10 astuces pour faire durer les bougies plus longtemps

faire durer les bougies plus longtemps
Crédits : iStock - Modif : ADGM
3/5 - (4 votes)

Les bougies permettent de créer une ambiance chaleureuse et intime dans votre maison. Elles sont souvent utilisées pour apporter une touche de décoration à une pièce ou pour ajouter une odeur agréable à l’air ambiant. Ainsi, la chambre ou le salon se transforme en cocon confortable avec un petit côté boudoir ultra cosy. Cependant, il peut être frustrant de voir une bougie se consumer rapidement, surtout si elle était chère ou si elle avait une odeur que vous aimiez particulièrement. Dans cet article, découvrez 10 astuces pratiques pour faire durer vos bougies plus longtemps afin que vous puissiez profiter de leur lueur et de leur parfum pendant des heures. De plus, en prolongeant leur durée de vie, vous économiserez de l’argent à long terme en évitant d’en acheter constamment de nouvelles.

Le sel peut servir à bien d’autres utilisations que le simple assaisonnement des plats (notamment pour l’entretien de la maison !). Il peut surtout permettre de ralentir la combustion des bougies pour améliorer leur durée de vie et ainsi maximiser le temps d’utilisation. Pour ce faire, il suffit de préparer un bain d’eau froide salée pour y laisser tremper vos bougies plusieurs heures. Il est en outre possible de déposer quelques grains de gros sel autour de la mèche quelques minutes après l’allumage de la bougie. Faites néanmoins attention de ne pas vous brûler. Avec ces deux techniques, succès garanti !

2) Placer les bougies au frigo pour les faire durer longtemps

Le froid qui règne au sein du réfrigérateur permet de durcir la cire des bougies, ce qui permettra de prolonger leur durée de vie sans compromettre leur qualité. Il suffit ainsi de les mettre quelques heures au frigo avant de les allumer pour les faire fondre moins vite. Et si vous êtes pressés de procéder à l’allumage, gagnez un peu de temps avec un passage au congélateur.

bougies automne
Crédits : iStock

3) Placer les bougies stratégiquement dans la maison

Certains endroits de la maison comme les zones de passage, les cadres de porte ou les rebords de fenêtre sont particulièrement exposés aux courants d’air et aux mouvements. Or, cela a pour effet d’attiser la flamme et donc de nuire à la durabilité de la bougie. Préférez donc placer vos flammes décoratives loin de ces endroits, en préférant par exemple le meuble du salon, le centre de table ou encore la commode de la chambre.

Attention aussi à placer les bougies hors d’atteinte des enfants, des animaux et des éléments pouvant brûler. Avec des rideaux à proximité ou des plantes, les risques d’incendie sont en effet élevés…

4) Le savon pour faire durer les bougies très longtemps

Un peu comme le sel, le savon aidera à limiter la combustion trop rapide de votre bougie. On évitera en revanche de les faire tremper dans une eau savonneuse. Pour bien utiliser le savon, on va en effet plus l’humidifier légèrement et le frotter sur toute la surface de la bougie sans oublier la cire. Avec ça, la bougie durera un bon moment et en plus, la flamme paraîtra encore plus chatoyante. L’ambiance sera donc on ne peut plus réussie !

bougie
Crédits : iStock

5) Une bonne utilisation au quotidien pour des bougies plus durables

Pour empêcher les bougies de brûler trop rapidement, pensez à couper régulièrement la mèche afin de la raccourcir. En effet, plus elle est longue, plus la flamme va grandir et favoriser une combustion éclair. Cette coupe sera aussi l’occasion de vérifier si la mèche a besoin d’un redressage pour la repositionner bien au centre et assurer une combustion plus uniforme et sans suie sur les bords. Vous ferez ainsi d’une pierre deux coups.

6) Privilégier les allumettes au briquet

Allumette ou briquet ? Chacun a ses préférences, mais l’allumette est généralement la meilleure solution pour éviter de faire noircir la mèche et d’abîmer la cire au passage. En effet, le briquet implique de pencher la flamme, ce qui rend le geste moins précis et plus dommageable pour la bougie. Et si le pot qui contient la bougie est profond, pensez à enflammer un spaghetti pour réussir à atteindre la mèche sans vous brûler ni l’endommager.

bougies automne
Crédits : iStock

7) Quelles cires choisir ou éviter pour faire durer les bougies

Il existe trois types de cires : les cires animales (la cire d’abeille), les cires minérales (à la paraffine, un dérivé du pétrole) ou les cires végétales (cire de soja, de riz, de mimosa ou cire végétale de candelilla par exemple). Or, toutes ne se valent pas et certaines se consomment plus vite.

De toutes, la cire d’abeille est celle qui offre le temps de combustion le plus long, car elle a un haut point de fusion et va donc offrir une fonte plus lente. Elle offre aussi une combustion propre sans fumée noire. Son prix est néanmoins plus élevé que celui de la paraffine, mais cette dernière est déconseillée pour l’environnement et notre santé. Avec sa combustion basse et lente (grâce à une flamme douce) et de surcroît totale (donc sans gâchis), la cire de soja est aussi un très bon choix.

8) Bien éteindre la bougie pour la faire durer longtemps

Mieux vaut ne pas souffler sur une bougie, car cela répand des résidus de cendre sur la cire fondue. Ces résidus vont ensuite entraver la combustion de la cire. Si vous aimez les bougies, préférez donc investir dans un éteignoir, un outil classe qui permet en outre de limiter la fumée lorsque l’on décide d’éteindre sa bougie. Ainsi, fini, les mauvaises odeurs !

bougie automne
Crédits : iStock

9) Un temps d’allumage adéquat pour faire durer vos bougies

Si vous éteignez vos bougies assez vite en pensant les économiser, il n’en est au final rien. En effet, cela risque de creuser la bougie au centre et donc de provoquer une combustion non homogène. Les bords risquent ainsi de mal fondre, ce qui va occasionner un gaspillage. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il faut laisser les bougies allumées toute la journée. Toutefois, le fait de les laisser brûler au moins deux heures va permettre une combustion plus homogène de la cire sans former de rebord.

10) Pensez à toujours recycler les fonds de bougie

Comme pour les restes de savon, si vous avez des restes de cire, vous pouvez les réutiliser pour former une nouvelle bougie et ainsi éviter un gaspillage. Pour ce faire, il suffit de récupérer toute la cire et faire fondre le tout au bain-marie. Ensuite, versez la cire fondue dans son nouveau contenant (par exemple un joli pot en verre ou une tasse en porcelaine) et ajoutez une mèche au centre que vous ferez tenir avec un cure-dents ou un bâtonnet en bois. Vous n’aurez plus qu’à laisser votre nouvelle bougie durcir avant de l’utiliser. De quoi en avoir pour votre argent jusqu’au bout !

bougies
Crédits : iStock

Les petits trucs en plus :

Pensez à tremper les bougies dans du vernis (à l’exception de la mèche et du haut de la bougie) pour éviter les coulées de cire sur les côtés. Sachez par ailleurs que vous pouvez également opter pour des bougies LED. Bien que plus onéreuses et rechargeables avec de l’électricité (même si c’est en infime quantité), elles ne sont pas parfumées et ne contiennent pas de cires chimiques qui laissent des composés organiques volatils (COV) qui polluent l’air de votre logement. Et bien sûr, on évite ainsi tout risque d’incendie. Il s’agit donc d’un bon investissement si vous cherchez surtout à apporter une belle ambiance visuelle.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.