in

Les 6 erreurs de repassage qu’il ne faut plus jamais faire

Crédits : Publicdomainpictures - Modifs : ADGM

Repasser et défroisser n’est pas votre dada ? Grand-mère vous comprend ! Il faut dire que cela demande un peu d’huile de coude et qu’il faut aussi parfois avoir la technique. Et bien sûr, des techniques permettent de se faciliter la tâche, mais n’allons pas se mentir en disant que cela rend le lissage des plis amusant ! Cela reste une tâche en plus qui s’ajoute à l’entretien du linge classique. En plus, la moindre erreur de repassage peut laisser de vilains plis ou abîmer les vêtements. Et si certains ont une solution toute trouvée (à savoir abandonner purement et simplement le fer à repasser à tout jamais et faire appel à un service de repassage ou une blanchisserie), d’autres n’ont pas vraiment le choix. Souvent, c’est à cause d’impératifs professionnels qu’ils sont forcés de porter une chemise et d’arborer une belle cravate toute lisse. En tout cas, voici les pires erreurs de repassage à ne plus jamais faire !

1) Utiliser un fer à repasser sale, l’une des erreurs de repassage les plus évidentes

fer à repasser
Crédits : iStock

Enfin… on dit “évidentes”, mais il est vrai que l’on pense peu à l’entretien de cet appareil défroisseur sur son temps libre. Néanmoins, que ce soit pour un repassage facile et efficace ou même juste pour le soin du linge, il vaut mieux y penser. Du coup, il faudra procéder régulièrement au détartrage de l’appareil. Aussi, nettoyez bien la semelle pour éviter de laisser des traces noires ou marron sur les t-shirts et chemisiers.Plusieurs techniques existent pour le faire, mais notre préférée consiste à utiliser un bouchon en liège humidifié et trempé dans le sel avant de frotter. Radical pour prévenir les taches sur le linge de maison et les vêtements ! Bien sûr, il faudra le débrancher et le laisser refroidir avant de procéder au nettoyage.

2) Comment évoquer les erreurs de repassage sans parler de ceux qui enchaînent fer chaud et fer tiède ?

Crédits : iStock

Avec vous, le repassage tient un peu du hasard au niveau des températures. Du coup, vous les montez et descendez au fil du repassage, ajustant en fonction des tissus fragiles ou en acrylique. Parfois, vous allez même jusqu’à le débrancher quand il devient brûlant. Au final, le fer à repasser est passé par tous les extrêmes de température et vous avez passé plus de temps à le régler qu’à repasser. En effet, si vous baissez la molette de réglage sur une chaleur plus douce, la chaleur va peiner à descendre. Du coup, vous risquez d’abîmer les vêtements fragiles ou de vous retrouver avec un fer tiédasse qui ne repassera plus rien si vous attendez trop. Pour éviter les erreurs de repassage et les pertes de temps, mieux vaut toujours commencer par les tissus délicats, la soie ou les matières synthétiques. Puis poursuivez avec le reste de la garde-robe !

3) Vous avez tendance à appuyer très fort sur le fer à repasser

fer à repasser
Crédits : Pixabay / stevepb

Attention, le repassage n’est pas un entraînement de muscu ou une épreuve de force ! Malheureusement, le linge propre risque de ne pas trop apprécier et c’est bien la chaleur du fer, ainsi que la puissance de la vapeur qui permettent de lisser les plis plus que vos gros muscles. Préférez multiplier les allers-retours pour un repassage efficace et sans effort. Du reste, si le débit de vapeur est insuffisant, utilisez la classique pattemouille (linge humide) et procédez aux dernières retouches !

4) Le repassage sur l’endroit, l’une des pires erreurs avec les vêtements sombres

linge noir vêtements étendu sechage
Crédits : iStock

Mieux vaut les repasser sur l’envers pour éviter les traînées blanches. En effet, le fer peut vite se gorger en tartre. De fait, s’il n’est pas détartré, la semelle du fer va laisser des taches de calcaire sur les vêtements. C’est encore plus vrai pour ceux qui utilisent le jet de vapeur au cours du repassage ! Alors, certes, cela se nettoie… Mais mieux vaut s’épargner des efforts inutiles en prenant de bonnes habitudes.

5) Le repassage sur les taches fait partie des erreurs les plus rares, mais on ne pouvait pas ne pas la mentionner !

taches vêtement
Crédits : Flickr/Yourbestdigs

Vous voyez une tache grasse qui a résisté au lavage sur un vêtement ? Ni une ni deux, vous empoignez le fer avec l’intention de la “faire sécher”… Grave erreur, car vous risquez de la cuire et de la rendre impossible à retirer. Du coup, mettez le vêtement de côté et traitez la tache avec du savon de Marseille humidifié ou du savon noir. Ensuite, rincez et direction le lave-linge pour un lavage plus que nécessaire !

6) Dernière chose : oubliez à jamais le repassage des boutons, glissières, sequins, motifs transfert et flocages !

chemise repassage
Crédits : Pixabay

Trop fragiles, les boutons de chemises ou pantalons peuvent rendre le repassage délicat. Pour éviter leur fonte ou les traces, optez pour un repassage sur l’envers en couvrant d’abord le tissu d’un chiffon propre en guise de protection contre la chaleur. Pour ce qui est des motifs, perles, paillettes, etc., le problème est le même. Vu qu’ils ne sont pas résistants à la chaleur, leur repassage va irrémédiablement abîmer le vêtement. Ici, deux solutions : pas de repassage ou alors les protéger de plusieurs couches de chiffons.

Dernier conseil au passage : Évitez de ranger le linge repassé une fois le repassage terminé. En effet, le tissu accumule beaucoup d’humidité résiduelle. Cela est dû à la planche qui absorbe ce qui est humide comme une éponge et à la vapeur qui laisse des microgouttes d’eau dans les fibres. De fait, mieux vaut laisser le linge sécher un temps avant de le ranger. Ainsi, vous éviterez d’avoir une garde-robe humide et un linge plus vite froissé !

Source

Articles liés :

Repassage : 6 astuces qui facilitent la tâche et mettent les plis au tapis !

5 moyens de défroisser un vêtement quand on est “allergique” au repassage

3 astuces contre les taches de fer à repasser sur les vêtements


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.