in

8 conseils faciles du quotidien pour atténuer les varices

Crédits : iStock

De nombreux facteurs favorisent l’apparition des varices et la sensation de jambes lourdes : hérédité, sédentarité, position debout ou position assise prolongées, surpoids, mauvais retour veineux, maladie veineuse (insuffisance veineuse chronique), hygiène de vie peu soignée… Et lorsque ces vaisseaux sanguins bleus ou violets s’installent, cela peut vite être synonyme d’inconfort. Les varices peuvent devenir de plus en plus douloureuses, gonflées et inesthétiques à mesure que notre âge avance, la circulation sanguine ne s’améliorant pas. Heureusement, il est possible de faire quelques ajustements dans son quotidien pour retrouver des jambes légères et en finir avec les crampes, lourdeurs et fourmillements dans la cheville, le mollet ou la cuisse. Les chaussettes et bas de contention ne sont pas la seule manière d’atténuer les varices !

1) L’alimentation à éviter pour atténuer les varices

trop de sel excès de sodium
Crédits : iStock

Consommer certains groupes d’aliments peut rendre les varicosités encore plus inconfortables lors de crises. Cela peut alors empirer la lourdeur dans vos membres inférieurs en rendant la circulation du sang plus compliquée. Le sel et tout aliment riche en sodium sont en effet bien connus pour entraîner de la rétention d’eau. En cas de mauvaise circulation sanguine, il est donc souvent recommandé de limiter le sel au profit d’épices et d’aromates pour donner du goût aux plats. Toutefois, d’autres aliments peuvent aussi empirer votre gêne. C’est le cas de l’alcool, la viande rouge, le café, le sucre et les produits laitiers. Privilégiez la viande blanche, le thé, les sucres naturels (miel, sirop d’érable…) et le lait de chèvre ou de brebis en période difficile.

2) Quels aliments et boissons favoriser ?

vitamine C
Crédits : iStock

Que ce soit contre les problèmes circulatoires ou pour la santé générale, la consommation d’eau est essentielle. Cela permet notamment un bon drainage. Par contre, veillez ici à favoriser une eau peu minéralisée (Évian, Thonon, Mont Roucous…). Du reste, mettez les antioxydants à l’honneur avec les flavonoïdes (fruits rouges, thé, chocolat noir…) ainsi que de l’ail pour bénéficier de ses effets anti-inflammatoires. La vitamine C permet de renforcer les parois veines et relancer la circulation sanguine. Elle doit donc figurer au menu pour en finir avec les jambes gonflées et fatiguées : kiwi, cassis, chou, poivron, persil…

3) La douche écossaise à l’honneur

gel douche
Crédits : iStock

Alterner de l’eau chaude avec de l’eau froide permet de rétablir la circulation sanguine. Alors, à la fin de chaque douche, prenez soin de passer un jet d’eau froide sur vos jambes. Vous pouvez les masser de bas en haut pendant une minute avec le pommeau.

4) Un peu d’exercice physique

randonnée marcher marche
Crédits : Pixabay/Silviarita

Si la sédentarité n’est pas la seule cause, elle n’en reste pas moins un facteur favorisant. Aussi, pour atténuer les varices, pensez à pratiquer une activité physique régulière pour aider à relancer l’afflux sanguin rendu difficile par la pesanteur dans vos veines apparentes enflées et les petits capillaires sanguins environnants. Et nul besoin de devenir un grand athlète. Commencez par marcher un peu quotidiennement, par exemple pendant votre pause déjeuner. Vous pouvez vous lancer un objectif sous la forme d’un nombre de pas minimal et l’augmenter au fil du temps. Bannissez l’ascenseur au profit des escaliers. Et surtout, trouvez une activité physique qui vous plait : course à pied, danse, natation… Tout est bon pour relancer l’afflux sanguin dans les jambes et soulager les veines variqueuses.