in

Cystite : 6 aliments pour ne plus jamais avoir d’infection urinaire

entrejambe sexe infection urinaire cystite
Crédits : iStock
4.5/5 - (2 votes)

La cystite aiguë est due à des bactéries issues du tube digestif (la bactérie Escherichia coli dans 90 % des cas) qui ont pu pénétrer dans l’urètre et remonter jusqu’à la vessie. Elle est plus commune chez les femmes que chez les hommes, mais tous sont susceptibles d’en développer au moins une fois dans leur vie. Cependant, chez certaines personnes, elle peut aussi se déclarer à répétition. Ces patients doivent donc faire face plus régulièrement aux symptômes désagréables qui accompagnent cette infection urinaire (brûlures en urinant, urines troubles avec des odeurs inhabituelles et parfois des traces de sang, envies fréquentes et irrépressibles d’uriner, impression de lourdeur dans le bas ventre, fièvre légère, voire sensation de malaise, etc.). Heureusement, lorsque l’on y est souvent sujet, certains aliments peuvent aider à éviter le retour de la cystite.

Comment prévenir les infections urinaires ?

Parfois, de mauvaises habitudes que l’on pourrait pourtant penser anodines peuvent favoriser les cystites au quotidien. C’est toutefois parce qu’elles sont anodines qu’il est très facile de les corriger ! La plus essentielle de toutes consiste à bien s’hydrater. Pour être sûrs de boire suffisamment, assurez-vous de consommer au moins un litre et demi par jour (tout au long de la journée). Assurez-vous aussi d’aller aux toilettes si le besoin s’en fait sentir et de ne surtout pas vous retenir.

Infection urinaire cystite
Crédits : iStock

Adoptez aussi une bonne hygiène avec un produit adapté pour la toilette vaginale. Chez les femmes, évitez à tout prix les douches vaginales et les excès de lavage qui fragilisent vos muqueuses. Pensez aussi à uriner après un rapport sexuel, à bien vous essuyer de l’avant vers l’arrière et à ne pas porter de sous-vêtements en matières synthétiques ou des pantalons trop serrés. Enfin, quel que soit votre genre, soignez le contenu de votre assiette. Pour prévenir la cystite, il vous faut en effet avoir une alimentation variée et équilibrée qui fait la part belle aux aliments mentionnés ci-dessous.

Quels aliments pour éviter la survenue d’une cystite ?

1) La canneberge

Impossible de ne pas mentionner le jus de cranberry ! Cette airelle toute rouge qui provient du nord de l’Amérique est en effet riche en antioxydants. Plus précisément, on y retrouve des proanthocyanidines de type A, des flavonoïdes qui empêchent les bactéries d’adhérer aux parois des voies urinaires à hauteur de 80 %. Assurez-vous toutefois d’opter pour un jus non sucré, car il sera plus concentré que le fruit même. Rien ne vous empêche cependant d’en ajouter à vos pâtisseries ou de consommer des baies séchées au moment du goûter.

2) L’eau minérale

Comme mentionné tantôt, le manque d’hydratation peut favoriser la survenue des infections urinaires. Il est donc important de consommer beaucoup de liquides non alcoolisés et non caféinés (deux diurétiques qui ont tendance à déshydrater), et notamment de l’eau, afin que le flux urinaire puisse diminuer la charge bactérienne de la vessie. Vous pouvez ici porter votre choix vers une eau minérale riche en minéraux (ex. Hépar) pour favoriser le transit, la constipation étant aussi un facteur favorisant. Sinon, cap sur une eau riche en bicarbonates (ex. Vichy Célestin) pour un effet alcalinisant.

3) Les légumes verts

Haricots, asperges, courgettes… Les légumes verts sont des aliments alcalinisants. Ils permettent de tamponner l’acidité dans votre organisme et d’équilibrer le pH de votre urine. Privilégiez les légumes de saison ou à défaut des légumes surgelés. Pour la cuisson, une consommation crue est généralement plus efficace pour préserver leurs bienfaits nutritifs. Cependant, vous pouvez aussi décider de les cuire à la vapeur ou sous pression pour conserver au maximum leurs vitamines et minéraux.

4) Les agrumes et aliments riches en vitamine C anti-cystite

pamplemousse agrumes
Crédits : iStock

Lorsque la cystite est déjà là, les citrons, pamplemousses et autres oranges comptent parmi les aliments à éviter absolument. Ils peuvent alors en effet acidifier votre urine. En revanche, vous pouvez tout à fait les consommer à foison en prévention des infections des voies urinaires, car ils sont très riches en vitamine C. Or, cette dernière favorise l’élimination des bactéries et stimule le système immunitaire. De manière générale, tous les aliments riches en vitamine C seront vos amis pour prévenir le retour de la cystite. Parmi eux, on n’oubliera notamment pas le persil qui apporte 177 mg de vitamine C pour 100 g et qui a des propriétés antibactériennes. Il est à consommer frais ou en infusion.

5) La myrtille

myrtille
Crédits : Pixabay

Les myrtilles sont elles aussi riches en proanthocyanidines, les fameux antioxydants qui inhibent l’adhésion des bactéries au tractus urinaire. Par ailleurs, elles ont des propriétés antibactériennes. Il est préférable de les consommer sous la forme d’un jus non sucré, notamment si la cystite est déjà là. Cependant, là aussi, vous pouvez aussi tout simplement consommer les fruits frais.

6) L’infusion de bruyère et d’hibiscus

thé à l'hibiscus
Crédits : Pixabay

Les sommités fleuries de bruyère ont des propriétés diurétiques et antioxydantes. L’hibiscus est quant à lui antibactérien et anti-inflammatoire. Vous pouvez donc associer ces deux plantes séchées en infusion (à raison d’une poignée dans une tasse d’eau frémissante pendant 10 minutes).

De bons aliments et une alimentation soignée : un élément clé pour prévenir la cystite

Un pH urinaire trop acide favorise les infections urinaires. Lorsque l’on consomme de la viande rouge, des oeufs, des céréales ou encore du lait, il est donc important de l’équilibrer avec des fruits et légumes, des crudités ou encore de l’huile végétale. Globalement, une alimentation équilibrée permet de conserver un pH plus neutre et de tamponner l’acidité dans notre organisme.

cystite infection urinaire
Crédits : iStock

Notez par ailleurs qu’une étude récente a prouvé qu’une alimentation végétarienne pouvait réduire les risques d’infection urinaire d’environ 16 %. D’après les auteurs de l’étude, cela peut s’expliquer par le fait que la viande peut contenir des souches de bactérie E. coli et nous expose donc à ce germe, augmentant ainsi les risques d’infection. L’alimentation végétarienne apporte aussi beaucoup de fibres qui facilitent le transit et réduisent le développement des bactéries dans l’intestin, permettant ainsi aux selles d’afficher un pH plus bas. Des études complémentaires doivent compléter ces résultats qui restent cependant encourageants et peuvent apporter une piste aux patients fatigués par les récidives de cystite.

Attention :

Une bonne alimentation et de bonnes habitudes pour prévenir la cystite ne vous exemptent pas de consulter un médecin rapidement si la cystite se déclare. En effet, un traitement antibiotique (fosfomycine ou pivmécillinam chez la femme et des fluoroquinolones ou une céphalosporine par injection chez l’homme, éventuellement complétés par des remèdes naturels anti-infection urinaire) peut limiter les risques de complications, et notamment d’une atteinte infectieuse rénale ou pyélonéphrite. Assurez-vous aussi de bien suivre ledit traitement dans la durée indiquée, et ce, même si les symptômes s’améliorent.

Julie Vera, rédactrice santé

Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.