in

7 astuces malignes pour l’entretien du papier peint

Crédits : iStock

Opter pour le papier peint, c’est s’assurer un maximum de personnalisation sur ses murs grâce à des couleurs, motifs et textures élaborées. Que vous aimiez les murs basiques ou un peu plus excentriques, vous trouverez facilement du choix. Niveau prix, tout dépend de ce que l’on choisit (papier peint intissé, papier peint vinyle, etc.). Le prix du revêtement mural peut varier du simple au double. Cependant, au moins, après la pose du papier peint, on est tranquille pour très longtemps. Le souci, c’est que l’on ne sait pas toujours comment l’entretenir et retirer les petites taches du quotidien qui s’y invitent. Alors, comment nettoyer son papier peint taché sans l’abîmer ? Heureusement, Grand-Mère connaît de nombreuses astuces !

1) On adopte le bon geste pour nettoyer son papier peint

Si vous avez décidé de faire un lavage complet et non de traiter juste quelques taches ça et là, pensez à bien procéder de haut en bas ! En effet, les saletés risquent de laisser couler des traînées vers le bas qui ruineraient votre travail si vous n’êtes pas organisé. C’est un rappel de base très important !

2) Dépoussiérer la tapisserie

Les poussières s’y accrochent et avant de procéder à tout nettoyage, commencez par retirer tout cela. Mouillée par le nettoyage, elle risque en effet d’être gênante. Pour la technique, vous pouvez opter pour ce qui vous semble le plus rapide et pratique : chiffon, plumeau… Pour du papier en paille ou japonais, la meilleure technique est d’utiliser un sèche-cheveux programmé sur air froid.

3) Comment nettoyer un papier peint lessivable

Ce sont des papiers peints qui ne craignent pas l’eau. Ces revêtements sont donc bien évidemment plus faciles d’entretien que leurs homologues ! À l’achat, il est important de vous informer pour savoir si vous achetez des rouleaux lavables. Cela doit être écrit sur l’emballage. Pour les nettoyer, vous avez le choix des armes : eau additionnée de vinaigre blanc, eau savonneuse, eau et produit lessive, eau et cristaux de soude… Passez une éponge imbibée de la solution choisie sur le mur, rincez si besoin est et laissez sécher. Sur un papier non lessivable, on préférera toujours un chiffon très légèrement humidifié.

4) Sur du papier peint en vinyle non tissé

Il est très prisé pour sa solidité : pour le déchirer, il faut y aller ! En plus, il ne craint pas trop l’humidité. Pour le nettoyer, favorisez une eau mélangée à du produit vaisselle et une éponge bien essorée ainsi que des gestes doux. Cela devrait faire l’affaire.

5) Sur du papier en paille ou japonais

En général, une éponge humide est plus que suffisante pour réaliser leur entretien. Si vous souhaitez lui redonner un coup de jeune, vous pouvez également utiliser un chiffon imbibé d’un peu de jus de citron… ça marche à merveille !

6) Comment retirer les taches sur du papier non lessivable ?

Sur du papier lessivable, on a vu qu’il était possible d’utiliser un chiffon ou une éponge humide, mais tous les papiers peints ne le supporteraient pas. Pour retirer des taches, pensez à la gomme d’écolier qui pourra retirer un bon nombre de marques embêtantes. Une autre astuce plus étonnante consiste à utiliser… de la mie de pain ! On la roule en boule soigneusement et on l’utilise pour frotter les taches et les absorber. C’est notamment parfait sur les taches grasses ou les moisissures et cela n’abîme pas le papier.

7) Et pour le nettoyage des traces de radiateur ?

Ici, ce qui fonctionne le mieux, c’est la prévention. Nous vous conseillons vivement de passer régulièrement un chiffon humide sur le radiateur. Il est aussi possible de protéger le mur avec un vernis incolore. Après cela, l’entretien sera un jeu d’enfant grâce à un simple coup d’éponge !