in

Comment nettoyer un matelas ? 3 astuces à la portée de tous

nettoyer un matelas avec un aspirateur
Capture tirée de la chaîne YouTube Jamie's Journey
4.1/5 - (38 votes)

Vu le temps que l’on passe au lit, on a en général à cœur de bien choisir sa literie. Cependant, on néglige un peu trop souvent l’entretien du matelas. C’est d’ailleurs un peu dommage, car c’est un gros investissement. Or, entre les peaux mortes que nous y laissons, les acariens et les 40 cl d’eau que nous évacuons chaque nuit (soit 300 l par an), il y a de quoi faire ! D’ailleurs, c’est pour cela que le matelas est toujours plus lourd quand on s’en débarrasse que quand on l’achète. En plus, les taches y élisent vite domicile vu que son revêtement est en général blanc. Néanmoins, hors de question d’acheter un produit cher dans le commerce pour éliminer sa saleté et le désodoriser. Pour nettoyer un matelas, on peut faire le plus gros du travail avec des produits économiques qu’on possède déjà.  

Comment choisir le meilleur matelas

Nettoyage ou pas, un matelas doit être changé tous les 10 à 15 ans. Garnitures, dimensions, marques…Il n’est pas toujours facile de savoir comment choisir son matelas. Tout d’abord, intéressez-vous au soutien du matelas ainsi qu’à l’accueil. Vous pouvez en effet choisir un soutien souple ou un soutien ferme, voire très ferme et avoir un accueil moelleux ou tonique. Ce sont donc deux critères à bien vérifier lors de l’achat. La fermeté dépendra surtout de votre corpulence et de votre morphologie. Les dormeurs plus corpulents ont en effet généralement besoin d’un matelas plus ferme.
Pour ce qui est du type de matelas, tout dépendra de vos préférences. Les matelas à ressorts seront parfaits pour les dormeurs qui ont chaud la nuit grâce à leur bonne ventilation. Bien ensachés, ils offriront en outre une bonne indépendance de sommeil aux couples. Cela permet donc d’amortir les mouvements. Les matelas à mémoire de forme ont également une bonne indépendance de couchage ainsi qu’une bonne résilience. Le matelas en mousse est plus abordable, mais dure moins longtemps à cause de l’humidité. Pour une bonne durabilité, choisissez une mousse de plus de 30kg/m3. Enfin, le matelas en latex est hypoallergénique et très aéré.
Niveau dimension, le meilleur matelas aura une largeur de minimum 160 cm pour les couples afin de réduire les réveils nocturnes. Dans tous les cas, préférez opter pour un matelas sans traitement (biocide, antibactérien, anti-acariens…) pour assurer la qualité de l’air ambiant dans votre chambre.

1) Les conseils de base pour bien nettoyer un matelas

matelas lit
Crédits : Pixabay/Congerdesign

Tout d’abord, sachez qu’il vaut mieux traiter toute la surface plutôt que des zones précises. En effet, à moins de vouloir traiter spécifiquement des traces de sang ou des taches d’urine laissées par un enfant, nettoyer un matelas entièrement permettra d’éviter les auréoles. Par ailleurs, faites votre nettoyage de préférence le matin dans une pièce aérée pour lui laisser le loisir de sécher. Par contre, ne détrempez jamais le matelas, utilisez toujours un gant de toilette bien essoré par exemple. Et surtout, n’oubliez pas d’utiliser un protège-matelas en molleton que vous laverez régulièrement. Cependant, évitez les modèles imperméables qui vous font plus transpirer et ne laissent pas le matelas respirer. Enfin, passer simplement l’aspirateur quand vous changez les draps pour retirer la poussière, les peaux mortes et les punaises de lit qui vous dévorent la nuit.

2) Avec du bicarbonate de soude

nettoyer un matelas avec du bicarbonate
Capture tirée de la chaîne YouTube Clean My Space

La dernière chose que l’on veut sur son matelas, ce sont des mauvaises odeurs de transpiration, de renfermé ou de produit divers… C’est à qu’intervient le bicarbonate de soude ! Il neutralise les odeurs désagréables, absorbe l’humidité et assainit efficacement. Ainsi, c’est un produit économique et efficace pour redonner un coup de propre et désinfecter. Et en plus, on peut lui associer quelques gouttes d’huile essentielle pour apporter une bonne odeur. Pour ce faire, on le saupoudre sur tout le matelas, on brosse un coup pour mieux étaler les résidus poudreux et on attend 5 à 6 h pour que cela ait le loisir d’agir. Ensuite, on finit à l’aspirateur pour retirer l’excédent de poudre. Par ailleurs, vous pouvez rafraîchir un peu votre matelas une fois par mois : il faut laisser agir le bicarbonate agir 30 minutes avant d’aspirer.

Autre alternative :

Si vous voulez juste apporter une odeur agréable sans assainir, vous pouvez procéder de même avec du talc ! C’est très efficace pour absorber et éliminer les mauvaises odeurs tenaces.

3) Avec du produit vaisselle

nettoyer un matelas avec du liquide vaisselle
Capture tirée de la chaîne YouTube

Le produit vaisselle a toutes sortes d’utilisations qui n’impliquent pas que la vaisselle ! Du coup, on ne se prive pas de l’utiliser pour nettoyer un matelas. Tout d’abord, ajoutez 10 gouttes de votre produit vaisselle à un litre d’eau bien chaude. Vous pourrez ensuite en vaporiser sur le matelas en petite quantité et frotter avec un chiffon ou passer directement un gant de toilette très essoré. En effet, on ne cherche pas à le détremper ! Sinon, gare à l’humidité dans le lit une fois couché dedans ou les éventuelles moisissures. Ensuite, vous pourrez utiliser des serviettes éponges pour sécher le plus gros et laisser sécher à l’air libre.

Autres alternatives :

Vous pouvez garder la même technique en remplaçant votre eau savonneuse par de l’alcool ménager. En plus, il est souvent parfumé. Plus naturel, le vinaigre blanc conviendra également ! Ici, mélangez-en une dose avec trois d’eau chaude. Laissez agir quelques heures puis laissez sécher. Enfin, pensez aux cristaux de soude à manipuler avec des gants de protection. Comptez trois verres pour un litre d’eau pour nettoyer un matelas.

Le savon de Marseille sera quant à lui une bonne méthode de nettoyage pour enlever les taches légères. Néanmoins, pour les taches de sang, de transpiration, de moisissure ou de pipi, pas besoin d’eau de javel ! Consultez plutôt nos astuces de grand-mère pour détacher un matelas afin d’enlever les taches tenaces. Eau oxygénée (ou peroxyde d’hydrogène), savon noir, jus de citron, vinaigre d’alcool… vous y découvrirez le meilleur détachant pour nettoyer une tache et quelques astuces pour ne pas laisser d’auréole au cours du détachage.

Julie Vera, rédactrice santé

Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.