in

14 astuces écolos, mais efficaces pour lutter contre les parasites du jardin

Crédits : Pixabay/Meli1670

7) Les écorces d’agrume

Crédits : pxhere.com

Fatigués par les pucerons ? Tous les 4 à 7 jours, testez ce mélange pour tuer les pucerons présents et éloigner les autres. Faites infuser des écorces d’agrumes dans de l’eau bouillante et placez le tout dans un flacon pulvérisateur pour en vaporiser sur et sous les feuilles.

8) Le souffre et la chaux

Si les températures ne dépassent pas 32°, n’hésitez pas à vaporiser du soufre ou de la chaux sur les arbres et arbustes fruitiers ou sur les rosiers pour lutter contre les champignons.

9) Le savon noir

insecticide naturel traitement plantes répulsif
Crédits : iStock

Vous constatez une prolifération d’araignées rouges et de pucerons sur vos plantes ? Mélangez 1 litre d’eau et 30 g de savon noir à pulvériser sur les plantes visées. C’est radical.

10) L’alcool à friction

Marre des pucerons et des cochenilles ? Concoctez pour les feuilles une solution de 250 ml d’eau et 250 ml d’alcool à friction. Testez d’abord sur une feuille pour voir s’il y a un jaunissement ou un brunissement de la feuille. Si elle ne réagit pas mal, répétez l’application 3 fois, un jour sur deux.

11) Le bicarbonate de soude

Crédits : MaxPixel

Afin de combattre les petits insectes nuisibles et les champignons des plantes, faites un mélange comprenant un litre d’eau et 10 à 20 grammes de bicarbonate de soude. Ajoutez-y ensuite 3 cuillères à soupe d’huile végétale et mélangez bien. Vous pouvez ensuite la vaporiser sur vos plantes.

12) Le tabac

Toujours pour éloigner les pucerons, faites tremper des cigarettes (environ un paquet) dans de l’eau pendant toute une journée puis filtrez. Aspergez les fleurs avec cette eau.

13) La consoude

Crédits : moni08 / Pixabay

Dans la même famille d’éliciteurs, vous pouvez aussi hacher huit grandes feuilles de consoude et les faire chauffer dans 1 l d’eau jusqu’à ébullition. Laissez ensuite le liquide macérer pendant 20 minutes. Attendez douze heures avant d’utiliser le produit. Vous pouvez l’utiliser pure sur vos plantes.

14) Favorisez la biodiversité

Les coccinelles sont très mignonnes, mais aussi sans pitié avec les pucerons qu’elles adorent manger. Vous pouvez facilement trouver des larves dans des jardineries que vous pourrez mettre dans votre jardin. Vous pouvez aussi opter pour les chrysopes qui seront également des prédateurs de choix. Bref, les insectes auxiliaires ont du bon pour des semences et plantations de jardin dépourvues de parasites. Les ennemis naturels de vos “ennemis” sont vos amis !