in

Votre chat fait ses griffes sur le canapé ? Voici 3 astuces à connaître !

Crédits : iStock

Vous venez d’adopter un chaton et vous adorez ce petit félin plus que tout. Néanmoins, comme toute boule de poils pleine d’énergie, il enchaîne les bêtises. En plus de laisser une tonne de poils sur votre canapé après une sieste, votre matou a notamment tendance à aussi vouloir y faire ses griffes. Entre fourrure et griffures, les coussins comme le tissu ne ressemblent alors plus à rien. Vu qu’il s’agit d’un comportement naturel, il convient de ruser pour garder le tissu d’ameublement dans un état convenable ! Voici quelques approches stratégiques pour empêcher votre chat de faire ses griffes sur le canapé, le fauteuil, les rideaux, le tapis, la tapisserie, le papier peint, etc.

Mais avant toute chose, pourquoi le chat griffe-t-il nos effets personnels ?

Chez le chat, le fait de griffer est un besoin naturel, notamment car c’est un animal territorial. Entre ses coussinets, il dispose de glandes remplies de phéromones, des substances odorantes qui lui permettent de marquer son territoire. Cela lui permet de s’apaiser. En outre, cela enlève la couche externe morte de ses griffes pour les entretenir et aiguiser, et cela lui permet de s’étirer. Le cuir du canapé peut aussi lui évoquer la chasse et le velours rappeler le ventre de sa mère. Il peut y avoir aussi d’autres causes externes qui le poussent à griffer pour s’apaiser et se défouler : ennui (manque d’exercice et de jeu), stress, déménagement, adoption d’autres animaux de compagnie, frustration (gamelle vide de croquettes, oiseau qui le nargue derrière la fenêtre, etc.)… Identifier la cause permettra donc d’endiguer le problème de manière plus personnalisée et efficace.

Quelques solutions face à un chat qui fait ses griffes sur le canapé

chat canapé griffes
Crédits : iStock

1) Protéger le canapé pour empêcher le chat de faire ses griffes

De nombreuses solutions s’offrent à vous pour protéger vos meubles. À l’endroit où il a tendance à gratter, vous pouvez utiliser des éléments qui collent légèrement ou qui lui seront désagréables sous ses pattes. Pour le dissuader de gratter et le repousser, utilisez :

-Du scotch double-face ou des stickers géants anti-griffures de chat (dans certaines animaleries ou sur Amazon par exemple)
-Du papier aluminium ou cellophane
-Une couverture de survie
-Du papier bulle
-Une bâche en toile cirée
-Un tapis griffoir pour chats à disposer sur le côté de canapé que le chat attaque

Vous pouvez également l’en empêcher avec des odeurs répulsives. Pour ce faire, frottez la partie blanche du citron sur le canapé ou saupoudrez du poivre.

2) Des arbres à chats et jouets pour faire diversion

Vous ne pourrez jamais empêcher un chat de griffer. Il faut donc le divertir avec des jouets pour tromper l’ennui et faire diversion avec un grand arbre à chat ! Vous pouvez fabriquer un arbre à chat ou en acheter en animalerie.

Quelques conseils :

-Un lieu inapproprié ne fonctionnera pas ! Disposez plusieurs arbres à chat dans des lieux stratégiques. Optez pour les coins où il passe le plus de temps pour dormir, très proche des zones où il aime gratter. Ce sont en effet les zones où il a le plus besoin d’affirmer son territoire. Il pourra ainsi se défouler sans abîmer le divan.
-S’il ne comprend pas, posez ses pattes doucement sur le poteau à griffer pour lui montrer et le guider.
-Aussi, les chats aiment des textures différentes : carton, feutre, corde, moquette, bois… N’hésitez pas à tester plusieurs choses pour trouver ce qui lui plaît. De nombreux modèles verticaux ou horizontaux disposent d’un hamac, d’une cachette, de niches, d’un perchoir douillet en hauteur… De quoi rendre un chat heureux et lui permettre de bien s’amuser !
-Au besoin, n’hésitez pas à frotter du romarin sur le grattoir ou y vaporiser de l’herbe à chat. Ainsi, cela va l’attirer irrésistiblement. Il oubliera vite votre canapé pour faire ses griffes !

chat griffoir pattes appartement
Crédits : Flickr/Arria Belli

3) Testez les couvre-griffes en vinyle pour chat

C’est une bonne alternative au fait de couper les griffes ! En effet, les couvre-griffes sont des capsules souples à coller sur les griffes acérées de votre chat. Temporaires, elles sont à remplacer au bout de cinq à six semaines chez son vétérinaire ou toiletteur pour suivre la pousse des griffes. Cela lui permet de vivre normalement et de rentrer ses griffes sans mal, le tout sans risque d’endommager les meubles. Cette solution très utile présente toutefois des avantages et inconvénients. Bien que très pratiques, les matous les plus gloutons peuvent avoir tendance à essayer de les avaler. En outre, le fait de devoir les remplacer chez un professionnel engendre quelques frais. C’est le prix à payer pour que cela tienne et pour être tranquille plusieurs semaines !

4 erreurs à ne jamais faire si votre chat fait ses griffes sur le canapé :

Ne soyez pas violent

Un chat qui gratte ne le fait pas pour vous embêter. Il répond simplement à son instinct et ne peut pas s’en empêcher ! Inutile donc de le gronder, de l’effrayer, de l’isoler ou pire, de le taper. La violence envers un animal de compagnie n’a aucune vertu éducative. Au final, cela va juste le stresser et briser votre lien de confiance. Or, un chat qui stresse ou qui a peur peut… se mettre à mordre ou griffer encore plus. Cela ne va donc rien régler et risque d’aggraver les comportements négatifs !

chat fait ses griffes sur canapé
Crédits : iStock

N’utilisez pas de pulvérisateur d’air automatique

Cela peut stresser votre animal et amplifier le grattage en conséquence.

Méfiez-vous du répulsif en spray du commerce

Les répulsifs artificiels peuvent parfois fonctionner. Néanmoins, de nombreux chats se mettent ensuite à uriner sur le canapé pour en masquer l’odeur désagréable.

Le dégriffage n’est pas une solution

Rappelons que le dégriffage (ou onyxectomie) est heureusement interdit en France et dans 22 pays. Cette amputation occasionne entre autres des problèmes de santé (infections, douleurs à vie, etc.), difficultés à marcher et troubles de l’équilibre. Sans défense, incapable de chasser et grimper, le chat peut aussi se mettre à mordre pour se défendre. Méfiance donc si vous adoptez un animal à l’étranger !

Si le problème persiste, pensez à consulter un comportementaliste félin ou un vétérinaire. Cela vous permettra de mieux comprendre ce comportement et de trouver une solution.