in

12 astuces de survie pour faire face au pollen qui nous envahit en cette période

Crédits : cenczi / Pixabay
12 astuces de survie pour faire face au pollen qui nous envahit en cette période
noté 4.3 - 6 vote[s]

Le pollen est de retour, prêt à voyager des kilomètres entiers grâce au vent et à vous gâcher la vie. Comme à chaque fois, c’est le même refrain : on reprend les mêmes allergies, nez qui coulent, yeux rouges et crises d’asthme et on recommence ! Les médicaments peuvent aider, mais ils ne font pas de miracles. Et s’il est difficile d’y échapper, vous pouvez toujours avoir recours à quelques astuces pour survivre en cette période de pollinisation qui va s’étaler jusqu’au mois de juin au moins. Ces quelques mesures à prendre vont faire la différence. Il est important de ne pas laisser une allergie s’installer et d’agir pour qu’elle ne tourne pas en asthme, puissent ces conseils vous être utiles dans cette démarche !

1) Ne faites pas sécher le linge en extérieur, surtout pendant les pics polliniques. Ainsi, le pollen ne s’accrochera pas au linge.

Et on n’oublie pas de laver le linge plus souvent à 60° pour éviter les ennuis !

2) Une bonne hygiène

Il est important de ne pas sortir avec les cheveux mouillés, car le pollen s’y accrocherait encore plus facilement qu’à l’habitude. Préférez un brossage et un rinçage des cheveux le soir pour ne pas déposer le pollen accumulé dans la chevelure toute la journée sur votre oreiller (et donc éviter de dormir dedans et d’empirer vos allergies).

Il convient également de se rincer les mains, le nez, le visage et les yeux à grande eau très régulièrement pour les débarrasser du pollen. Évitez de vous frotter les yeux avec vos mains pleines de doigts !

Sachez aussi qu’un bain tiède sans ajout de produit peut aider à calmer les démangeaisons.

3) Renseignez-vous

Crédits : webandi / Pixabay

Sur le site rnsa.asso.fr, vous pouvez consulter les bulletins pour connaître les pics de pollution aux pollens et voir le risque d’exposition allergique aux pollens chiffré entre 0 (nul) et 5 (très fort). Cela vous indiquera à quel moment éviter de sortir si cela est possible.

Avoir une bonne connaissance du calendrier pollinique (www.pollens.fr) vous permettra de bien vous y préparer.

Sachez aussi qu’une sortie est à privilégier après une averse plutôt que lorsque le temps est chaud et sec donc regardez la météo. En revanche, sortir avant un orage est déconseillé.

4) Les fenêtres

Gardez les vitres de votre voiture fermées pour ne pas y rencontrer de souci et mettez la ventilation de votre voiture en circuit fermé.

Les fenêtres de chez vous doivent également rester fermées. Si vous avez un purificateur d’ai, optez pour le filtre antiparticules pour être tranquille. Par ailleurs aérez plutôt votre intérieur le matin plutôt que l’après-midi ou le pollen est très présent.


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.