in

9 plantes dépolluantes increvables pour assainir l’air

Crédits : iStock

Entre les produits ménagers qu’on utilise, les moisissures et acariens, les bactéries, le pollen et les matériaux qui composent la décoration et les meubles neufs, l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur avec ses nombreux COV. Heureusement, les plantes permettent d’améliorer la qualité de l’air intérieur, préservant ainsi notre santé. Malheureusement, certains ne savent tout simplement pas s’en occuper. Par peur de tuer ces plants, les jardiniers en herbe qui n’ont pas la main verte font donc une croix sur l’installation de pots fleuris et feuillus à la maison. Pourtant, il existe certaines plantes dépolluantes ET increvables. Facile d’entretien, elles permettent d’assainir l’air sans craindre de les voir dépérir à toute vitesse. Voici des plantes d’intérieur dépolluantes increvables !

1) L’aloe vera

aloe vera
Crédits : Free-Photos / Pixabay

Cette plante d’intérieur fait partie des meilleures plantes grasses pour combattre la pollution de l’air. En effet, il éliminer des produits chimiques tels que le formaldéhyde. Et en plus, elle prend aussi soin de notre santé grâce aux multiples utilisations et bienfaits de son merveilleux gel ! On peut l’utiliser par exemple pour soulager les brûlures superficielles, les piqûres de moustiques, les pellicules ou les coups de soleil. Et niveau entretien, on ne fait pas plus facile que cette plante originaire des régions arides qui nécessite juste un arrosage modéré quand son terreau est bien sec.

2) Le ficus

plantes faciles à entretenir - ficus
Crédits : Pixabay/JulioPablo

Il s’agit sans doute de la plante dépolluante la plus connue pour assainir l’air avec une préférence pour le ficus elastica ou ficus sabre. En l’installant dans une pièce, vous pouvez ainsi dire adieu aux émanations de benzène, trichloréthylène et formaldéhyde. Il permet aussi de purifier l’air d’une pièce où il y a de la moisissure. Le ficus est aussi facile à entretenir puisqu’il suffit de maintenir un taux d’humidité suffisant pour faire son bonheur. Un arrosage par semaine et brumiser ses feuilles suffira à le garder en bonne santé.

3) Le dracaena

dracaena - plantes faciles à entretenir
Crédits : Pixabay/Lin2015

Avec une quarantaine de variétés différentes, on peut facilement trouver un dracaena à son goût. Le dracaena deremensis reste toutefois le plus sollicité pour éliminer les polluants en tous genres. Le benzène, le formaldéhyde, le trichloréthylène, le xylène de l’air n’ont qu’à bien se tenir face à cette gracieuse plante verte. Elle requiert en outre peu d’entretien : nul besoin de le tailler et un arrosage par semaine lui suffira très bien. Par contre, le dracaena est toxique pour les chats et les chiens. Prudence donc si vous avez des animaux !

4) Le palmier d’intérieur

chamaedorea elegans palmier d'intérieur plantes dépolluantes
Crédits : Wikimedia Commons/Pluume321

En plus de donner une apparence décorative d’inspiration tropicale pour réveiller votre intérieur, le palmier d’intérieur Chamaedorea permet d’éliminer la pollution intérieure causée par des composés organiques volatils tels que le formaldéhyde, le benzène et le trichloréthylène qu’il sait filtrer de manière très efficace. Avec un bon arrosage sans eau stagnante dans la soucoupe, vous pourrez le faire prospérer. Pensez aussi à lui laisser accès à une bonne luminosité sans lumière directe. Parfait pour une pièce baignée de lumière ou derrière un rideau pour filtrer le soleil !

Le kentia, un autre palmier d’intérieur, est lui aussi un bon purificateur d’air. C’est aussi le cas du palmier d’arec plébiscité par la NASA dans un papier de 1989 !