erreur n°1 : Oublier de rincer les cheveux après la baignade à la plage

Important aussi contre le chlore de la piscine, le rinçage à l’eau claire après chaque baignade empêche le sel de mer de fragiliser encore plus les cheveux. Cela retire en outre toutes les petites impuretés qui s’y seraient glissées et ils deviennent ainsi plus faciles à démêler. En plus, des douches sont bien souvent disponibles sur les plages pour se rincer, alors autant en profiter ! Vous pouvez même appliquer un après-shampoing biodégradable sur vos cheveux pour un supplément de douceur et de soin sans polluer l’environnement. Pas de douche à l’horizon ? Une simple bouteille d’eau du robinet suffira amplement pour rincer votre tête.

Bon à savoir : Vous pouvez aussi rincer les cheveux à l’eau claire AVANT la baignade. En effet, ils ne peuvent retenir qu’une quantité limitée d’eau. Aussi, mieux vaut les imbiber d’eau claire afin qu’ils soient ensuite moins abîmés par l’eau de mer ou de piscine !

Erreur n°2 : Frotter sa chevelure avec une serviette… agressif sur des cheveux déjà bien agressés !

Le fait de frictionner les cheveux avec une serviette abîme les cheveux et favorise les frisottis. Imaginez maintenant l’effet que cela a sur des cheveux qui sont déjà fragilisés et cassés par le soleil, le vent et le sel ! Si vous n’aimez pas la sensation de cheveux mouillés, tamponnez-les avec une serviette en microfibre ou un vieux t-shirt en coton. Les cheveux bouclés apprécient particulièrement cette méthode d’essorage, tout comme les cheveux cassants ! Votre fibre capillaire sera ainsi mieux respectée.

cheveux femme été sable plage
Crédits : iStock

Erreur n°3 : Démêler les cheveux à la plage

Bien souvent, on déconseille de démêler les cheveux humides, car le cheveu devient plus cassant avec l’humidité. Et si cela peut passer à la maison quand on a les cheveux résistants avec un peigne ou une brosse spéciale, ce n’est absolument pas le cas avec l’eau de mer à la plage, moment où les cheveux sont non seulement humides, mais en plus très fragiles. Mieux vaut faire un bon rinçage, les essorer en tamponnant comme expliqué tantôt puis passer un peigne à grosses dents pour dénouer les nœuds lorsqu’une partie de l’eau s’est évaporée.

Erreur n°4 : Une baignade à la plage les cheveux détachés

Certes, se baigner avec les cheveux détachés donne l’impression d’être une sirène. Bref, c’est très glamour ! Toutefois, votre chevelure de Naïade va vite devenir un sac de noeuds… Mieux vaut toujours protéger les cheveux dans une coiffure pas trop serrée, mais qui permettra tout de même de bien les maintenir. Une tresse est ici idéale tout comme le chiffon. Surtout, optez pour un élastique pas trop serré qui ne risquera pas de les casser. Un chouchou en soie ou en satin sera ici le choix le plus doux.

femme plage eau de mer natation nage baignade cheveux détachés
Crédits : iStock

Erreur n°5 : Attacher ses cheveux mouillés

Faire une queue de cheval sur cheveux mouillés, au moment donc où ils sont le plus sensibles et cassants, est une très mauvaise idée. Vos élastiques, chouchous et barrettes risquent de casser les cheveux tout comme le fait de les entortiller ou de les tresser ! Mieux vaut donc prévoir une bonne coiffure au préalable.

Erreur n°6 : Utiliser des soins cheveux inadaptés après la plage

Qui dit “baignade quotidienne” dit aussi “shampoing quotidien”. Adaptez donc votre routine cheveux en conséquence en prenant des produits adaptés aux cheveux en été ou un shampoing, après-shampoing et masque pour cheveux secs ou très secs. Pour les cheveux colorés, utilisez un produit pour protéger la couleur ainsi qu’un masque repigmentant ou anti-reflet. Et enfin, les jours où vous pouvez éviter de les laver, profitez-en !

Comment protéger ses cheveux des dommages à la plage ?

femme chapeau été plage lunettes de soleil cheveux dans le vent
Crédits : iStock

En complément des conseils donnés tantôt, le fait d’utiliser des soins protecteurs contre les rayons UVA et UVB du soleil pourra limiter un dessèchement. Pensez aussi au chapeau qui protège la tête d’une insolation, le visage d’un vieillissement cutané prématuré et les cheveux du soleil… Rien que ça ! Sinon, une casquette ou un foulard offrira aussi une protection solaire aux cheveux. D’autres idées pour limiter les dommages capillaires liés à l’été incluent le fait d’utiliser des produits sans sulfate, silicone ou paraben et de bannir les appareils chauffants (sèche-cheveux, fer à boucler, lisseur). En effet, cela serait trop d’agressions sur vos cheveux.

Vous pouvez aussi utiliser des huiles végétales pour faire un bain d’huile. Huile de jojoba, huile de coco, huile d’avocat, huile d’argan, huile d’olive ou encore huile de ricin… Choisissez l’huile végétale désirée et laissez poser plusieurs heures à une nuit une fois par semaine sur vos pointes et longueurs pour donner à votre crinière une cure de jouvence bien méritée.