in

10 aliments qui donnent mauvaise haleine à tous les coups

Crédits : iStock
4.5/5 - (6 votes)

6) Les épices parmi les aliments mauvais pour l’haleine

épices en poudre curry
Crédits : Pixabay/Skitterphoto

Que ce soit le piment ou les épices (curry, cumin, etc.), ils sont à consommer avec modération avant un rendez-vous amoureux ! En effet, ces ingrédients très appréciés en cuisine sont connus pour favoriser la mauvaise haleine.

7) Le chou et le chou-fleur

chou vert
Crédits : iStock

Le chou fonctionne avec les mêmes mécanismes que l’ail ou l’oignon, tels qu’évoqués tantôt. La mauvaise haleine provient en effet ici de la présence de composés organiques soufrés relâchés lors de l’expiration de l’air. Quant au chou-fleur, il est notablement reconnu pour donner une odeur désagréable à l’haleine.

8) Les anchois ainsi que les sardines

sardines poisson
Crédits : Pixabay/Greekfood-Tamystika

Que ce soit dans une salade niçoise ou une pizza napolitaine, l’anchois ne manque jamais de rendre l’haleine fétide. Outre son goût fort qui imprègne la bouche, il est à noter que son goût salé a tendance à rendre la bouche sèche. Cela peut donc favoriser la mauvaise haleine. Au rayon poisson, les sardines peuvent néanmoins elles aussi donner une haleine peu agréable.

9) La charcuterie

raclette fromage charcuterie
Crédits : iStock

Chorizo, jambon, saucisson… On les adore à l’apéro ou avec la raclette ! Toutefois, ces mets sont très salés. Aussi, ils ont tendance à laisser la bouche sèche, ce qui n’aide pas à garder une haleine fraîche.

10) Les œufs durs

Les œufs durs ont tendance à donner une mauvaise haleine lors de la dégustation.

Attention aussi à vos médicaments

médicaments comprimés
Crédits : Pixabay/Jarmoluk

Certains traitements peuvent assécher la bouche, favorisant alors la mauvaise haleine et la prolifération bactérienne. Cela peut survenir avec des antidépresseurs, des antipsychotiques, des antihistaminiques ou encore des antihypertenseurs. En cas de doute, n’hésitez pas à rechercher la mention “halitose” sur la notice de votre médicament. Si elle y figure, vous pourrez éventuellement consulter un médecin pour changer la prescription.

Quelques astuces pour garder une haleine fraîche

Une bouche sèche pouvant favoriser ce phénomène, mieux vaut boire beaucoup d’eau pour limiter le développement des bactéries. Boire du thé vert et du thé noir peut aussi vous aider à éviter les mauvaises odeurs buccales. Au besoin, vous pouvez aussi vous dépanner en glissant une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur votre langue ou en mangeant une feuille de menthe ou de persil. Cela permet de rafraîchir l’haleine vite et bien, et cela risque moins de donner des gaz que les chewing-gums sans sucre (bien qu’ils restent également efficaces pour une haleine agréable). Pensez par ailleurs à favoriser les aliments bons pour l’haleine, à l’instar du yaourt non sucré en dessert.

mauvaise haleine
Crédits : iStock

Du reste, soignez bien votre hygiène dentaire avec un bon dentifrice, une brosse à dents adaptée et du fil dentaire. Pensez enfin aussi à vous attarder sur votre langue. En effet, comme le rappelle l’Assurance maladie, « 60 % des bactéries de la cavité buccale se trouvent à la surface de la langue, dans des replis appelés villosités. La langue est, de ce fait, responsable dans 41 % des cas de mauvaise haleine d’origine buccale ».