in

8 astuces faciles pour une épilation à la cire sans douleur

Crédits : iStock

L’épilation à la cire froide ou à la cire chaude type cire orientale est loin d’être une partie de plaisir. C’est d’autant plus vrai pour les zones sensibles comme pour l’épilation du maillot (que l’on choisisse le maillot intégral, le maillot échancré ou le maillot brésilien) ou des aisselles. Pourtant, on est obligés d’en passer par là si on trouve les poils disgracieux et que l’on souhaite une peau douce débarrassée de toute pilosité. Après la lumière pulsée offrant une épilation définitive, cette technique d’épilation reste en effet la plus durable. Même avec tous ces conseils pour une épilation à la cire sans douleur, l’arrachage du duvet ne sera bien sûr jamais totalement indolore sur certaines parties du corps. Toutefois, cela peut vous réconcilier un peu avec votre esthéticienne et limiter les rougeurs post-épilations.

1) La taille, ça compte pour une épilation sans douleur !

épilation douleur
Crédits : iStock

Inutile de prendre rendez-vous à l’institut de beauté ou de gâcher des bandes de cire si les poils sont courts. Vous risquez de souffrir pour rien et de laisser de nombreux poils, car ils seront difficiles à arracher. Bien sûr, cela dépend de la zone à épiler. Cependant, en général, mieux vaut attendre que le poil fasse 5 ou 6 mm environ pour les jambes et le pubis. Pour vous donner une idée, c’est à peu près la taille d’un grain de riz ! Et sachez que s’ils sont trop longs, les esthéticiennes les coupent un peu aux ciseaux avant de passer à la cire d’épilation.

2) Limitez la caféine avant la séance d’épilation

Crédits : Pexels/Breakingpic

Malheureusement, l’effet stimulant du café n’est pas sans augmenter la sensibilité. Aussi, nous vous conseillons de passer au déca le temps d’une journée pour minimiser la douleur de l’épilation. Privilégiez aussi l’eau qui aidera à garder l’organisme hydraté et rendre l’épilation plus supportable

3) Ne prenez pas d’alcool avant vos séances d’épilation

alcool cocktails boire
Crédits : Pixabay/Bridgesward

Quoi de mieux que les boissons alcoolisées pour se détendre, s’anesthésier et avoir une épilation sans douleur ? En fait, tout… En effet, l’alcool va vous déshydrater. De ce fait, les poils vont davantage s’accrocher à leurs follicules pileux déshydratés. Cela conduira donc à une épilation encore plus douloureuse. Réservez donc votre apéro pour l’après-épilation, histoire de rendre hommage à votre courage !

4) Vérifiez quand arrivent vos règles, ça joue beaucoup !

calendrier
Crédits : webandi / Pixabay

Avoir un bon suivi de son cycle menstruel permet de favoriser une épilation sans douleur, notamment au niveau de l’entrejambe. En effet, vos hormones sont en ébullition à certains moments dans le mois et cela peut vous rendre plus douillette. Pour éviter les douleurs, évitez les épilations pendant les jours qui précèdent le cycle menstruel et les deux-trois premiers jours. Idéalement, on vous conseille d’attendre une semaine après la fin de vos règles pour plus de tranquillité.

5) Pour une épilation sans douleur, attendez après le déjeuner

repas sain léger entrée salade diététique
Crédits : Pexels

L’idéal serait de prendre rendez-vous dans l’après-midi, autour de 15 à 17 h. En effet, la production d’endorphines est à son apogée autour de ces horaires-là. Or, cette substance sécrétée par l’hypophyse est un antidouleur 100% naturel ! De ce fait, il sera toujours plus facile d’apaiser un mal de tête ou de faire une épilation sans douleur à ce moment-là. C’est la science qui le dit 😉

6) Commencer les épilations à la cire dès le plus jeune âge

épilation cire maison poils chaude orientale sucre
Crédits : Pexels/RawPixel

Tous les corps et les pilosités réagissent différemment. Cependant, à force de se faire épiler à la cire, les poils s’affinent et la douleur devient généralement moins forte. Au contraire, quand on fait des années de rasage au rasoir ou d’utilisations de crème dépilatoire, le poil s’épaissit et devient surtout plus dru. Aussi, quand on passe à l’épilation à la cire traditionnelle après des années à utiliser ces méthodes, on souffre plus, car le poil est résistant, épais, renforcé et pas habitué.  Évitez les erreurs de jeunesse : mieux vaut utiliser de la cire dès le début pour une épilation sans douleur !

7) Détendez-vous…

méditation relaxation yoga détente
Crédits : iStock

C’est tout bête, mais anticiper la douleur et être stressés, avoir le corps tendu, n’aidera pas à avoir moins mal. C’est tout le contraire ! Que ce soit avec de la musique ou un podcast sympa, le passage à l’institut ou l’épilation maison deviennent déjà un moment de détente moins douloureux. Si besoin, visualisez des images positives et concentrez-vous là-dessus : votre endroit préféré, un lieu paradisiaque… Bref, pour une épilation sans douleur, mettez-vous dans de bonnes conditions et respirez profondément. En outre, préférez l’épilation quand vous êtes dans de bonnes dispositions. Avec le stress et la fatigue, voire le surmenage, notre corps ressent l’épilation comme une agression de plus et réagit très mal. Attendez d’être en forme et vous pourrez faire confiance à votre corps : tout ira bien !

8) Quels soins avant une épilation sans douleur ?

gommage
Crédits : iStock

Les soins ne jouent pas forcément sur la douleur. Toutefois, ils peuvent limiter les poils sous la peau et préparer l’épiderme pour l’épilation ! Elle sera ainsi très efficace et rapide pour souffrir moins longtemps. Pour ce faire :
-La veille, prenez un bain chaud pour dilater vos pores.
-Faites aussi un gommage la veille pour éviter les poils incarnés et mieux éliminer les poils fins. Pour gommer, préférez les mouvements lents et soignés au gommage rapide et trop fort qui arrache la peau. Surtout, ne bâclez pas cette étape !
-Hydratez votre peau régulièrement. Le poil part mieux quand la peau est souple. Toutefois, n’appliquez rien dans les heures qui précèdent l’épilation. La cire risquerait de mal adhérer.
-À la maison, appliquez du talc ou encore mieux de l’argile blanche avant l’épilation. Pour les zones humides comme les aisselles ou l’aine, cela permettra aux poils de bien adhérer.
-Enfin, après chaque épilation, il faut nourrir et hydrater votre peau pour soulager la douleur et les irritations. Utilisez de l’huile d’amande douce, de coco ou de l’aloe vera.