in

Cactus de Noël : comment bien s’en occuper et le faire refleurir ?

Schlumbergera truncata cactus de noël
Crédits : iStock
5/5 - (2 votes)

Le Schlumbergera truncata n’est pas un cactus comme les autres. En effet, le cactus de Noël est connu pour fleurir en hiver, entre novembre et janvier, et pour ne pas arborer d’épines. Non content d’être facile d’entretien et d’être dépolluant (notamment face au formaldéhyde dans l’air ambiant), il fait partie de ces rares végétaux qui embellissent notre intérieur pour les fêtes de fin d’année. Il paraît en outre qu’un jardinier pourra garder cette belle plante d’intérieur pendant 20 à 25 ans. Cependant, il faut pour cela l’entretenir avec soin, d’autant que garder cette plante grasse en vie longtemps ne garantit pas pour autant que vous profiterez de la vue de ses fleurs rouges, roses, violettes ou blanches (selon la variété) en forme de trompette !

Pour lui assurer une bonne longévité et une floraison réussie chaque année, nous avons réuni des conseils d’entretien, de rempotage et de choix d’emplacement pour en prendre soin.

Où placer le schlumbergera pour qu’il prospère ?

Pour cette plante d’appartement, le problème le plus épineux sera de lui trouver le bon emplacement. En effet, il fait partie des végétaux qui supportent mal les températures supérieures à 20°C et inférieures à 10°C. Par ailleurs, cette plante en pot a horreur des courants d’air et des zones de passage, tout comme des cheminées, radiateurs et sources de chauffage. Par ailleurs, même si le cactus a besoin de soleil pour s’épanouir, il n’apprécie pour autant pas une exposition trop forte. Optez plutôt pour une pièce lumineuse, sans Soleil direct.

Une fois que vous avez trouvé le bon endroit, assurez-vous de ne plus bouger votre cactée, notamment au cours de sa floraison. En effet, les boutons floraux et fleurs sont très fragiles et pourraient donc facilement tomber.  En été, vous pourrez également le placer dehors, dans une zone ombragée et abritée du vent. Pensez juste à rentrer le cactus de Noël avant les premiers froids.

Schlumbergera truncata cactus de noël
Crédits : iStock

Comment entretenir son cactus de Noël ?

L’arrosage doit être régulier, mais sans excès d’eau et surtout sans eau stagnante dans la soucoupe pour éviter de faire pourrir ses racines. Comptez environ un arrosage raisonnable par semaine en laissant la terre sécher entre deux arrosages. Comme pour les orchidées, vous pouvez éventuellement prévoir des billes d’argile au fond du pot. En dehors des périodes de croissance et de floraison, espacez un peu les arrosages (8 à 10 jours) pour laisser le substrat sécher plus en profondeur entre deux apports d’eau. Vous pourrez reprendre des arrosages plus réguliers lorsque de nouvelles tiges se formeront. Vous pouvez aussi vaporiser de l’eau sur ses feuilles tous les deux jours, car contrairement à d’autres plantes grasses, il ne craint pas l’humidité.

En ce qui concerne le fertilisant, il est à choisir riche en potasse et soluble dans l’eau. Vous pourrez en épandre une fois par mois, puis interrompre la fertilisation jusqu’au printemps une fois la floraison passée.  Par ailleurs, pensez à bien enlever les fleurs fanées. Enfin, vérifiez régulièrement ses feuilles, car à l’instar des plantes succulentes, il est souvent sujet aux cochenilles farineuses. Si vous en voyez, agissez immédiatement.

Comment rempoter le cactus de Noël ?

Les cactus épiphytes à fleurs de ce type ont besoin d’un rempotage de temps en temps. Cela permet de les nourrir. Généralement, on peut la rempoter au moment du printemps tous les deux à trois ans, voire moins souvent, dans un pot pas trop grand, car ces plantes en pot poussent mieux quand elles sont un peu à l’étroit. Cela les aidera à bien fleurir. Par contre, n’utilisez pas la terre du jardin ! Préférez un mélange de terreau qualitatif et sans engrais chimique, de sable et éventuellement d’un peu de tourbe. La terre doit être assez légère et bien drainée.

Schlumbergera truncata cactus de noël
Crédits : iStock

Comment faire fleurir ou refleurir son cactus de Noël ?

Ce n’est pas parce qu’il n’a plus de fleurs qu’il faut jeter votre plante ! Le schlumbergera est une plante qui prospère mieux pendant les jours courts, lorsque la nuit est suffisamment longue. Cela explique pourquoi la floraison ne commence jamais avant l’automne, lorsque les jours raccourcissent ! Si votre cactus de Noël ne produit pas de fleurs, c’est donc souvent lié à une mauvaise exposition, mais aussi à un courant d’air, des températures chaudes ou un excès d’eau. Alors, pour faire fleurir cette plante, il va falloir travailler sur ces points.

Jouer sur l’arrosage

En octobre, commencez par réduire progressivement la quantité d’eau que votre plante reçoit. N’arrosez que si le sol est sec au toucher et seulement au niveau de sa couche supérieure. Le premier pouce de terre doit être humide sans être détrempé. Trop arroser risque en effet de faire tomber les boutons floraux, au grand dam des jardiniers trop généreux sur l’apport d’eau. Cet arrosage modéré va alors faire entrer la plante en dormance, l’état idéal pour provoquer la floraison de cette cactée.

Un bon ratio luminosité/obscurité

Avant la floraison, installez votre plante pendant deux mois dans une pièce lumineuse et fraîche à 15°C environ. Assurez-vous surtout que ladite pièce soit bien non éclairée la nuit, et ce, pendant au moins douze heures complètes. Cela inclut aussi la lumière artificielle provenance de l’intérieur ou de l’extérieur (lampadaire, éclairage à détecteur de mouvement, veilleuse, etc.) qui pourrait perturber le cycle d’obscurité de la plante. Cette obscurité totale favorisera en effet l’apparition de boutons floraux rigoureux. Le jour, la lumière devra en revanche être suffisante, mais toujours sans exposition solaire directe. Cette alternance jour/nuit sera essentielle pour une floraison assurée.

Peut-on bouturer le cactus de Noël ?

bouturage bouturer Schlumbergera truncata cactus de noël
Crédits : iStock

La réponse est oui, mais faites toutefois attention à ne pas trop en prélever pour votre bouturage ! En dehors des périodes de floraison, on peut même le faire à tout moment de l’année. Il suffit pour cela de couper 2 à 4 segments aux extrémités de tiges (un rameau long de 10 cm environ) entre deux sections de la tige pour un meilleur enracinement. Vous pouvez alors laisser sécher quelques heures pour la cicatrisation ou mettre le tout à enraciner dans de l’eau ou du sable directement. La bouture émet généralement des racines en deux à trois semaines. Vous n’aurez enfin plus qu’à attendre le printemps pour mettre dans un pot individuel.

Julie Vera, rédactrice santé

Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.