in

4 astuces pour faire des économies sur la facture de gaz

Crédits : iStock

Juillet 2021 a marqué une nouvelle hausse du prix du gaz. Et comme à chaque augmentation des tarifs réglementés, on peut alors s’inquiéter des effets sur notre facture. On avance en effet petit à petit vers les mois d’hiver où le chauffage va carburer plus que le reste de l’année. Aussi, cela risque de peser lourd sur le budget des mois à venir. Pour éviter d’exploser vos factures de gaz, découvrez quelques bonnes habitudes et gestes à adopter pour faire de vraies économies de gaz et d’énergie sans pour autant sacrifier votre bien-être.

Dans le même esprit, (re)lisez aussi notre article pour économiser l’eau chaude, mais aussi pour dépenser moins avec vos appareils électroménagers. De quoi compléter vos efforts et mettre quelques euros de côté !

1) Optez pour un chauffage au gaz plus adapté

prix coût chauffage radiateur
Crédits : iStock

Le chauffage est le premier poste en ce qui concerne les dépenses énergétiques d’un foyer. Aussi, optimiser au maximum l’utilisation de ses appareils de chauffe est crucial pour éviter les dépenses inutiles, notamment en cas de chauffage au gaz qui fait grimper la facture en flèche dès que le mercure descend à l’extérieur. Et comme nous vous le rappelons à chaque fois, le simple fait de réduire la température d’un degré permet de diminuer la facture d’environ 7%. Vous l’aurez compris : chaque geste compte ! Pour éviter de trop chauffer, l’ADEME recommande les réglages suivants des robinets thermostatiques par pièce :

16°C dans la chambre à coucher
18°C dans les pièces à vivre (salon ou encore la salle à manger)
22°C pendant l’utilisation de la salle de bain, mais 17°C le reste de la journée
14°C dans la cave, le cellier et toute pièce peu utilisée.

Tirez aussi parti du thermostat programmable si vous en avez un dans votre logement. Pensez aussi à soigner l’isolation pour éviter les déperditions de chaleur. Outre des travaux, calfeutrez les trous et points d’entrée des portes et fenêtres pour éviter les courants d’air froid.

2) Réalisez un bon entretien des appareils de chauffe et faites-en une bonne utilisation

nettoyer les radiateurs
Crédits : iStock

Bien entretenir une chaudière à gaz chaque année permet de réaliser entre 8 à 12% d’économies sur sa consommation de gaz. C’est aussi un bon moyen d’assurer la longévité de cette installation et d’éviter les intoxications au monoxyde de carbone. Quant aux radiateurs, ils fonctionnent à leur pleine performance s’ils sont dépoussiérés deux fois par an minimum et purgés chaque année avant l’hiver. Ces gestes simples vont optimiser leur fonctionnement et donc de diminuer la consommation de gaz.

Surtout, pour un meilleur rendement de vos appareils, évitez de :
-placer un meuble devant ou à proximité : il faut assurer la libre circulation de la chaleur en espaçant bien vos meubles)
-couvrir le radiateur avec un rideau ou quoi que ce soit d’autre
-poser des objets dessus qui pourraient nuire à la diffusion de la chaleur ou s’avérer dangereux

3) Consommez moins d’eau chaude sans douche froide

une économiser eau chaude
Crédits : iStock – Montage ADGM

Ici, tout commence avec les réglages de la chaudière à gaz qui doivent tourner autour de 55 ou 60°C. À cette chaleur, l’eau est suffisamment chaude toute l’année. Cela évite au passage les dépôts de tartre et bactéries dans l’appareil. Du reste, nul besoin de trop changer vos habitudes. Préférez par exemple les douches aux longs bains chauds. En effet, un bain utilise en moyenne trois à cinq fois plus de volume d’eau que la douche. Vous pouvez aussi envisager de vous laver les mains à l’eau froide et d’installer un économiseur d’eau ou un mousseur hydroéconome. Cela permet de garder un bon début tout en économisant de l’eau.

4) Bien cuisiner au gaz en quelques gestes faciles

gaz gazinière
Crédits : PublicDomainPictures / Pixabay

Cuisiner au gaz peut engranger de grandes dépenses. Heureusement, il est très facile d’optimiser son utilisation de la gazinière pour économiser un peu l’air de rien. Déjà, on ne le répètera jamais assez, mais un simple couvercle sur une casserole permettra de faire bouillir l’eau quatre fois plus vite. Vous pouvez également passer l’eau à la bouilloire avant de la transvaser dans la casserole. L’eau bouillante sera ainsi plus rapidement au rendez-vous. Aussi, veillez au bon entretien des brûleurs qui sont à nettoyer et dégraisser régulièrement.  Par ailleurs, optez pour des poêles et casseroles dont le diamètre est de la même taille ou plus grand que les taques de cuisson et utilisez la taille de brûleur et la puissance de flamme adéquate à chaque cuisson. Dernière astuce : investir dans une cocotte minute ou un autocuiseur pour une cuisson en un temps record.

Et bien sûr, pensez aussi à comparer les différentes offres pour le gaz auprès de différents fournisseurs et vérifiez si vous êtes éligibles pour l’obtention du chèque énergie.