in

8 astuces pour nettoyer ses tomettes parfaitement sans les abîmer

Crédits : Wikimedia Commons/Tylwyth Eldar

Pleines de charme et d’authenticité, les tomettes anciennes nécessitent quelques bons gestes d’entretien pour conserver toute leur beauté. Bien entretenu et nettoyé, ce revêtement de sol vous suivra en effet pour de nombreuses années sans trop d’usure. Toutefois, on ne sait pas toujours quels produits ménagers utiliser pour les chouchouter. Elles sont en effet poreuses, ce qui rend leur nettoyage délicat, car elles absorbent facilement les saletés et liquides. Avec grand-mère, découvrez comment nettoyer vos tomettes sans les abîmer avec les meilleurs produits naturels.

1) Conseils de base pour bien nettoyer ses tomettes

Tout d’abord, il faudra toujours dépoussiérer ces carreaux en terre cuite avec de procéder au nettoyage du sol. Ensuite, utilisez un produit adapté sans chercher à le surdoser. Les tomettes nécessitent en effet un nettoyant doux et quelques gouttes suffisent généralement à retirer les saletés. Si vous mettez trop de produit ou que vous utilisez quelque chose de trop gras, vous risquez de les encrasser. Et surtout, prévoyez les bons outils : un balai-brosse, un balai éponge ou un balai en microfibre permettra de nettoyer et astiques les tomettes sans les endommager ou rayer, suivi du nécessaire pour bien sécher le sol directement après le nettoyage (ne pas attendre au risque d’avoir des traces !). En cas de tache d’huile ou de gras, essuyez très vite le sol avec un essuie-tout. Cela évitera que les salissures s’incrustent trop dans les tuiles.

2) L’eau pétillante

Bien connue pour désodoriser les odeurs d’urine d’animaux, l’eau pétillante s’avère aussi être un excellent produit pour raviver et sublimer des carreaux en terre cuite. Il suffit d’en verser sur le sol et surtout entre les joints. Il ne reste plus alors qu’à donner un coup de serpillière en microfibre préalablement humidifiée à l’eau pour le rinçage. Vous pouvez aussi plus simplement imbiber directement la serpillière avec cette boisson et récurer le sol.

tomettes
Crédits : Wikimedia CommChristophe Moustier (tomettes gros joints)

3) Le liquide vaisselle ou le savon noir pour nettoyer les tomettes

Ces produits basiques sont très efficaces pour le traitement des sols. Ils ont l’avantage d’être doux, mais bien concentrés. Diluez-en quelques gouttes dans un seau d’eau chaude avant de procéder à l’application sur vos carreaux de terre cuite. Le fait d’utiliser de l’eau chaude va aussi aider à détacher votre dallage. Vous pourrez utiliser vos savons sur le sol complet, mais aussi sur les taches tenaces. En frottant avec une brosse douce, les taches seront vite oubliées.

4) Le bicarbonate de soude

Il est très efficace sur un carrelage en terre cuite, et notamment sur les joints parfois très encrassés. Pour utiliser ce détachant, diluez-en une tasse dans un litre d’eau chaude. Ensuite, appliquez votre produit avec un balai microfibre. Finissez en rinçant à l’eau claire afin de ne pas laisser de traces sur le sol. Cela risquerait de les ternir. Vous pouvez en outre nettoyer et faire briller vos tomettes avec un petit produit de nettoyage maison ! Pour ce faire, incorporez 3 cuillères à soupe de bicarbonate et 35 cl d’huile de lin à 1l de savon noir dans un flacon. Diluez 1 à 2 bouchons de ce mélange dans votre seau pour apporter de la brillance au sol.