in

8 aliments peu recommandables lorsque vous êtes malade

8 aliments peu recommandables lorsque vous êtes malade
noté 5 - 5 votes

On ne cesse de vous rappeler que la santé passe aussi par l’estomac et que bien manger est un premier pas vers une bonne santé. Lorsque l’on est malade, bien choisir ce que l’on mange est d’autant plus important que cela permet de reprendre des forces et de bien affronter les microbes qui essayent de nous mettre à terre. Mais y a-t-il aussi des aliments qu’il convient d’éviter pour guérir plus vite ? La réponse est oui et on vous donne 8 exemples desquels il vaut mieux vous tenir à l’écart.

1) L’alcool

Crédits : Alexas_Fotos / Pixabay

Outre le fait que l’alcool ne soit pas nécessairement bon pour la santé, il l’est encore moins en cas de maladie, car la consommation est déconseillée lors de la prise de certains médicaments tels que certains antibiotiques ou le paracétamol. Par ailleurs, son éthanol est une forme de sucre. Or, le sucre ralentit le métabolisme et nuit au fonctionnement du foie qui peut moins bien lutter contre les toxines (et donc notamment celles que les virus produisent).

2) Les aliments épicés

Crédits : Pixabay/Hironari1965

A moins d’y être habitué et d’en consommer quotidiennement, il vaut mieux éviter d’adopter une alimentation épicée qui crée des micro-inflammations dans un organisme déjà bien assez sujet aux inflammations à cause de la maladie.

3) Les aliments gras

Crédits : FotoshopTofs / Pixabay

Véritables sources de réconfort pour certains, les aliments gras ne sont pourtant pas conseillés en cas de maladie. En effet, ils peuvent encore plus favoriser la fatigue dont l’organisme souffre déjà. Le corps résiste moins bien au bactéries, car ils surchargent le système digestif… mauvaise idée lorsque l’on sait que 70% de nos défenses immunitaires se cachent au sein de l’intestin ! En bref, manger gras, c’est réduire l’efficacité de votre système immunitaire.

4) Un thé très chaud

Crédits : Pixabay/CongerDesign

Vous pensez qu’il faut boire un thé très chaud, voire brûlant pour apaiser votre gorge en proie à la toux et enrouée ? Sachez qu’en faisant cela, vous obtenez l’effet inverse et que l’inflammation de votre gorge n’en est que plus vive. Alors une boisson chaude pour fluidifier les sécrétions : oui, mais un thé brûlant : surtout pas ! Une tisane tiède peut aussi faire l’affaire. Évitez aussi le jus d’orange qui est merveilleux pour assister le système immunitaire, mais dont l’acidité n’est pas agréable pour la gorge.

5) Le fromage

Crédits : Pixabay/Webvilla

Si vous souffrez d’une otite ou d’un rhume (ou n’importe quelle infection ORL, mettez de côté vos produits laitiers et notamment vos fromages. Ils présentent plusieurs inconvénients présentés précédemment : ils contiennent du sucre (lactose) qui ralentit le métabolisme et nuit au foie. Ils augmentent la production de mucus dans les organes digestifs pour éliminer ces aliments très gras, ce qui n’est pas nécessairement l’effet désiré… surtout quand on a le nez bouché ou qui coule déjà en continu !

6) Les gâteaux

Crédits : Pixabay/Skeeze

Ils sont riches en sucre raffine qui affaiblit le système immunitaire et empêche les globules blancs de faire leur travail. Ils surchargent le foie de travail et il peine à éliminer les toxines qui encombrent l’organisme.

7) Le muesli et autres aliments rugueux

Crédits : Pixabay/Tabeajaichhalt

SI votre gorge est douloureuse à cause d’une angine ou d’une pharyngite, ne vous amusez pas à ingérer des aliments qui ne feront qu’aggraver cette douleur : muesli, chips, fruits à coque, pain… Au contraire, optez pour des aliments à la fois lisses et mous, voire liquides (compotes, bouillons [pas brûlants, on le rappelle], purées…). Pour ménager votre gorge, oubliez aussi les aliments acides.

8) Le gluten

Crédits : FotoshopTofs / Pixabay

En cas de rhume ou pour toute autre infection ORL, limitez votre consommation de gluten. Les aliments qui en contiennent peuvent en effet s’avérer difficiles à digérer et induisent la production de mucus pour éviter qu’il ne colle pour l’évacuer plus facilement. Exit les pizzas, biscuits et baguettes, mais à vous les fruits et légumes ainsi que le riz.

Source

Articles liés :

Que faut-il manger lorsqu’on est malade ou qu’on ne se sent pas bien ?

Comment nettoyer la maison après avoir été malade ?

6 astuces vraiment simples pour ne pas tomber malade quand il fait froid