in

L’astuce pour débusquer un moustique dans la chambre la nuit

Crédits : iStock
5/5 - (2 votes)

À peine glissés sous les draps, vous sentez que quelque chose ne va pas. Un petit bruit de bourdonnement familier vous parvient à l’oreille, s’approchant et s’éloignant sans cesse au gré de vos mouvements. Cela ne laisse aucune place au doute : un moustique a réussi à se frayer un chemin jusqu’à la chambre à coucher… et il est bien décidé à faire de vous son dîner ! Le souci, c’est qu’une fois la lumière allumée et la savate armée à la main, il devient tout à coup impossible de le débusquer. Une guerre des nerfs s’installe alors, mais vous êtes bien décidé à ne pas vous réveiller avec des piqûres de moustiques partout ! Pour vous aider dans votre chasse aux insectes piqueurs irrespectueux face à votre sommeil, nous vous proposons une technique rapide et efficace. De quoi repérer et tuer l’insecte indésirable, et pouvoir enfin dormir sur vos deux oreilles.

Comment repérer un moustique dans la chambre ?

Pour réaliser cette petite astuce, vous n’avez même pas besoin de sortir de votre lit. Qu’il s’agisse d’un moustique ou d’un moustique-tigre, il suffit de le faire venir à vous et de le dégommer. Pour ce faire, mettez-vous sur le dos et saisissez votre tablette, votre liseuse ou votre téléphone portable. Réglez ensuite l’appareil choisi sur la luminosité maximale et posez-le sur votre poitrine, écran allumé vers le haut. Si vos draps sont blancs ou clairs, pliez les jambes pour faciliter le repérage. Vous n’aurez alors plus qu’à respirer profondément et longuement pour attirer l’insecte grâce au CO2 que vous expirez. Après quelques instants, vous verrez le moustique voleter au-dessus de l’écran, allant parfois même jusqu’à s’y poser. Vous n’aurez alors plus qu’à l’écraser entre vos mains !

Résultat : c’est la fin des bourdonnements insolents, des piqûres désagréables et des insomnies liées à la chasse aux moustiques. Et ce n’est pas plus mal, car il est déjà difficile de dormir malgré la chaleur. Aussi, pas besoin d’en rajouter !

moustique
Crédits : iStock

Comment prévenir l’arrivée des insectes dans la chambre ?

Pour éviter de devoir se bagarrer avec un moustique à 4 h du matin, le mieux reste encore d’avoir recours à des gestes de prévention. Cela passe notamment par l’installation d’une moustiquaire à la fenêtre ou autour du lit dans les régions les plus colonisées par les moustiques. Sinon, un ventilateur tourné vers la fenêtre chassera les intrus comme les courants d’air chaud qui voudraient pénétrer la pièce. Vous ferez ainsi d’une pièce deux coups !

Pensez aussi à bannir les eaux stagnantes dans la chambre. Au verre d’eau pour boire la nuit, préférez donc une bouteille fermée pour ne pas les attirer. Attention aussi aux parfums, gels douche et crèmes très parfumés et sucrés le soir si vous ne voulez pas être confondu avec un bonbon géant sur pattes par les moustiques.

Enfin, n’hésitez pas à diffuser des huiles essentielles répulsives à l’aide d’un diffuseur ou à avoir des pots de plantes répulsives à côté du lit ou à la fenêtre de la chambre. Les odeurs de géranium, basilic, menthe, romarin, eucalyptus citronné ou citronnelle leur sont insupportables. Et sinon, il est aussi possible de garder une coupelle avec des citrons piqués de clous de girofle à côté du lit. C’est beaucoup plus doux avec la santé que des insecticides chimiques, mais ça aide à les éloigner.