7 aliments qui vont vous faire plus transpirer (et ceux à privilégier)

aliments qui font transpirer transpiration et alimentation
Crédits : iStock - Modif : ADGM
4/5 - (2 votes)

La transpiration est un processus naturel essentiel pour réguler la température corporelle, éliminer les toxines et maintenir l’équilibre du corps. Elle peut néanmoins parfois se manifester de manière plus intense que d’habitude, par exemple lorsqu’il fait chaud en été ou après une séance de sport qui nous laisse dégoulinants de sueur. Fluctuations hormonales, surpoids, maladies, facteurs émotionnels (stress, anxiété et émotions fortes), métabolisme, génétique ou encore quantité de glandes sudoripares dans la peau, de nombreux facteurs peuvent vous faire plus ou moins transpirer qu’une autre personne. Et si l’on ne peut pas toujours influer sur ces causes, il en est une que l’on peut contrôler : l’alimentation. En effet, certains aliments déclencheurs peuvent favoriser la transpiration, alors que d’autres permettent de la garder sous contrôle.

Que vous cherchiez à garder votre chemise impeccable pendant une réunion importante, à améliorer vos performances sportives sans être gêné par la transpiration excessive ou simplement à mieux comprendre comment votre régime alimentaire influence votre corps, découvrez le lien étroit entre votre régime alimentaire et votre sueur. L’hyperhidrose (ou transpiration excessive) ne vous atteindra plus !

Voici les aliments qui font plus transpirer

épices
Crédits : iStock

Les aliments épicés

Les aliments riches en épices (piment, poivre, curry, condiments forts, etc.) peuvent stimuler les glandes sudoripares et augmenter ainsi la transpiration. Ils risquent par ailleurs de donner une odeur désagréable à la sueur tout comme l’oignon, les produits laitiers, la viande rouge ou encore l’ail.

Les boissons et aliments riches en caféine augmentent la transpiration

Les boissons contenant de la caféine telles que le café, le thé et les boissons énergisantes agissent comme des stimulants sur l’organisme. Ce faisant, elles peuvent provoquer une augmentation de la transpiration.

L’alcool

La consommation d’alcool peut dilater les vaisseaux sanguins et augmenter la température du corps, d’où une sudation accrue. Par ailleurs, au même titre que la caféine, les boissons alcoolisées peuvent favoriser la déshydratation. Or, en plus d’une transpiration accrue, la déshydratation peut entraîner une sensation de soif, une bouche sèche, une peau sèche, une fatigue accrue et une miction moins fréquente et plus foncée.

La nourriture grasse et frite

Les aliments riches en graisses peuvent augmenter le métabolisme. Cela va par conséquent accélérer la production de chaleur dans le corps, entraînant alors une transpiration plus importante.

Les aliments riches en sel en lien avec la transpiration

Une consommation excessive de sel peut perturber l’équilibre hydrique du corps. Cela va alors provoquer une forte déshydratation ainsi qu’une sudation plus importante pour essayer de réguler la situation.

Attention aux sucres raffinés

Les aliments riches en sucres ajoutés favorisent les fluctuations extrêmes et rapides du taux de sucre dans le sang. Leurs effets sur la glycémie peuvent ainsi influencer le métabolisme et donc la transpiration.

Les aliments transformés

De manière générale, mieux vaut limiter les produits transformés ou ultra-transformés. Ils sont en effet trop riches en graisse, en sodium et en sucres. Ils sont en plus difficiles à digérer et demandent un long travail de digestion au corps, ce qui n’aide pas à réguler la transpiration… bien au contraire ! Privilégiez le fait maison au maximum pour garder la transpiration sous contrôle au maximum.

Voici au contraire les aliments qui aident à contrôler la transpiration

magnésium santé minéraux carence crampes
Crédits : iStock

Les fruits et légumes riches en eau

Les fruits et légumes très hydratants tels que le melon, la pastèque, le concombre et les légumes comme la laitue et le céleri sont riches en eau aident à maintenir l’hydratation et à réguler la température du corps. Ces aliments vous aideront aussi à avoir moins chaud en cas de canicule.

Les aliments riches en potassium contre la transpiration

Les aliments comme les bananes, les épinards et les patates douces sont riches en potassium. Or, ces aliments aident à équilibrer les niveaux de liquide dans le corps et à prévenir la déshydratation.

Les aliments riches en magnésium pour réguler la transpiration

Des aliments riches en magnésium tels que les noix, les graines, les épinards et les avocats jouent un rôle important et très positif dans la régulation de la transpiration et de la température corporelle.

Le thé vert

Le thé vert contient des antioxydants et des catéchines. L’association de ces deux composés peut contribuer à réguler la transpiration entre autres bienfaits.

Les aliments riches en fibres alimentaires

Céréales complètes ou semi-complète, fruits et légumes, légumineuses, graines entières, etc. Les aliments riches en fibres aident à réguler la digestion. Cela leur permet mine de rien d’avoir un impact positif significatif sur la transpiration. En effet, une digestion lente et difficile peut provoquer la production accrue de sueur.

La volaille et les viandes blanches

Contrairement aux viandes rouges et charcuteries très grasses et longues à digérer, les viandes maigres (poulet, dinde…) sont une bonne source de protéines sans trop de graisse. Cette caractéristique permet de maintenir un métabolisme équilibré et une température corporelle stable.

Les aliments riches en vitamines B

Les aliments comme les lentilles, les épinards et les œufs sont riches en vitamines B. Or cette dernière est connue pour contribuer à un bon métabolisme, ce qui peut ainsi avoir un effet positif sur la transpiration.

D’autres conseils en plus des aliments pour contrôler la transpiration

transpiration été chaleur vêtements t-shirt couvert de sueur
Crédits : iStock

Tout d’abord, optez pour des vêtements en tissus naturels légers et respirants comme le coton, le chanvre ou le lin. Ils laissent en effet l’air de circuler et aident à évacuer la transpiration plus rapidement. A contrario, évitez les tissus synthétiques qui peuvent piéger la chaleur et favoriser la sudation. Par ailleurs, notez que le déodorant masque les odeurs, tandis que l’antitranspirant réduit la production de sueur. Pour une efficacité accrue, choisissez donc votre produit d’hygiène en fonction de l’effet recherché. Ainsi, si vous voulez moins transpirer, tournez-vous vers un antitranspirant ou antiperspirant.

En plus de prendre des douches régulières, buvez beaucoup d’eau. En effet, une bonne hydratation aide à maintenir la température corporelle et peut potentiellement réduire la sensation de transpiration excessive. Le tabac et l’alcool pouvant augmenter la transpiration, essayez de réduire ou d’éviter leur consommation au maximum. Enfin, pratiquez la relaxation. Si ce conseil peut surprendre, il est en réalité logique dans la mesure où le stress et l’anxiété peuvent augmenter la transpiration. La méditation, le yoga ou d’autres techniques de relaxation peuvent donc vous aider à les gérer et potentiellement réduire la sudation.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.