in

6 astuces fabuleuses pour réussir ses crêpes à la perfection

Crédits : Pixabay/RitaE

Avec des ingrédients basiques aussi simples que la farine, les œufs, le lait et le sel (ainsi que le rhum ambré ou l’eau de fleur d’oranger pour les adeptes), on pourrait croire que les crêpes sont très faciles à réaliser. Et pourtant, entre la première crêpe immanquablement carbonisée, les nombreux grumeaux dans l’appareil et l’aspect cartonneux des crêpes réchauffées, on découvre vite que cette recette classique nous réserve quelques difficultés ! Nos conseils de base pour vous sont déjà de respecter scrupuleusement la recette et bannir le “pifomètre”. En outre, laissez reposer la pâte et adoptez la poêle anti-adhésive. Pour le reste, découvrez les meilleures astuces de grand-mère pour réussir vos crêpes et vous régaler au goûter ou à la Chandeleur.

Et pour de meilleures gaufres, ça se passe par ici !

1) Réussir des crêpes sans grumeaux

Les ingrédients solides se mélangent mal aux ingrédients liquides, formant ainsi les fameux grumeaux dans les crêpes salées et les crêpes sucrées. Pour éviter les grumeaux, commencez par utiliser du lait tiède lors de la confection de la recette. Cela permettra une meilleure dissolution de la farine et de diminuer le temps de repos de la pâte. Par ailleurs, pensez à tamiser la farine avant de l’incorporer. Les maîtres crêpiers ont quant à eux pour habitude de séparer les ingrédients liquides et solides dans des saladiers différents. Ensuite, ils incorporent progressivement les liquides dans un puits fait dans la farine. Si cela ne suffit pas, supprimez les agrégats de farine en passant la pâte à crêpes au chinois ou au mixeur plongeant !

crêpes
Crédits : Pixabay/RitaE

2) Comment savoir si on a réussi sa pâte à crêpe ?

La pâte à crêpes parfaite n’est ni trop épaisse ni trop liquide. Pour vérifier sa texture, plongez le dos de la louche dans l’appareil à crêpes. Ensuite, passez-y votre doigt. Si vous arrivez à faire une trace nette, c’est que la pâte est réussie.

3) Réussir ses crêpes du premier coup

Vous avez sûrement déjà remarqué que la première crêpe est rarement une réussite. Quand elle ne brûle pas, elle met de longues minutes à cuire. Et bien sûr, elle a la fâcheuse tendance à coller et ne pas bien sauter. Pour réussir ses premières crêpes, il faut avant tout s’assurer que la poêle à crêpe ou crêpière est bien chaude. Idéalement, sa température devrait atteindre les 200°C ! Vu qu’on n’a pas toujours de quoi contrôler la chaleur, on peut faire le test suivant : verser quelques gouttes d’eau sur la poêle. Quand elle est bien chaude, l’eau rebondit et forme des petites billes dansant sur la surface de la poêle. En effet, si c’est plus chaud, cela brûle et si ça l’est moins, cela colle. Ensuite, on met la première louche d’essai à cuire et on retourne lorsque les bords sont dorés.

Surtout, n’oubliez pas de mettre du beurre ou une huile neutre pour éviter que cela accroche (huile de tournesol, arachide ou pépins de raisin).

crêpes
Crédits : Piqsels

4) Comment réchauffer ses crêpes le lendemain sans les assécher

Mal réchauffées, les crêpes deviennent sèches et cartonneuses. Les bords sont alors beaucoup plus durs et cassants. Pour que les crêpes restent agréables et chaudes, faites-les chauffer au bain-marie ! Pour ce faire, mettez une casserole d’eau à bouillir et déposez une assiette qui ne craint pas la chaleur dessus. Ensuite, ajoutez votre pile de crêpes et recouvrez d’une seconde assiette retournée. Les crêpes vont alors chauffer efficacement tout en gardant leur moelleux et leur souplesse. Cela permet aussi de garder les crêpes au chaud le temps de toutes les cuire !

5) Réussir la conservation de la pâte à crêpes… et sa congélation !

Parfois, on n’a pas le courage de finir de cuire le gros saladier de pâte. Heureusement, elle se conserve 48 h au frigo dans un saladier protégé d’un film. Vous pouvez aussi la transvaser dans une bouteille pour pouvoir facilement la mélanger et l’utiliser. Dans ce conditionnement, il est également possible de la congeler environ deux mois pour un prochain goûter ! Si toutefois vous décidez de congeler la pâte, pensez à la mettre au réfrigérateur la veille pour lui laisser tranquillement le temps de décongeler. En outre, ne remplissez pas la bouteille à ras bord pour une bonne congélation. Si la pâte décongelée vous semble épaisse, ajoutez-lui une lichette de lait.

crêpes
Crédits : Flickr/Rusty Clark

6) Dernières astuces pour réussir ses crêpes

  • Il existe une technique express pour faire des crêpes : verser tous les ingrédients dans le blender puis l’actionner pendant une minute. En général, il n’y a pas un seul grumeau avec cette astuce et on ne fait pas plus rapide !
  • Pour alléger vos crêpes sans dénaturer leur bon goût, il existe de nombreuses astuces. Par exemple, vous pouvez remplacer la moitié du lait par de l’eau pétillante ou de la bière blonde. Sinon, vous obtiendrez des crêpes légères en remplaçant un tiers de la farine de blé par de la fécule de maïs type Maïzena.

Avec toutes ces astuces pour réussir de bonnes crêpes, plus de raison de les rater ! On vous fait confiance pour les sublimer avec des bons ingrédients gourmands (éclats de noisette, caramel au beurre salé, confiture, sucre vanillé, poudre de coco…). Miam !

Articles liés :

Macarons : 9 astuces de pro pour les réussir à la perfection

Les 5 techniques pour ne pas laisser une seule goutte de pâte à tartiner dans le pot

6 petits trucs pour réussir vos blancs en neige